Maintenant que tu sais où manger lors de ton séjour à Austin (parce que, soyons honnêtes, c’est le plus important), voici des suggestions pour bien profiter de ton voyage : quoi voir, où aller, où dormir et comment te rendre du point A au point B.

Toujours avec un petit budget, bien sûr!

La devise de Austin est « Keep Austin Weird » et tu verras que ces suggestions sont parfois plus qu’originales!

Attraits touristiques

Moi dans la Cathedral of Junk

À Austin, la majorité des attraits touristiques sont gratuits. L’un des seuls payants est la Cathedral of Junk, une installation artistique plus qu’étrange, située dans la cour arrière de Vince, un artiste. Il suggère un don de 10$ par groupe, par visite.

Difficile de décrire l’endroit, car il faut vraiment le voir pour le croire. Et les photos ne font pas justice au projet, grandiose dans son excentricité.

Puisque le site est sur un terrain privé, tu dois appeler Vince afin de prendre un rendez-vous (512 299-7413), idéalement quelques jours à l’avance.

Cathedral of Junk à Austin

Oui, il est possible de visiter l’intérieur de la « cathédrale »! Il y a même 3 étages.

Cathedral of Junk

Tu dois aussi prendre le temps d’admirer l’art de rue, bien présent partout en ville.

J’ai particulièrement aimé les (nombreuses!) murales en l’honneur de Willie Nelson et la célèbre Postcard from Austin. Mais tu dois surtout te rendre au Graffiti Park de Castle Hill, un immense lieu où des artistes sont constamment à l’oeuvre.

De plus, la vue du haut est tout simplement folle!

Murale Willie for president

Moi Graffiti Park de Castle Hill

Graffiti Live a great story

Moi au Graffiti Park de Castle Hill

Tu dois aussi visiter la Barton Springs Pool et marcher le long du ruisseau, c’est magnifique.

À noter que l’accès à la piscine est parfois payant, mais elle est ouverte à l’année, comme le prouvent les braves baigneurs lors de mon passage, alors qu’il faisait moins de 10°C!

Barton Springs Pool

D’ailleurs, si tu aimes faire de la randonnée ou du vélo, tu seras servie à Austin avec la Barton Creek Greenbelt, le Zilker Metropolian Park et les nombreux sentiers en bordure de la rivière Colorado.

Ah, et si tu décides d’aller faire un tour au Zilker Metropolian Park, sois simplement avisée que les toilettes publiques pour femmes ressemblent à ça :

Toilettes sans portes du Zilker Metropolian Park

Il me semble qu’il manque quelque chose…? 😂

Tu dois aussi visiter le Mayfield Park, où des paons vivent en liberté. C’est d’une beauté incroyable!

Cet attrait n’est cependant pas accessible en transport en commun.

Paon au Mayfield Park

Paon au Mayfield Park

Le Austin State Capitol est également un incontournable. L’extérieur est magnifique et immense. En fait, ce Capitole est plus grand que celui de Washington. Je n’ai pas visité l’intérieur, mais on me dit que c’est encore plus grandiose.

J’ai aussi bien aimé me promener sur East 5th Street et lire les pancartes historiques sur les origines des différents bâtiments.

Austin State Capitol

**Si tu visites entre les mois de mars et novembre, tu dois faire un tour au Congress Bridge au coucher du soleil afin de voir la célèbre parade de chauves-souris!

Pour retrouver tous ces lieux (qui n’ont pas tous d’adresse) facilement, enregistre-les dans Google Maps!

Magasinage

Gypsy Wagon

Étrangement, bien que je ne magasine pas vraiment à Montréal, j’adore visiter les boutiques lorsque je voyage. C’est plus souvent du lèche-vitrine qu’autre chose, budget oblige, mais j’aime toujours mettre la main sur un ou deux souvenirs créés par des artisans locaux.

À Austin, j’ai été servie! Il y a plein de petites boutiques toutes plus adorables les unes que les autres sur South Congress et South 1st. Si tu aimes les vêtements vintage, tu seras au paradis!

Quelques adresses que j’ai particulièrement aimées : Gypsy Wagon (maintenant fermé), Tesoros Trading Company, Maya, Bloomers & Frocks, Sugar & Paris et Parts & Labour (gros coup de coeur pour ce dernier!).

Achats à Austin

Mes souvenirs d’Austin : un R, en l’honneur de mon frère, deux affiches d’artistes locaux et une patch pour mon sac à dos!

Louer une auto ou non?

Dans le but de respecter mon petit budget, j’ai choisi de ne pas louer de voiture, même si tous mes amis qui avaient visité la ville avant m’avaient recommandé de le faire.

Je ne dirais pas que c’est une erreur, mais ça m’aurait certainement simplifié la vie et permis de voir quelques attraits que j’ai dû sauter, car ils sont inaccessibles en transport en commun ou à pied.

Austin est une ville conçue pour les autos. Plain and simple. Par moments, il n’y avait tout simplement pas de trottoirs et ça aurait été dangereux pour moi de m’aventurer plus loin, car les autos roulaient trop vite.

Trottoir à Austin

Les trottoirs à Austin ressemblent souvent à ça. LOL, pas LOL.

Ceci étant dit, le réseau d’autobus est bien pensé et ridiculement abordable : 1,25$US par jour ou 5,25$US par semaine, lorsque tu achètes tes billets à l’auberge HI.

Je te suggérerais donc de louer une voiture pour une ou deux journées seulement, pas la totalité du séjour, question de sauver des sous.

Tous les endroits mentionnés dans mes billets sur Austin sont accessibles en autobus, sauf le Mayfield Park.

Pour te rendre de l’aéroport à ton hébergement et vice-versa, rien de plus simple : un autobus (#100) fait le trajet de façon régulière, en quelques minutes à peine, et coûte seulement 1,75$US.

Hébergement

Intérieur Hostelling International Austin

Terrasse Hostelling International Austin

Cuisine de l'auberge Hostelling International Austin

J’ai séjourné à l’auberge Hostelling International de Austin (maintenant fermée). 

Chambres privées : à partir de 60$ la nuit
Chambres partagées (6, 8 et 14 lits) : à partir de 25$ la nuit

Psst! Si tu voyages à deux, une chambre privée coûte pratiquement le même prix que deux lits en dortoir pour six. Penses-y!

Côté emplacement, la ville est très grande et est séparée par la rivière Colorado. D’un côté, downtown, et de l’autre, South Congress, le quartier « hip et branché ». Donc, peu importe où tu choisiras de séjourner, tu devras te déplacer pour te rendre dans l’un des deux endroits.

C’est ce que j’ai trouvé sympa de l’auberge : elle est directement entre les deux! En autobus (#7 ou #20), compte moins de dix de minutes pour rejoindre le coeur de l’un ou l’autre des quartiers. À pied, cela prendra environ 30 minutes.

Si tu cherches une autre option d’hébergement, l’auberge HK*, qui appartient au célèbre blogueur Nomadic Matt, est aussi située à Austin, près de downtown. Cependant, j’ai entendu des commentaires mitigés (quoique plus positifs que négatifs).

Plusieurs photos de ce billet sont tirées de mon Instagram. Me suis-tu?

Pas envie d’aller aux États-Unis? Tu trouveras plusieurs attraits similaires à Toronto! Oui, oui, Toronto!

Tu as aimé ce billet? Épingle-le sur Pinterest!

Image pour Pinterest : que faire à Austin

Aimerais-tu visiter Austin bientôt? Dis-le-moi dans les commentaires!


Ce billet t’a été utile? Réserve l’hébergement pour ta prochaine escapade sur booking.com et encourage le blogue : je recevrai une petite commission qui m’aidera à poursuivre sa mission sans que ça ne te coûte un sou de plus.



Ce billet contient des liens affiliés (identifiés par un astérisque*), ce qui signifie que je pourrais faire une commission si tu fais l’achat d’un produit que je recommande. Faire un achat via ceux-ci permet d’encourager le blogue et ne change en aucun cas le prix pour toi. Pour plus d’informations, consulte la politique de vie privée.


Joins-toi à plus de 3000 abonnées à l'infolettre!

 

Pour plus de trucs pour voyager peu importe ton budget