Cette idée de billet me vient de Marika Laforest, alias @MarikaMTL. Marika, elle est partout, tout le temps. Et les gens lui demandent souvent comment elle fait.

En fait, pour être présent partout, tout le temps, il ne suffit que d’être au courant : bon nombre d’événements sont ouverts au public, il ne faut pas nécessairement être une vedette ou un « influenceur » pour y accéder.

Voici quelques exemples :

Lancements d’albums

C’est la rentrée culturelle en ce moment, et mon fil Facebook est rempli de gens confirmant leur intérêt pour assister à tel ou tel lancement.

Ces événements peuvent sembler exclusifs, mais dans bien des cas, ils sont ouverts au public et même gratuits!

Par exemple, le 21 septembre, j’assisterai au lancement du nouvel album de Matt Holubowski au Corona. Pour avoir un billet, je n’avais qu’à acheter son album en prévente. Donc, pour 15$, j’ai un CD et un spectacle. Pas pire, non?

Beaucoup d’artistes fonctionnent de la même façon ou offrent l’accès complètement gratuit à leur lancement, suivez les pages Facebook de vos pref’ et abonnez-vous à leur infolettre pour toujours être au courant.

Psst! Si l’accès est gratuit, pensez acheter leur CD ou un t-shirt pour les encourager!

assister à des événements gratuitement

Lancement de Thierry Bruyère : gratuit!

assister à des événements gratuitement

Lancement de Céleste : gratuit!

Enregistrements d’émissions de télé

Plusieurs personnes croient qu’il est compliqué d’assister à des émissions de télé, pourtant, ce n’est pas le cas! Bien sûr, il n’est pas possible d’aller faire un tour sur le plateau d’Unité 9 quand bon nous semble, mais plusieurs émissions sont enregistrées devant public et y assister est gratuit.

J’ai eu la piqure de la télé ado, en assistant à 1001 émissions à MusiquePlus. D’ailleurs, j’ai gagné un concours au début des années 2000 et j’ai pu poser une question à S Club 7 LIVE. Bon, je me suis fait chanter le fameux « S Cluuuuub…. » jusqu’à la fin de mon secondaire, mais c’était quand même une folle expérience!

assister à des événements gratuitement

Vous aurez reconnu Nsync, les Backstreet Boys, Simple Plan et un des membres de S Club 7. LOL.

Plus récemment, j’ai assisté à En mode Salvail, Les enfants de la télé, et Silence, on joue!.

Plusieurs émissions utilisent Public Cible pour recruter leur public, tandis que d’autres le font à l’interne : le meilleur truc est de simplement regarder l’émission que vous aimez, ils donnent souvent les détails pour y assister à la fin.

Soirées spéciales dans les établissements culturels

Puisque nous sommes en plein lancement de la saison culturelle automnale, plusieurs établissements organisent des événements où le public est convié.

Quelques endroits ont des associations qui coûtent un frais minimal, et ensuite donnent accès à plusieurs événements exclusifs (dont certains avec des p’tites bouchées ou même un bar open).

Par exemple, Marika m’a donné l’exemple de la carte de membre du MAC (25$) et celle du Musée McCord, qui coûte moins de 10$ quand tu achètes un billet pour un événement. Celles-ci donnent accès à certaines soirées spéciales ou vernissages, etc.

Parfois, il ne faut même pas acheter une carte de membre : tout comme pour les lancements d’albums, il ne suffit que de suivre la page Facebook de nos établissements préférés ou de s’abonner à leurs infolettres pour être au courant de tous leurs événements spéciaux où le public est convié.

Ceci s’applique pour les musées, les théâtres et même des endroits comme la TOHU ou des établissements de quartier.

Soirées de rodage d’humoristes

Ça, c’est le plus cool, selon moi!

Saviez-vous qu’il est possible (et relativement facile) de voir des humoristes roder leurs spectacles et ainsi les découvrir en avant-primeur?

J’ai eu de la chance à deux reprises en assistant à des spectacles « Relève de l’humour » dans des bars de Montréal. J’ai pu y voir Louis-José Houde et Sugar Sammy. Ces spectacles coûtent habituellement 15$ ou moins, mais bien sûr, il est impossible de prévoir qui sera où, et quand. C’est une question de chance!

Sinon, plusieurs humoristes de haut calibre sont passés au Bordel, à Montréal, récemment. Si vous aimez les spectacles d’humour et que votre budget ne vous permet pas d’en voir beaucoup, ça vaut la peine d’aller y faire un tour. Le line-up est toujours secret. Récemment, Jean-Philippe Wauthier et Éric Salvail sont allés tester certains gags des Gémeaux là-bas.

Autre façon de découvrir des spectacles en primeur : une amie de ma mère, abonnée à Public Cible (mentionné plus haut), a même reçu une invitation pour assister gratuitement au rodage du spectacle « Champagne pour tous » de Louis Champagne… dans une salle de 30 sièges! Toute une expérience VIP!

Vous avez aimé ce billet? Épinglez-le sur Pinterest!

assister à des événements gratuitement

Avez-vous d’autres trucs à ajouter à cette liste?