Il y a quelques semaines, j’ai vu passer une publication au sujet du Projet 333 sur la page Facebook de Bulles + Bottillons qui ne cessait de me revenir en tête.

Chaque matin, je regardais mon garde-robe avec découragement en me disant que j’avais peut-être besoin de renouveau. Mais… Ugh, magasiner.

En fait, ce n’est pas tant que je n’avais pas l’argent pour magasiner que ça ne me tentait tout simplement pas.

Et puisque j’essaie le plus possible d’éviter les vêtements de grandes chaînes faits dans des conditions, disons, défavorables, et que chaque morceau me coûte donc plus cher, il y a une limite à ce que je peux acheter chaque saison aussi.

Je l’avoue, dropper 100$ sur une nouvelle paire de pantalons, ça fait mal. Ça n’aide pas à se convaincre de sortir dans les (satanés) centres d’achats non plus, haha!

Défi 33 vêtements pour 3 mois

magasiner dans sa garde-robe

Pendant le ménage

magasiner dans son garde-robe

Une section de mon garde-robe maintenant

J’ai décidé que j’allais relever le défi 333. J’ai commencé le 18 septembre, ça fait donc trois semaines.

Contrairement à la publication originale, je me suis uniquement attaquée aux vêtements. J’ai choisi 33 morceaux (c’est moins que tu pourrais croire!) qui seraient les seuls que je porterais pendant trois mois. J’exclus de cela mon kit de gym et mon pyjama.

Voici ce que j’ai gardé :

  • 2 paires de leggings
  • Une paire de joggings
  • Une paire de pantalons noirs
  • Une paire de jeans
  • 2 jupes
  • 2 chemises
  • Un veston
  • Un cardigan
  • 2 cotons ouatés
  • 5 camisoles
  • 3 t-shirts
  • 6 chandails à manches longues
  • 4 robes
  • Un genre de débardeur long? Je ne sais pas trop comment ça s’appelle
  • Une veste à brillants
 

Pour m’assurer de respecter le défi, j’ai décidé de ne garder que les 33 vêtements dans mon garde-robe. Puisque je n’ai pas d’autre garde-robe, j’ai rangé tous les autres dans ma commode. Deux tiroirs DÉBORDENT maintenant de vêtements que je ne porterai pas une seule fois pendant trois mois.

Je n’ai pas acheté un morceau depuis environ huit mois, et ma commode déborde quand même.

Penses-y.

Difficultés du défi 333

magasiner dans son garde-robe

Honnêtement, mon plus gros défi a été le redoux de la semaine dernière. J’avais pensé mes kits en fonction d’une température de 20 gros max, alors je suis sortie beaucoup trop habillée vendredi dernier.

Sinon, j’ai fait le lavage aux semaines et demie, au lieu d’aux deux ou trois semaines (le perk d’habiter seule).

C’est tout. C’est beaucoup plus simple que je ne l’aurais cru.

Mes impressions

magasiner dans son garde-robe

Anyway, il paraît que je porte tout le temps le même t-shirt, haha!

À la limite, je préfère avoir moins de vêtements : c’est moins difficile de choisir ce que je vais porter tous les matins!

Ça me rappelle un peu quand je portais un uniforme à l’école secondaire. Bien que je me souvienne avoir détesté ça à l’époque (tu aurais dû voir les pantalons de clown qu’on avait!), c’était quand même simple de ne pas avoir à y penser le matin.

Cependant, puisque je travaille de la maison, j’avoue que mes 33 morceaux peuvent aller plus loin que pour quelqu’un qui doit avoir une apparence soignée au bureau. Leggings un peu sales? Pas grave!

Honnêtement, même en ayant sélectionné 33 morceaux, je porte juste les 10-15 même. Ça me fait réaliser qu’avant d’acheter de nouvelles pièces, je devrais soit redécouvrir ce que j’ai ou vendre quelques morceaux pratiquement jamais portés.

Et la suite?

magasiner dans son garde-robe

En tournée de presse au Domaine de Lavoie en Montérégie post-ménage de garde-robe (Photo : Jennifer Doré Dallas)

L’idée du défi est qu’en te limitant à 33 vêtements pendant trois mois et en changeant la sélection par la suite, tu te tannes moins et tu peux ainsi « magasiner » parmi ce que tu possèdes déjà.

Je suis encore au premier mois, mais, pour l’instant, je suis très satisfaite de l’expérience. Et je n’ai pas l’impression que personne n’a remarqué le défi que je me suis donné, à moins que j’en parle. Et encore là.

Ce n’est pas parce que j’ai moins de vêtements que ceux-ci sont moches. 

Et puisque je n’ai pas limité mes accessoires, manteaux et souliers, il est facile de donner plusieurs vies à chaque morceau.

Il est certain que pour le premier cycle, j’ai choisi mes vêtements préférés. Qu’est-ce que je vais faire en décembre? 33 morceaux quand tu inclus des « kits » pour les événements spéciaux (allô les fêtes!), ça va vite.

Je ne sais pas encore. Mais je trouve l’exercice intéressant quand tu veux essayer de limiter tes achats. Après tout, je ne suis pas allée magasiner, finalement!

Sinon, il y a toujours la location de vêtements pour les occasions spéciales!

MISE À JOUR DÉCEMBRE 2016 : Mon premier trois mois est terminé et je dois avouer… que j’ai un peu oublié que j’avais d’autres vêtements! Malgré ma fête et Noël! J’ai réintégré quelques pièces supplémentaires à ma garde-robe pour des événements spéciaux et pour partir à Austin-Chicago-Punta Cana en décembre, mais je me rends compte qu’une trentaine de pièces, c’est plus qu’assez pour la vie régulière…

Pour en apprendre plus sur le Project 333 original, c’est par ici.

Un autre truc pour apprécier davantage ta garde-robe : revoir ton rangement!

Tu as aimé ce billet? Épingle-le sur Pinterest!

magasiner dans son garde-robe

Serais-tu prête à relever un défi du genre? Dis-le-moi dans les commentaires!