Tu le sais, le gaspillage alimentaire est un sujet qui me tient à coeur. Alors, lorsque Provigo m’a approchée afin d’en parler dans le cadre de La table des tendances, j’ai évidemment accepté!

Chaque année, Provigo invite des spécialistes du milieu culinaire à échanger sur les tendances de l’année à venir. En 2018, l’une de celles-ci est l’importance d’éviter le gaspillage et d’apprendre à réutiliser ses restes, ce qui est une excellente nouvelle!

Mais, avouons-le, parfois, il est difficile d’avoir la motivation ou l’imagination pour trouver quoi faire avec des légumes un peu moches, et de la viande qu’il faut manger CE SOIR ABSOLUMENT (sinon, ça risque de ne plus être bon demain!). On s’imagine un repas laid, sans saveur, qu’on mangera quasiment à reculons.

Pourtant, une fois qu’on a développé un réflexe anti-gaspi, il y a moyen de faire des petits miracles avec très peu!

Panier nourriture Provigo

Le panier que Provigo m’a envoyé pour m’encourager à penser à ce qu’il était possible de faire avec des aliments dépareillés et des restants : quoi faire avec plein de légumes, des épices, de l’huile aromatisée, et des oeufs (entre autres)?

L’importance du plan de match

Je sais, je sais, la vie va vite, et on oublie parfois qu’on avait tel ou tel aliment, qui n’est plus bon quand on y pense enfin, ou on doit souper à l’extérieur alors qu’on avait prévu un bon repas maison, et on se retrouve donc avec trop de nourriture pour le nombre de repas qu’on peut manger dans la semaine.

C’est normal. Personne n’est parfait. Mais… avoir un plan de match aide.

C’est difficile d’être inspirée en revenant du bureau, alors que plein de plats déjà entamés remplissent le frigo, alors assure-toi de penser à ce que tu aimerais manger d’avance. Regarde les aliments que tu as déjà, fais tes achats en conséquence, et prévois un menu. Ça n’a pas à être super précis et compliqué!

Si tu sais que tu auras quelques minutes à peine pour cuisiner lundi, regarde si tu as le nécessaire pour faire des pâtes. Si tu as des légumes à passer, ça pourrait servir de sauce! Ou tu pourrais sortir un plat déjà préparé (maison!) du congélo! Si tu achètes un aliment particulièrement gros, demande-toi combien de recettes tu peux faire avec sans te tanner, ou si tu peux facilement congeler les restants. Etc.

Pas besoin de savoir exactement ce que tu vas manger mercredi midi et jeudi soir. Un changement de plan est si vite arrivé. Juste avoir une idée de quoi acheter, et pourquoi.

Lunch salade de pâtes et légumes

Lunch anti-gaspi (salade d’orzo et pois avec des restants de poulet et d’aneth, et du concombre que j’avais sous la main)… et sans déchet!

ingrédients salade de pâtes et légumes

On peut voir que l’aneth avait besoin d’être utilisée assez rapidement merci!

coupe-légumes PC avec carottes

La variété, c’est aussi une question de textures! Utilise un aliment de différentes façons au cours de la semaine pour ne pas gaspiller sans avoir l’impression de toujours manger la même chose.

Redonner vie à ses restants

Les restants sont souvent mal aimés et finissent trop souvent à la poubelle.

Pourtant, moi, J’A-D-O-R-E ça. En fait, même si j’habite seule, je cuisine souvent 3 ou 4 portions, pour avoir des repas prêts rapidement plus tard. Soit je les conserve au frigo ou je les congèle.

Cuisiner trop est une excellente façon de sauver du temps plus tard, si tu n’aimes pas ça ou si le temps se fait trop rare.

Si, parfois, les restants peuvent devenir un repas appétissant en quelques minutes au micro-ondes, la plupart du temps, il faut leur donner un peu d’amour pour qu’ils redeviennent aussi bons qu’avant.

  • Congèle du macaroni au fromage dans des moules à muffins, puis réchauffe deux petites coupes par personne au four. L’extérieur sera croquant, tandis que l’intérieur sera décadent!
  • Fais sauter légumes et viande dans un peu d’huile d’olive aromatisée pour leur redonner du oumph.
  • Il te reste quelques tasses de lait, après avoir fait une recette? Il est possible (et plutôt facile!) de faire de la ricotta maison… et le petit lait se congèle!

Bref, il suffit d’un peu d’imagination pour faire de petits miracles.

Et selon La table des tendances de Provigo, les consommateurs recherchent justement souvent de nouvelles façons de combiner leurs restes pour en faire de nouveaux repas et réduire le gaspillage. Tant mieux!

Repas « touski » prêt en moins de 15 minutes

Si j’aime les restants, c’est entre autres pour les touskis! Qu’est-ce? C’est tout ce qui traine! Congélo, frigo, garde-manger : l’idée est d’assembler plein de bonnes choses pour faire un repas en quelques minutes à peine!

salade mixte avec oeufs

Qui peut voir que j’ai passé TOUS les légumes que j’avais au frigo dans cette salade, incluant ma vieille roquette?

Avec…

  • Un féculent (pâtes, riz, couscous, etc.), un bouillon (en boite ou au congélo), une protéine (viande, fruit de mer, légumineuses) et des légumes dépareillés, tu as une excellente soupe!
  • Des pâtes, des tomates (en canne ou sul’ bord), des oignons (et/ou des épinards) et un fromage, tu as un bon souper!
  • Tous les légumes qui trainent et des oeufs, tu as une parfaite salade!
  • Une patate régulière ou douce, un restant de légumineuses (ou toute autre protéine), du fromage… quelques minutes au four pour un remplacement des potato skins du resto! Même pas besoin que tout le monde ait la même recette!

Faire des touskis peut être intimidant au départ, car tu ne sais pas nécessairement ce qui va avec quoi. Mais plus tu feras d’essais, plus ça deviendra facile de faire des chefs-d’oeuvre (rien de moins)!

Apprendre à substituer un aliment

Plusieurs personnes achètent un aliment pour une recette en particulier, et ne savent plus quoi faire avec les portions restantes. C’est pourquoi le plan mentionné au départ est si important! Essaie de savoir quoi faire avec les restants avant même de cuisiner.

Sinon, il y a toujours l’option de s’inspirer d’une recette… mais de ne pas la suivre totalement! Ça évite d’acheter un aliment pour une seule recette, et ça permet d’utiliser ce qu’on a à la place.

Un exemple facile? Mardi dernier, il pleuvait et j’avais envie d’un repas réconfortant, mais facile à faire. J’ai ouvert mon garde-manger, et j’y ai trouvé du bouillon Tom Yum. J’ai regardé à l’arrière de la boite, pour voir la recette proposée, et je n’avais pratiquement AUCUN des ingrédients suggérés! Pas de problème!

Ingrédients proposés soupe tom yum

Légumes pour soupe tom yum

Les légumes et le poulet avant de les ajouter à ma soupe Tom Yum… et maintenant que je regarde cette photo, je me dis que ça aurait fait une bonne salade!

Soupe tom yum

J’ai commencé à faire chauffer le bouillon, puis j’y ai ajouté du couscous israélien, plutôt que des nouilles de riz. Pas de lime, pas de problème, j’avais des feuilles de lime kaffir! Pas de crevettes : j’ai plutôt utilisé un reste de poulet de rôtisserie. Pendant que tout ça bouillonnait, j’ai préparé un peu de carottes avec mon coupe-légumes, et j’ai ajouté des épinards à la dernière minute.

Souper prêt en moins de 15 minutes fait avec ce que j’avais DÉJÀ, et pratiquement aucune vaisselle en prime! C’est ce que j’appelle un touski gagnant.

Aliments dépanneurs

Pour redonner vie à ses restants aussi facilement, ça aide d’avoir un garde-manger, un réfrigérateur et un congélateur bien remplis.

Ces produits peuvent servir à transformer à peu près n’importe quel restant, pour en faire une assiette délicieuse, colorée et appétissante.

Quelques aliments à garder au garde-manger :

  • Boites de bouillon (poulet, légumes, boeuf, etc.)
  • Épices
  • Pâtes et riz
  • Légumineuses

Même si ces aliments ont une assez longue durée de vie, ils ne sont pas bons pour l’éternité. Ça vaut donc la peine de les conserver où tu peux les voir (et y penser!) assez facilement. Tu peux même les transférer dans de jolis pots de vitre!

Aliments rangés à la vue

Mon aliment dépanneur par excellence? Les oeufs (J’étais si contente qu’il en ait dans le panier!)! J’aime les oeufs matin, midi, soir. C’est pratique, c’est santé… et c’est si bon!

Et ça permet de faire 1001 recettes qui utiliseront tout ce qui traine dans ton frigo :

  • Légumes dépareillés et un peu moches? On fait une quiche!
  • Patates, légumes et viande? C’est le temps de faire une frittata!
  • Lait « sul’ bord »? Gâte-toi avec du pain doré!
  • Viandes froides qui n’ont pas servi pour les lunchs? Omelette au menu!

Pour se simplifier la vie (et réutiliser plein d’autres aliments), il y a aussi le poulet de rôtisserie. J’avoue que je n’en achète pas si souvent, mais je me rappelle que mes parents en avaient toujours un à la maison que j’étais jeune : c’est tellement pratique et peu cher. Quand on a besoin d’une source de protéines pour agencer les aliments dépareillés qui trainent dans notre frigo, c’est tout simplement parfait! Ça fait un bon sandwich, ça va dans les pâtes, dans une salade, dans une soupe, et j’en passe!

Et la carcasse? Elle fait le meilleur bouillon du monde, sans aucun effort.

Poulet au congélateur

Je T’INTERDIS de jeter la carcasse! Congèle-la si tu ne veux pas faire du bouillon tout de suite.

Congeler tout ce qu’il est possible de congeler

Et si tout ça n’est pas assez pour te motiver à repenser ce qui se trouve dans ton frigo, il y a toujours le congélateur!

Je ne sais pas combien de fois j’ai parlé de mon amour du congélateur, mais c’est vraiment mon allié numéro un quand vient le temps de contrer le gaspillage alimentaire!

On peut congeler tellement plus de choses que l’on croit, et ces aliments seront super pratiques et faciles à utiliser plus tard.

Quelques exemples :

  • Épinards molasses : une fois cuits, congèle-les en petits cubes, pour les ajouter à soupes et sauces.
  • Reste de bouillon : dépose-le dans un bac à glaçons. Une fois congelé, tu peux le transférer dans un sac de congélation.
  • Bananes brunes : congelées en petits morceaux ou en demi (sans la pelure) sur une plaque (puis transférées dans un sac de congélation une fois congelées), ces bananes peuvent servir à faire du pain aux bananes, de la crème glacée végane, des smoothies… ou être ajoutées à un gruau!
  • Fines herbes plus très fraiches : congelées dans un peu d’huile, parfaites pour une utilisation rapide dans une recette!

Il y a 1001 autres exemples. Si tu n’es pas certaine si quelque chose se congèle, il y a toujours Google!

bouillon de poulet congelé

Pour d’autres astuces anti-gaspi, c’est par ici!

Tu as aimé ce billet? Épingle-le sur Pinterest!

Image pour Pinterest : gaspillage nourriture

Comment réutilises-tu les aliments, pour éviter de gaspiller? Dis-le-moi dans les commentaires!

Ce billet est commandité par Provigo.