Avertissement COVID-19

Les informations mentionnées dans ce billet peuvent être inexactes en raison des fermetures, modifications et changements dus à la pandémie. Bien que je tente de garder mes billets à jour, tu es responsable de vérifier les règlements, les heures d’ouverture et tout autre renseignement pertinent avant de te rendre sur place.

 

Cet automne, alors que je voyais mon 30e anniversaire arriver à toute vitesse, j’ai décidé que je voulais absolument partir quelque part – n’importe où – pour l’occasion. Mais sans trop dépenser.

Au départ, j’ai pensé à Nashville, puis à Charleston, que j’ai toujours rêvé de visiter.

Puis, j’ai eu un flash… pourquoi pas Austin? Si tu aimes la musique, tu sais que c’est là qu’ont lieu SXSW et Austin City Limits, deux importants festivals. Austin est aussi reconnue pour être parmi les villes – sinon la ville – la plus progressiste du Texas. Et on m’avait dit que la bouffe était to die for!

J’ai regardé les prix des billets d’avion, et l’aller-retour était moins de 400$ canadiens. Sans bagage en soute, bien sûr.

Alors, je me suis dit, why not? J’ai acheté le billet, sans trop savoir ce que j’allais y voir. Et j’ai été charmée!

Voici mes bons plans pour bien manger à Austin avec un petit budget.

Austin… pas Houston!

Vue vers downtown Austin

La vue vers downtown, à deux pas de mon auberge

Premièrement, je dois faire une distinction importante, car lorsque je disais « Austin » à voix haute, je me suis fait demander à plusieurs reprises « Houston, vraiment? Pourquoi? » Austin et Houston sont bien sûr deux villes totalement différentes. 

Austin a beau être la capitale du Texas, c’est un endroit très éloigné du stéréotype de la ville texane qu’on a en tête.

C’est une ville remplie de restaurants, de camions de bouffe de rue, de salles de spectacles, de bars : c’est inclusif. À preuve, j’ai rencontré deux soeurs lorsque je suis allée prendre un verre et elles m’ont parlé de la honte des habitants d’avoir élu Donald Trump à la tête des États-Unis.

C’est un endroit qui plaira à celles qui aiment les destinations urbaines et foodie comme New York, Boston ou Chicago. Et qui, en plus, fait une grande place à la nature!

J’ai passé quatre jours (et un souper) à Austin, et je crois que c’est une durée parfaite.

TOUTE LA BOUFFE

Food trucks dans un stationnement de Austin

Food trucks dans un stationnement de Austin

Je dois l’avouer, ce qui m’a le plus séduite à Austin, c’est la nourriture. Cependant, le gros désavantage de voyager seule est que les portions gargantuesques que je mangeais le midi me sustentaient souvent le soir aussi, donc je n’ai pas pu visiter autant d’endroits que je l’aurais souhaité.

Si tu voyages à deux ou en groupe, commande un seul repas par resto afin de tester le plus d’endroits possible!

Pour moi, la nourriture a assurément été la grosse dépense de mon voyage. Les activités et le transport ne m’ont presque rien coûté, alors j’en ai profité!

Et quand je dis « toute la bouffe », je veux dire qu’il y a de la bouffe partout, à Austin. Même dans les stationnements!

N’oublie pas de faire un tour au Whole Foods, la célèbre chaîne d’épiceries américaine. Oh my God, je n’ai jamais vu une épicerie du genre. C’est un VILLAGE!

Ce n’est pas des blagues, je pense qu’il y a quatre restaurants à l’intérieur. Pas des petits comptoirs, là, des vrais restos. Il faut dire que l’épicerie d’Austin est le magasin phare de la chaîne.

Restos à visiter sans faute

Lunch au Franklin BBQ

Line-up au Franklin Barbecue

Le line-up, un jour de semaine!

Franklin : *le* spot pour les amateurs de BBQ. Les gens arrivent à 7h pour s’assurer une place pour le lunch! Si tu arrives, comme moi, entre 11h et midi, prévois attendre environ 2h pour avoir une table. Dehors, la file est longue, mais le resto fournit les chaises et vend des canettes de bière pour aider l’attente.

Oui, c’était bon. Mais ça n’a pas été l’expérience ~life changing~ à laquelle je m’attendais. Peut-être que je ne suis pas assez amatrice de viande. Mon repas m’a coûté 20$US pour un sandwich au brisket, une côte levée et une salade de patates (ce qui était beaucoup trop pour une personne).

Cependant, j’ai l’impression d’avoir vécu une expérience typique, et, pour cela, je le recommande. Assure-toi simplement de ne pas arriver trop tard, car il pourrait manquer de nourriture!

900, East 11th Street

BLT aux "fried green tomatoes" de Hey you gonna eat or what

BLT aux « fried green tomatoes »… Léger!

Barton Springs Picnic

Hey! You gonna eat or what (camion de bouffe de rue) : des camions de bouffe de rue, il y en a partout à Austin. Vraiment partout.

Plusieurs stationnements ont même été convertis en genre de foire alimentaire avec camions et tables de pique-nique. J’ai arrêté au « Barton Springs Picnic » en chemin vers la piscine du même nom et j’ai dû prendre 15 minutes pour choisir quoi manger, tellement tout avait l’air bon!

J’ai finalement commandé un sandwich (8$US) chez Hey! You gonna eat or what, qui était absolument délicieux, mais qui aurait pu nourrir deux personnes. Dans le même espace, on m’a aussi fortement conseillé le Mighty Cone.

Lucky's Fried Chicken

Muffin au maïs et poulet frit

Muffin au maïs et poulet frit!

Lucy’s : J’adooooore le poulet frit, c’est l’un des plus grands bonheurs de la vie! Et ici, c’est la spécialité. Puisque j’étais seule, j’ai particulièrement aimé qu’il soit possible de commander à l’unité. J’ai donc pu tester cinq items du menu (dont le poulet frit et un oeuf cuit dur frit!), ce qui m’a coûté 16$US.

2218, College Avenue
*Aussi un food truck

Deux plats au East Side King

East Side King : le resto que j’ai préféré lors de mon séjour à Austin! J’ai commandé le Thai chicken Kara-Agé (8,50$US) et les beet home fries (7,50$US) et je ne peux expliquer correctement l’explosion de saveurs. C’était PARFAIT!

1618, East 6th Street
*Aussi un food truck

Et le « pire » dans tout ça, c’est qu’il y avait au moins 15 autres endroits sur ma liste de restos à essayer!

Cafés et desserts

Beige au chocolat au Gourdough's

Gourdough’s : je t’avertis : ici, tu trouveras les beignes les plus décadents de l’humanité. Rien de moins. Ça m’a pris trois jours pour réussir à finir mon beigne, le Black Out (5,50$US). TROIS JOURS!

2700, South Lamar Boulevard
*Aussi un food truck & a également une succursale downtown

Radio Coffee Beer

Terrasse du Radio

Radio : C’est une Austinite rencontrée sur place qui m’a dit que je devais absolument visiter Radio. J’y suis donc allée le dernier jour de mon voyage (aka la seule journée où il a presque fait soleil pendant une heure).

J’ai commandé un kombucha on tap, ce qui m’a coûté 5,50$US. Puis, je me suis assise sur la terrasse et j’ai passé quelques heures à faire du people watching. Ma définition du bonheur en solo.

C’est aussi un bar et des spectacles y ont lieu en soirée.

4204, Manchaca Road

Biscuit et lait au chocolat au Frank's

Intérieur du restaurant Frank's

Frank’s : un coup de coeur! J’ai trouvé cet endroit en ligne, avant mon voyage. Et j’ai absolument adoré, même si je n’y ai pris qu’un dessert (lait au chocolat et biscuit choco & bacon – 6,40$US). Le décor est parfait et le personnel, très gentil. Comme le nom l’indique, la spécialité est cependant les hot dogs.

407, Colorado Street

Bars & spectacles

Lors de mon séjour à Austin, il a fait anormalement froid. Alors qu’il fait habituellement une quinzaine de degrés en décembre, il a rarement fait plus de 3°C pendant ma visite et je n’étais pas habillée en conséquence. Ça et une grande fatigue accumulée ont fait que je ne suis pas sortie, sauf un soir.

Pourtant, Austin est la capitale mondiale de la musique live! Si j’y retourne, je me promets de faire un tour au Continental Club, qui m’a été recommandé par plusieurs personnes.

J’ai pris un verre au Buzz Mill (1505, Town Creek Drive), à deux pas de l’endroit où j’ai séjourné, l’auberge Hostelling International (maintenant fermée). C’est un bar (et un café) situé en plein milieu d’un stationnement.

Une partie est intérieure, et l’autre, extérieure. Il y a un feu de camp, un camion de bouffe de rue, et bin des bûches où relaxer. Quand on dit « Keep Austin Weird », je crois qu’on se réfère à cet endroit!

Buzz Mill à Austin le soir

Je suis tellement déçue que cette photo soit floue! Je la partage quand même, car on voit bien l’emplacement, disons, inhabituel de Buzz Mill!

Feu sur la terrasse au Buzz Mill

J’ai aussi visité le Jackalope South Shore (1523, Tinnin Ford Road), situé juste en face du Buzz Mill. Un endroit sympathique, qui est à ce qu’on me dit encore plus agréable lorsque la température coopère, car il y a plusieurs jeux sur l’immense terrasse!

Plusieurs photos de ce billet sont tirées de mon Instagram. Me suis-tu?

Tu cherches des activités à faire avec un petit budget à Austin? Ce billet est pour toi!

Tu as aimé ce billet? Épingle-le sur Pinterest!

Image pour Pinterest : restaurant pas cher austin

Est-ce que ce billet t’as donné faim? Dis-le-moi dans les commentaires!


Ce billet t’a été utile? Réserve l’hébergement pour ta prochaine escapade sur booking.com et encourage le blogue : je recevrai une petite commission qui m’aidera à poursuivre sa mission sans que ça ne te coûte un sou de plus.