Voyager hors saison permet d’épargner énormément, mais également de croiser moins de touristes.

J’ai donc décidé de voyager en Islande en avril-mai, alors que la saison touristique débute à la fin juin. Bonne ou mauvaise idée?

Généralement, je dirais que c’est une bonne idée. Mais il y a des mais. Beaucoup de mais.

Voici ce que tu devrais savoir avant de visiter l’Islande en avril + l’itinéraire que j’ai suivi!

Conduite hivernale

route d'Islande en avril

Bien que les Islandais célèbrent le début de l’été en avril, dans les faits, c’est encore l’hiver. Quand j’ai visité, on m’a aussi dit que, côté température, c’était le pire mois d’avril depuis au moins une vingtaine d’années. Super.

Ce que ça signifie, c’est que lorsqu’on loue une voiture, il faut absolument :

  1. Avoir un véhicule 4×4 (ou AWD ou 4WD, appelle ça comme tu veux!)
  2. Avoir des pneus d’hiver
  3. Être TRÈS à l’aise en conduite hivernale
Voiture en Islande en avril

Photo pub de char, lol

Température en Islande en avril

Ces deux photos ont été prises à moins d’une minute d’intervalle, lors d’une magnifique journée ensoleillée. Sans blague.

Par exemple, nous avons emprunté la route 1 (la Ring Road, ou l’autoroute principale qui fait le tour de l’Islande), et soudainement, nous nous sommes retrouvées dans la plus grande des tempêtes.

La visibilité était plus que nulle, les autos se suivaient à la queue leu leu sur les « 4 flashers » pour tenter de se guider.

Nous conduisions à 20, peut-être 30km/h pendant environ 30 minutes. Et sur le bord de l’autoroute, il y avait de nombreux véhicules qui avaient abandonné tout effort de continuer, et qui attendaient la fin de la tempête.

Et ce n’est pas la seule tempête que nous avons vécue : il y en a même eu lors de belles journées ensoleillées!

La météo est vraiment difficile à comprendre (et à prévoir) en Islande, surtout au mois d’avril.

Internet

Widget pour avoir internet sans fil en Islande

Route fermée en Islande en raison de la neige

Route fermée près de Myvatn… Solution : on monte à pied! (Ceci n’est pas une mise en scène)

Avoir accès à internet est primordial, afin de jeter un oeil constant sur road.is, le site qui met à jour en temps réel les conditions routières partout au pays. On a même accès à des photos, elles aussi prises en temps réel! C’est vraiment utile.

Pour cette raison, bien que nous avions accès au WiFi gratuit partout où nous logions, nous avons ADORÉ le MiFi Trawire, que j’ai reçu en essai média (coût de 10$ par jour).

Nous avons pu vérifier l’état des routes, la météo, et utiliser le GPS sur nos téléphones intelligents presque partout où nous sommes allées.

Vêtements & météo

Vent en Islande

Il peut faire FRETTE en Islande, en avril.

Mon kit de survie : bas de laine, bottes de randonnée, pantalons de sport, chandail à manche longue en laine mérinos mince, veste de sport en laine mérinos, polar, manteau 3 saisons, tuque, foulard, mitaines. Tous les jours.

C’est vraiment le vent qui tue, alors sois préparée!

Réserver tôt

Chambre d'auberge de jeunesse en Islande

Bien que c’est la basse saison, le tourisme en Islande est de plus en plus répandu. À vrai dire, j’ai croisé plus de gens lors de ce voyage en avril que lors de mon précédent passage, en juin 2012.

À quelques reprises, les auberges où nous séjournions étaient pleines. Augmentation du tourisme + peu d’options d’hébergement = c’est ça qui arrive!

De plus, beaucoup de groupes voyagent en avril, ce qui remplit les petits établissements très rapidement.

Attraits touristiques

Paysage d'Islande en avril

En Islande, il y a des attraits qui sont plus beaux l’été, et d’autres qui sont plus beaux l’hiver. Malheureusement, il n’y a pas de recette magique.

À certains endroits, nous étions très heureuses d’avoir un fond blanc neige pour prendre des photos, tandis qu’à d’autres, nous aurions préféré des montagnes vertes.

Aussi, il est important de savoir que déjà en avril, le soleil se couche vers 22h, et que plusieurs attraits n’ont pas d’heures d’ouverture et fermeture, cela laisse donc amplement le temps de visiter plusieurs lieux.

Le seul bémol, je dirais, est que dû aux conditions routières et aux routes fermées, nous avons dû abandonner l’idée de visiter certains endroits. Mais, comme nous l’a si bien dit la dame de l’auberge Saeberg, « en Islande, des tempêtes de neige, ça peut arriver même en juin! ».

Notre itinéraire

Nous n’avons pas suivi l’itinéraire prévu à 100%. En partie en raison de la température, mais aussi en raison de coups de coeur spontanés, voici ce que nous avons visité, avec (beaucoup de) photos et (un peu de) détails!

À noter cependant que l’Islande, c’est l’Islande, et que nous avons apparemment eu la pire météo depuis au moins une vingtaine d’années. Tu pourrais être plus chanceuse! 😉

22 avril : Keflavik-Vik (2h50 de route)

Nous avons récupéré notre voiture en matinée à l’aéroport de Keflavik.

  • Zones géothermales Seltún et Gunnuhver dans la région des Reykjanes
itinéraire Islande en avril

Seltún

itinéraire Islande en avril

  • Selandjafoss (chute)
  • Plage Reynisfjara, près de Vik

23 avril : Vik-Jökulsárlón-Vik (4h20 de route)

  • Jökulsárlón

itinéraire Islande en avril

  • Fjaðrárgljúfur
  • Nous avons soupé au Sultur-Vik, petit resto juste à côté de notre auberge et recommandé par la proprio (nous avons même eu droit à 10% de rabais parce que nous y séjournions!). Tout ce qu’il faut savoir : warm apple pie.

itinéraire Islande en avril

C’était le début officiel de l’été en Islande, le 23 avril. La suite de notre voyage démontrera que ça n’a pas tant paru que ça.

24 avril : Vik-Reykjavik (2h20 de route)

  • Dyrhólaey (2 arrêts, dont un requiert un 4×4 – la vue est magnifique aux deux endroits)

itinéraire Islande en avril

Nous avons tenté de visiter le site du crash d’avion près de Vik et de se baigner dans la piscine « secrète » de Seljavallalaug, deux #FAILS totaux (incapables de trouver le premier lieu et le deuxième était bloqué par une rivière spontanée).

C’était quand même des petits détours agréables 😂

itinéraire Islande en avril

En soirée, nous avons regardé une partie du spectacle de Mr. Silla et Teitur au bar de notre auberge, Loft*, et avons également visité The Big Lebowski pour la première fois, qui est depuis devenu mon bar préféré à Reykjavik.

25 avril : Reykjavik-Grundarfjörður (2h20 de route)

  • Arrêts à Búðir (une charmante petite église noire), Arnastapi (un port), Hellnar (un port où nous avons pris un café au charmant restaurant Fjöruhúsið), SvalÞúfa-Púfubjarg (un point de vue), Saxhóll (un cratère qu’il est possible de monter) et Ingjaldshóll (une église)
itinéraire Islande en avril

Arnastapi

itinéraire Islande en avril

Au sommet de Saxhóll

26 avril : Grundarfjörður

itinéraire Islande en avril

Stykkishólmur

  • Retour à Grundarfjörður via la route 54 dans les montagnes de la péninsule Snaefellness (toute une expérience)

27 avril : Grundarfjörður-auberge Sæberg (2h05 de route)

  • Arrêt aux chutes Barnafoss et Hraunfossar
itinéraire Islande en avril

Hraunfossar

  • Visite du musée historique juste à côté de l’auberge Sæberg, une belle activité pour une journée pas si hot côté température.
  • Soirée dans le hot tub de l’auberge

itinéraire Islande en avril

Il n’a TELLEMENT pas fait beau, cette journée-là!

28 avril : auberge Sæberg-Akureyri (environ 4h de route)

  • Arrêts à Þingeyrarkirkja (une église), Glaumbær (un musée fermé en avril, mais il est possible de visiter le site, ce qui est le plus intéressant de toute façon) & Hólar & Hofsós (des villages)
itinéraire Islande en avril

Glaumbær

itinéraire Islande en avril

Hólar

  • Souper au Akureyri Fish Restaurant (correct, sans plus)

29 avril : Akureyri-Mývatn (1h10 de route)

  • Arrêt à Goðafoss (une chute)

itinéraire Islande en avril

  • Marche à Höfði (correct, sans plus – trop de neige!)
  • Arrêt à Hverir (une zone géothermale)

itinéraire Islande en avril

Nous avons tenté de nous rendre à Leirhnjúkur/Krafla/Viti (cratères volcaniques), mais la route pour s’y rendre était fermée en raison de la neige.

Nous avons donc abandonné l’auto et marché un peu, pour se faire dire qu’on ne voyait rien des attraits en raison de la neige. On a abandonné pour la journée.

30 avril : Mývatn

  • Visite des chutes Dettifoss et Selfoss
itinéraire Islande en avril

Selfoss

Nos bottes étaient TREMPÉES (vive la neige et la slush!) après notre visite, donc c’était pas mal ça.

En soirée, nous avons voulu aller aux Jarðböðin Nature Baths, mais il y avait grève générale de tous les travailleurs (ou presque) en Islande – c’était donc fermé.

Si tu visites l’Islande au cours des prochains mois, garde un oeil sur ce conflit – il y a menace d’arrêt de tous les services dès le 26 mai)

Vu nos nombreux #FAILS liés à Mývatn et l’hiver islandais (oups, été), nous avons pris la décision de quitter pour Reykjavik un jour plus tôt que prévu. MAIS les Jarðböðin Nature Baths (pour lesquels nous avions déjà nos billets) ouvraient seulement à 12h le lendemain…

1er mai : Mývatn-Reykjavik (7h de route)

  • 2 mini-randonnées (il y avait tellement de neige!) aux pseudo-cratères Skutustadir et à Dimmuborgir (formation volcanique)
itinéraire Islande en avril

Pseudo-cratères Skutustadir

itinéraire Islande en avril

Puis, nous sommes parties vers Reykjavik à 15h.

Nous avons pris le détour via la route 47, qui vaut AMPLEMENT le coup, les paysages sont magnifiques. Nous sommes arrivées à Reykjavik vers 22h30 (nous avons fait beaucoup d’arrêts photo!)

itinéraire Islande en avril

2 mai : Reykjavik

  • Shopping sur les deux artères commerciales et visite du lac
  • Café au Laundromat Café

itinéraire Islande en avril

itinéraire Islande en avril

Nous avons retourné notre voiture en fin d’après-midi à l’aéroport régional de Reykjavik et la ville est tellement petite que nous sommes rentrées à l’auberge à pied en moins de 30 minutes!

En soirée, nous nous sommes offert une vraie soirée « comme les locaux »! Nous avons 5 à 7é au Café Stofan, puis soupé au Prikið, avant de rejoindre des « amis d’internet » au Hlemmur Square, visité un bar dont j’oublie le nom et terminé la soirée à 4h (avant la fermeture du bar!) au Big Lebowski, un MUST à Reykjavik. Si drôle comme endroit.

3 mai : Reykjavik-Keflavik

itinéraire Islande en avril

  • Nous avons erré de longues heures dans le Vieux-Port et dans les quartiers résidentiels

itinéraire Islande en avril

4 mai : Keflavik

  • Pour prendre l’avion à 7h, j’ai dû prendre l’autobus de 4h (pick-up à l’auberge)

Au total, nous avons parcouru environ 3300 kilomètres en voiture, et, malgré nos déboires avec le temps, nous avons vraiment profité de notre voyage au maximum.

Tu as aimé ce billet? Épingle-le sur Pinterest!

Image pour Pinterest : Islande en avril

Aimerais-tu mieux visiter l’Islande hivernale ou estivale? Dis-le-moi dans les commentaires!

J’ai reçu le MiFi de Trawire en essai média. 


Ce billet t’a été utile? Réserve l’hébergement pour ta prochaine escapade sur booking.com et encourage le blogue : je recevrai une petite commission qui m’aidera à poursuivre sa mission sans que ça ne te coûte un sou de plus.