Ah, la saison des déménagements! Changerez-vous de logis au cours des prochaines semaines? De mon côté, je me considère très chanceuse, car j’habite un appartement parfait depuis 2007, donc je n’ai aucun plan de déménager de sitôt! J’ai quand même pensé faire un billet présentant quelques astuces pour celles qui ne savent plus où mettre la tête jusqu’au 1er juillet.

J’ai demandé aux abonnées de la page Facebook du blogue leurs meilleurs conseils déménagement. Pour encore plus de bonnes idées, je me suis également inspirée des astuces proposées par Kijiji.

Voici donc, en 10 points, comment survivre à son déménagement sans se ruiner!

1. Préparation, préparation, préparation

J’aime beaucoup cette astuce proposée par Walmart : organiser un événement Facebook pour inviter vos amis à venir vous aider à déménager. Puisque (presque) tout le monde est sur ce réseau social, c’est souvent la façon la plus simple de rejoindre tout le monde d’un coup. C’est également l’endroit parfait pour demander si, par chance, un de vos contacts aurait accès à un camion ou un pick-up… payer l’essence et la pizza, c’est beaucoup moins cher que des déménageurs!

On fait également un plan et un horaire de déménagement, et on s’assure d’avoir tout terminé ce qui doit être terminé avant le jour J. On ne veut pas finaliser des boîtes alors que le camion est devant la porte, surtout si on fait affaire avec une compagnie qui charge à l’heure!

2. Se procurer de bonnes boites, gratuites

J’ose espérer qu’aucune des lectrices du blogue ne paie pour des boites de déménagement. À la place, on recycle de vieilles boites de carton trouvées dans les commerces : c’est éco et c’est surtout gratuit! Line Parent suggère d’essayer de privilégier les boîtes de la même forme pour éviter de jouer à Tétris dans le camion.

Vous avez des articles plus lourds? Pourquoi ne pas demander si certains de vos contacts ont des boites de plastiques qui trainent dans leur sous-sol? Vous les empruntez quelques jours, et les remettez après le déménagement, avec des biscuits maison en guise de remerciement, pourquoi pas.

Bon truc de ma mère/collaboratrice Françoise Bernard : identifier par une pastille de couleur la pièce dans laquelle ira chacune des boîtes. Surtout pratique si ceux qui nous aident à déménager sont payés à l’heure…

3. Vendre les articles dont on n’a plus besoin

survivre à son déménagement

Mon appartement peu après mon déménagement. J’ai plus tard vendu la bibliothèque, le futon, le tapis et la table à café.

Bianca suggère d’utiliser Kijiji pour se débarrasser de trucs dont on n’aura pas besoin dans notre nouveau logement. Regardez les prix des articles similaires déjà en vente, et assurez vous d’offrir des prix compétitifs pour de meilleures chances de vendre. Prévoyez cependant quelques semaines pour la vente de tous vos articles, et prévoyez des chaises de patio pour regarder la télé si votre divan se vend trop vite!

Si les articles ne prennent pas preneur, on les offre à des oeuvres de charité de notre région.

4. Limiter le travail à faire faire par les déménageurs

survivre à son déménagement

Un déménageur, lol

Josée Cloutier suggère de limiter le nombre de boîtes à faire transporter par le déménageur : on utilise notre voiture pour transporter les petits articles, et on laisse les déménageurs s’occuper des électroménagers et autres articles lourds. Les déménageurs chargent à l’heure, donc on veut utiliser le moins de leur temps possible!

De son côté, Valérie Bouchard mentionne que l’option de louer une van ou un mini-cube pour faire une bonne partie du travail revient moins cher que de tout faire faire par les déménageurs.

5. Limiter les distractions

Selon l’âge de vos enfants (si vous en avez!) peut-être qu’il sera mieux de les faire garder lors du déménagement. Idéalement, par des amis ou grands-parents qui offriront de le faire gratuitement, mais même s’il faut payer une gardienne, on aura l’esprit tranquille et on pourra avancer plus rapidement!

Naomie Langlois suggère également de faire garder les animaux domestiques de la veille du déménagement jusqu’à ce que l’appartement soit prêt. Ça évite de toujours devoir surveiller la porte d’entrée le jour du déménagement : quand on sauve du temps, on sauve de l’argent!

6. Bien se nourrir et s’hydrater et avoir un plan ménage/premiers soins

Pour être productif, il faut avoir mangé. Ayez sous la main de la nourriture qui se mangera facilement sans assiette tout au long de la journée. On pense à des barres tendres, des fruits, des légumes. On s’assure aussi d’avoir des gourdes à portée de main, ou des verres. Dans notre « trousse de survie déménagement », on s’assure également d’avoir tous les objets pratiques dont on pourrait avoir besoin (ruban à mesurer, tournevis à pointes multiples, paire de pinces, marteau, sacs à ordures, pansements, etc.), puisque bien des magasins sont fermés le 1er juillet!

Kijiji rappelle aussi l’importance de savoir où se trouve les articles dont on aura besoin le jour même : brosse à dent, verres de contact, lunettes, pyjama : ça ne nous tentera pas de les chercher à la fin de la journée, lorsqu’on sera épuisés!

Pour sauver quelques sous (et être plus écolo!), Jennifer Doré Dallas suggère de laver le nouvel appartement avec des vieux vêtements qui auraient été destinés à la poubelle. On les découpe, et on lave! Ça coûte moins cher que des essuie-tout, et ça fait la job!

7. Peinture, peinture, peinture!

Des peintres, ça coûte cher. On évite la dépense et on se retrousse les manches! Si vous pouvez espacer votre déménagement sur plusieurs jours, il est plus facile de peindre alors que les pièces sont vides.

Vous avez des vieux meubles qui ne sont plus au goût du jour? Avant de vous en débarrasser, imaginez l’effet qu’un petit coup de peinture pourrait avoir. Le résultat pourrait être étonnant! Vous pouvez également peinturer des meubles trouvés à bas prix dans les magasins de seconde main, ou au bord du chemin (mais faites attention de bien vérifier s’ils ne renferment pas de punaises!)

8. Prendre son temps pour trouver de nouveaux meubles

Quand j’ai déménagé dans mon appartement actuel, j’avais un futon plus ou moins confortable qui me servait de sofa. Je l’ai conservé jusqu’à ce que je trouve le deal du siècle sur un sofa 3 places en cuir : 300$! Si vous pouvez vous le permettre, n’achetez pas tout le premier juillet, alors que les commerces n’offrent pas toujours le meilleur prix.

survivre à son déménagement

Quand vous aurez trouvé le meuble parfait à petit prix, ce sera le temps de mettre l’ancien en vente sur Kijiji!

9. Faire des projets DIY pour la nouvelle maison

À la recherche de la peinture parfaite pour votre salle à dîner? Vous pourriez payer très cher. Pourquoi ne pas essayer de créer la peinture vous-même? C’est amusant, surtout si un côté créatif sommeille en vous, et ça peut donner des résultats surprennants.

survivre à son déménagement

Une de mes peintures et un mur que j’ai aussi peinturé (et j’assume TOTALEMENT le rose!)

Si vous réalisez que le meuble que vous vouliez absolument conserver ne fonctionne pas parfaitement dans le nouveau décor, pourquoi ne pas patenter quelque chose qui le rendra fonctionnel de nouveau?

Avec un peu d’imagination, il est possible d’en faire beaucoup pour peu!

Psst! Consultez la section DIY du blogue pour plein d’idées pratiques.

10. Se permettre des petites folies

Je persiste et signe, se faire plaisir, c’est important. Quand on arrive dans un nouvel appartement ou une nouvelle maison, on veut se sentir bien, on veut se sentir chez nous. Si on fait vraiment attention afin de s’assurer de respecter son budget, et que l’on craque pour un article un peu plus dispendieux, mais qui ferait toute la différence dans une pièce, comme une magnifique balance vert lime, disons, on se l’offre.

Tu as aimé ce billet? Épingle-le sur Pinterest!

Image pour Pinterest : survivre à son déménagement

As-tu d’autres trucs pour rendre un déménagement plus agréable? Partage-les dans les commentaires!

Abonne-toi à l'infolettre!

 

Pour plus de trucs pour vivre mieux pour moins