Ça fait quelques années qu’on me demande des conseils pour survivre à la rentrée scolaire avec un petit budget, tout en essayant de ne pas faire 1001 nouveaux achats. Ça fait déjà trop longtemps que j’ai terminé l’université et je n’ai pas encore d’enfant, donc je remettais toujours le billet à l’année suivante.

Eh bien, c’est cette année que ça se passe : je mets mon chapeau de ~journaliste~ et je t’offre des trucs pour profiter d’une rentrée abordable, qui, en plus, sera la plus écologique possible!

Voici quelques trucs. 

Faire un budget

Calculatrice et budget

Je saiiiiiis, je suis tannante avec ça, mais que veux-tu, j’y crois!

Tu as probablement la liste de matériels demandés par l’école en main depuis quelques semaines. Dès la réception de celle-ci, calcule le coût approximatif à prévoir. D’année en année, ça devrait techniquement se ressembler, donc tu pourras prévoir le bon montant.

Budgéter n’aide pas à magiquement trouver de l’argent où il n’y en a pas, mais si tu connais le montant à payer d’avance, tu pourras organiser tes finances de façon à ne pas tout devoir mettre sur ta carte de crédit et accumuler les intérêts. Ça te donnera également plus de temps pour voir où tu pourrais épargner, soit en cherchant les spéciaux, en achetant de seconde main, ou même en empruntant à des amies. 

Si tu achètes du matériel scolaire pour tes enfants, il est important de leur faire comprendre le coût derrière cela. S’ils sont compétitifs, cela pourrait même être un beau concours : qui peut tout trouver pour le moins cher? Cette personne remporte une bébelle non nécessaire à moins de 10$ en cadeau!

Acheter des articles durables

Certaines choses doivent être remplacées d’année en année : par exemple, des crayons, qui finissent par manquer d’encre, ou autre. Mais pour tout ce qui devra être utilisé longtemps (ex. sac à dos, boite à lunch ou cartable) ça peut valoir la peine de payer un peu plus pour un article de meilleure qualité. 

Plus cher =/= meilleur, on s’entend, mais si le sac incassable coûte 20$ de plus que le « super cute avec le bonhomme full populaire svp maman », le choix intelligent est le premier. Si ton enfant n’est pas content, tu pourrais le personnaliser avec des écussons ou un porte-clés à l’effigie du personnage du moment, qui seront faciles à remplacer quand l’obsession aura changé… 

Comme pour les vêtements, vaut mieux acheter de meilleure qualité pour la base, quitte à « accessoiriser » avec des trucs de moindre qualité qui ne dureront pas. C’est moins cher et (un peu) plus écolo!

Où acheter ton matériel scolaire

Crayons de couleur

Je me rappelle quand j’étais au primaire et au secondaire, acheter du matériel scolaire était un des highlights de mon été (!)… J’aimais tellement avoir de nouveaux crayons, choisir mes duo-tangs et mes cartables, et j’en passe. 

Avec l’arrivée de tout ce qui est numérique, je ne sais pas si les enfants d’aujourd’hui tripent autant que ceux de ma génération, mais si c’est le cas, ça vaut la peine de faire le tour des circulaires pour savoir où trouver les meilleurs prix. Je sais que plusieurs ne sont pas très fans du Publicsac, mais pour cela, c’est tellement pratique! Compare la liste envoyée par l’école aux spéciaux du moment pour choisir quand et où faire tes achats. 

On s’entend : nul besoin d’aller 50km plus loin pour sauver 1$, ça va coûter plus cher d’essence, mais si tu as un Dollo, un Wal-Mart et un Jean Coutu à distance égale, ça peut permettre de faire de bonnes économies! Des fois, les meilleurs prix ne sont pas à l’endroit où tu aurais pensé…

Si tu connais des gens qui ont aussi besoin de matériel scolaire, pourquoi ne pas acheter en gros et séparer le tout après? Ça peut permettre de faire de belles économies!

Petit truc pratique (et écolo!) : si le matériel de l’année dernière fait encore 100% la job, mais que ton enfant insiste pour avoir quelque chose de nouveau, pourquoi ne pas lui offrir du faux-neuf, en échangeant son matériel avec celui d’une amie ou d’un petit frère? Ni vu ni connu!

Prioriser les manuels scolaires usagés

Manuels scolaires

Plus on avance dans notre cheminement scolaire, plus le nombre de livres à acheter devient absurde. Par chance, plusieurs écoles offrent aux étudiants de vendre leurs anciens manuels aux nouveaux étudiants et aident même la mise en contact. Cela te permet de récupérer une partie de ton investissement tout en donnant une chance aux nouveaux de payer moins. Je me rappelle, quand j’étudiais à Concordia, je pouvais apporter mes livres à la librairie et ils étaient ensuite mis en vente, c’était un processus plutôt simple!

Si tu n’as pas de chance à l’école, dirige-toi sur les petites annonces comme Kijiji ou les groupes d’étudiants de ton école/programme sur Facebook. Plusieurs personnes vendent leurs anciens livres avant le début de l’année suivante, de cette façon. 

Quoi porter à la rentrée?

magasiner dans sa garde-robe

Anyway… on finit toujours par porter la même chose! 😂

Je suis allée à l’école publique au primaire, avant d’aller au privé au secondaire. J’ai détesté avoir un uniforme. Et maintenant… je me rends compte des avantages de ce système! Eh qu’il peut être tentant de renouveler sa garde-robe au complet lors de la rentrée, enfant comme adulte…

Lorsque j’étais plus jeune, ma mère achetait nos vêtements chez Wal-Mart et l’Aubainerie… et souvent dans la section à rabais! Pour vrai, je préfère encore cela à ce jour : c’est souvent la meilleure façon de porter quelque chose différent de tout le monde (bon, je sais, je sais, plus jeune on VEUT souvent être habillée comme les autres..!).

Une autre bonne façon de faire de bonnes affaires est de magasiner dans les Renaissance et Le Chaînon de ce monde. Ça demande un peu plus de chance et de recherches, mais parfois, on peut trouver les grandes marques pour quelques sous à peine! Par exemple, ma jupe gold à 50 cennes qui me vaut des dizaines et des dizaines de compliments chaque fois que je la porte!

Ma jupe à 50 cents

Pourquoi faire des lunchs

Lunch salade de pâtes et légumes

Lunch anti-gaspi… et sans déchet!

Tu sais à quel point j’aime parler des lunchs! Mais luncher à la cafétéria de l’école ou dans un restaurant coûte tellement cher!

Règle générale, c’est plus vert et moins cher d’éviter les portions individuelles et faire ses portions individuelles maison, grâce à des contenants réutilisables. Maintenant, on en trouve de tous les genres, des sacs en silicone, aux sacs de style Ziploc, aux boites Bento et j’en passe. Ça vaut la peine de s’équiper avec des produits de qualité.

Si cela coûte trop cher au départ, tu peux y aller petit à petit, achat par achat. En continuant à faire des lunchs plutôt que d’aller à la caf’, tu pourras économiser pour l’achat de nouveaux matériels pour rendre les lunchs plus attrayants!

Tu cherches différentes façons d’économiser tout au long de l’année? Découvre mes 20 trucs pour épargner sans effort!

Tu as aimé ce billet? Épingle-le sur Pinterest!

produits écologiques

Quels sont tes trucs pour que la rentrée ne te coûte pas trop cher? Dis-le-moi dans les commentaires!

Abonne-toi à l'infolettre!

 

Pour plus de trucs pour vivre mieux pour moins