On a toutes déjà entendu parler de la Baie de Fundy, de Hopewell Rocks et des plages du Sud, mais le nord du Nouveau-Brunswick mérite également d’être découvert.

Je reviens d’un roadtrip de 5 jours où j’ai visité Bathurst, Caraquet, Miramichi, Edmundston et Campbellton et je dois te dire : c’était trop court! Il y a tant d’autres attraits que j’aurais aimé explorer, que je me promets déjà d’y retourner.

D’ici là, voici quelques-uns de mes coups de coeur dans ces villes méconnues.

Itinéraire

Si tu pars de Montréal ou Québec, je te conseille de faire un loop pour visiter ce qu’on appelle l’Odyssée du Nord, en ajoutant Frédéricton. Ça donnerait quelque chose du genre :

  • Montréal – Edmundston (5h18)
  • Edmundston – Frédéricton (2h34)
  • Frédéricton – Miramichi (2h09)
  • Miramichi – Caraquet (1h25)
  • Caraquet – Bathurst (54 minutes)
  • Bathurst – Campbellton (1h10)

Après, deux options s’offrent à toi. Retourner vers Edmundston (2h12) pour reprendre le même chemin vers la maison, ou traverser au Québec, pour te retrouver en Gaspésie, et suivre la 132 / 20 pour revenir à bon port (7h45).

Capture d'écran : Google Maps

Capture d’écran : Google Maps

Idéalement, il faudrait un minimum de 7 jours pour profiter de ce voyage, mais si tu as jusqu’à deux semaines, tu ne manqueras pas d’attraits à visiter. Ce que tu remarqueras dans mes suggestions d’activités? TOUT est abordable! Vraiment, c’est une destination idéale lorsque notre budget ne suit pas nos envies.

Alors, mets du Radio Radio dans l’tapis, on part!

Coup de coeur pour les habitants

Avant même de parler de paysages et attraits, je dois mentionner mon coup de coeur pour les gens du Nouveau-Brunswick.

J’ai été accueillie comme si je faisais partie de la gang. Ici, pas de formalités non nécessaires. Le monde est sympathique, point.

Pour te donner une idée : puisque nous étions reçus par les offices de tourisme régionaux dans chacune des villes visitées, nous avons soupé avec la mairesse de Campbellton au Salmon Lodge (fou resto, j’y reviendrai). Ça aurait pu être quelque chose de dull et trop formel… Pourtant, j’ai ri tout le long!

Et, ce qui est vraiment chouette : il est possible d’être accueilli en français dans la plupart des endroits. En fait, la seule ville où j’ai eu à parler anglais est Miramichi. Intéressant pour celles qui ne sont pas totalement bilingues.

Edmundston

Je dois avouer avoir été agréablement surprise par Edmundston, ville où j’ai brièvement mis les pieds en mai dernier, en chemin vers les îles de la Madeleine… lors d’une tempête de neige.

?? Intéressée par un roadtrip aux îles de la Madeleine? Je suggère des arrêts à Edmundston, Frédéricton et Moncton, au Nouveau-Brunswick. ??

Coup de coeur pour le Foodie Tour, une nouvelle initiative touristique estivale. Pour 25$, tu seras guidée pendant 2 heures par Mathieu (qui est excellent!), qui te fera découvrir tant l’histoire de la ville que sa bouffe.

La gastronomie néo-brunswickoise n’est peut-être pas encore aussi développée que celle du Québec, mais on peut y trouver des petits bijoux!

J’ai adoré tous les arrêts : Lotus Bleu, Frank’s, Sucré Salé, Brasseurs du Petit-Sault, et bien sûr, nous avons dégusté une ploye, la spécialité locale!

Dégustation aux Brasseurs du Petit-Sault

Il faut aussi absolument visiter le Jardin botanique (14$ adultes / 12$ étudiants et ainés / 7$ enfants de 5 à 17 ans), qui est tout à fait magnifique. Le café sert également de bons repas, avec plusieurs ingrédients cueillis sur place!

Jardin botanique d'Edmundston

Papillon au Jardin botanique d'Edmundston

Autre lieu à découvrir : le restaurant le Patrimoine, où on mange d’excellentes pizzas au four à bois… et il y a des drinks super abordables (5,25$ pour un Bloody Ceasar!).

Activités que je n’ai pas eu le temps de tester : 

  • Parc linéaire Petit Témis (sentier de vélo de 134 km reliant le Québec et le Nouveau-Brunswick)
  • Canot et kayak sur la rivière verte

Où passer la nuit :

En chemin vers Frédéricton, arrête à Grand-Sault, où tu pourras faire du zipline sur les chutes (…si tu n’es pas trop chicken, comme moi!).

Frédéricton

J’ai visité Frédéricton une grosse heure et demie en mai dernier, mais j’ai instantanément aimé cette ville, que je me promets de revisiter très bientôt.

La capitale du Nouveau-Brunswick est belle, tout simplement.

Parlement de Frédéricton

Coucher de soleil à Frédéricton

La prochaine fois que j’y vais, je dois arrêter dans les nombreuses microbrasseries du coin (Grimross, Maybee Brew, Trailway), manger des chips chez Covered Bridge Potato Chips (à Wakefield, à proximité) et prendre des photos Instagram-style au Hartland covered bridge, le plus long pont couvert au monde, aussi situé tout près.

Miramichi

Miramichi est le résultat d’une fusion de plusieurs villes et villages. Elle a encore deux « centres-ville », tous deux ayant l’allure d’un charmant village.

J’ai adoré ma visite de Beaubears Island, nom anglicisé de l’île Boishébert, que l’on peut rejoindre en canot ou ponton. Nous avons profité d’une visite guidée en canot qui était très intéressante (25$ pour un peu plus de 2 heures), mais je te recommande la visite libre en ponton (10$), afin de prendre le temps de découvrir le lieu.

Beaubears Island

Moi à Beaubears Island

Moi, beaucoup trop stiff! haha

Tu peux aussi découvrir la rivière Miramichi avec Miramichi River Boat Tours (15$ par personne).

Mon histoire d’amour avec la chaîne d’hôtels Rodd’s se continue, alors que j’ai pu tester le restaurant de cet hôtel de luxe : le 1809. C’est la première fois de ma vie que je mange des huitres et que je trouve ça bon. C’est certainement dû à la fraicheur des huitres Beausoleil, qui viennent de Neguac, à proximité, mais aussi au talent du chef pour les mettre en valeur, tant en version nature (avec un assortiment de sauces piquantes) qu’en version Rockerfeller (13,99$ pour 6 huitres). Une révélation, vraiment!

Huites Beausoleil au restaurant 1809

Activités que je n’ai pas eu le temps de tester : 

  • « Tubing » sur la rivière (15$ pour 3 à 4 heures)
  • À environ 30 minutes de Miramichi se trouve le parc national Kouchibouac, qui est absolument magnifique, à ce qu’on me dit.

Si tu es amateur d’huitres, sache que tu peux arrêter directement chez Maison Beausoleil en chemin vers Caraquet, acheter une caisse de 100 huitres pour… 55$, soit le meilleur prix de la vie. Pense simplement à apporter une glacière!

Caraquet

Caraquet est une charmante petite ville et un bon point de départ pour visiter la péninsule acadienne, ce que je n’ai malheureusement pas eu le temps de faire. Après tout, j’étais là pour célébrer le 15 août, la fête nationale des Acadiens!

Hey! Je prends une petite minute de ton temps pour te dire que c’est le temps de t’inscrire à L’année qui compte, mon programme pour organiser ta vie financière et trouver le budget pour tes plus grandes passions. L’inscription est seulement ouverte un mois par année et le programme commence le 15 janvier 2020. Découvre le ici!
    Moi et Justin Trudeau

    J’ai même eu un selfie avec Justin Trudeau!

    Pour les amateurs d’histoire, une visite au village historique Acadien s’impose (20$ adultes / 16$ enfants de 6 à 18 ans / 45$ familles). Assure-toi de prévoir assez de temps, l’endroit est immense et faire le tour prendra plusieurs heures, si ce n’est pas une journée. L’admission est valide pour deux jours, si tu préfères splitter la visite.

    Maison au Village historique Acadien

    Maison au village historique Acadien

    Plein d’amour pour la Distillerie Fils du Roy, située à proximité, à Petit-Paquetteville. Leur gin Thuya a gagné plusieurs prix, et a un goût vraiment unique. J’ai aussi craqué pour la vodka Vieille Bagosse et les deux alcools de fruits (Souverain Bleu et Monarque Rouge), bien que la bouteille que je me suis procurée ne s’est pas rendue jusqu’à Montréal ?

    Seulement la vodka régulière (Grande Bagosse), le gin et l’absinthe sont disponibles à la SAQ, donc vaut mieux faire des provisions sur place. Des visites guidées gratuites sont offertes.

    Sympathique endroit pour déjeuner au centre de Caraquet : Grains de Folie

    Activités que je n’ai pas eu le temps de tester dans la péninsule Acadienne : 

    Où passer la nuit :

    • Auberge de la Baie (à partir de 119$ la nuit – l’hôtel est en pleine cure de rajeunissement)
    • On m’a aussi suggéré le Super 8 (oui oui!), qui est étonnement beau de l’extérieur, et, si je me fie au site web, à l’intérieur aussi (à partir de 121$ la nuit) et le gîte LePoirier (à partir de 112$ la nuit, avec déjeuner). 

    Bathurst

    À Bathurst, il faut absolument prévoir plusieurs heures pour marcher à Daly Point, où on peut observer la faune et la flore, la mer et les marais. C’est incroyablement paisible et beau.

    Sentier à Daly Point, Bathurst

    Sentier à Daly Point, Bathurst

    Oiseau à Daly Point à Bathurst

    Si la température le permet, un tour à la plage s’impose.

    Il est également possible de louer des vélos au centre infotouriste (5$/heure ou 20$/journée) pour profiter des nombreux sentiers du coin. Si tu préfères la marche, un projet est en cours pour développer le sentier Nepisiguit Mi’gmaq, qui fera 140 km lorsque complété. À proximité du centre infotouriste, on trouve quelques boutiques, dont Chal-Baie, qui met de l’avant les créations d’artisans locaux. J’ai craqué pour un collier Mer-Sea (get it?!?).

    À essayer absolument : le foodtruck Jobie’s, de Joel Aubie, qui sert de la cuisine rapide de qualité. Il ouvrira un restaurant au mois de novembre, qui s’annonce délicieux.

    Burger du foodtruck Jobie's

    Burger (8,75$) et petite salade (4$)

    Activité que je n’ai pas pu tester par cause de température qui ne coopère pas (boooo!) :

    • Sortie en mer avec Aventures sur Mer l’Acadien (20$ pour 3 heures)

    Où passer la nuit :

    Campbellton

    Il faut au moins arrêter à Campbellton pour la vue… La ville est située sur les rives de la rivière Restigouche, qui sépare le Nouveau-Brunswick du Québec.

    Le centre d’expérience de la rivière Restigouche ouvrira officiellement ses portes d’ici le printemps prochain, mais est déjà ouvert au public, même si la construction n’est pas encore terminée. Le centre est magnifique, reproduisant le look d’un chalet de pêche (…ici, la pêche est une activité de luxe à 1000$ la journée, alors tu peux imaginer le style!).

    Le centre d'expérience de la rivière Restigouche

    Quand le centre sera terminé, on y trouvera un institut culinaire qui mettra de l’avant la cuisine boréale, un petit musée et il sera possible de faire des excursions en rabaska pour rejoindre Pointe-à-la-Croix, au Québec.

    Le parc Sugarloaf vaut aussi le détour : tu peux faire une randonnée menant au sommet de la montagne, profiter des 25 km de sentiers, ou participer aux nombreuses activités offertes. La miellerie de Charlo est également un bel arrêt : il est possible d’enfiler un suit d’apiculteur et d’en apprendre plus sur ce monde fascinant (20$ adultes / 10$ enfants de 12 ans et moins).

    Sidenote : c’est là que j’ai appris que je suis allergique au miel ?

    Le Parc Sugarloaf

    Sugarloaf Bike Park

    Moi à la miellerie de Charlo

    Abeille à la miellerie de Charlo

    Pour te payer la traite, il faut absolument souper au Salmon Lodge, probablement le meilleur resto que j’ai visité lors de mon voyage (ne te fie pas au site web!). Tout était incroyablement bon, du potage du jour (4,95$), au suprême de volaille (29,95$) au coeur fondant au chocolat (omg – 7,95$).

    Coeur fondant au chocolat au Salmon Lodge

    Divin!

    Le plus le fun? Les délicieuses bouteilles de vin à 25$. Ce n’est pas à Montréal qu’on verrait ça!

    Une fois bien rassasiée, c’est le temps de reprendre la route, les vacances sont terminées…

    Tu as envie de découvrir des dizaines et des dizaines d’autres idées d’escapades estivales? C’est par ici que ça se passe!

    Tu as aimé ce billet? Épingle-le sur Pinterest!

    Image pour Pinterest : roadtrip Nouveau-Brunswick

    As-tu déjà visité le nord du Nouveau-Brunswick? Dis-le-moi dans les commentaires!

    J’ai été reçue par l’office du tourisme du Nouveau-Brunswick ainsi que les offices de tourisme régionaux de Bathurst, Caraquet, Miramichi, Edmundston et Campbellton.


    Ce billet t’a été utile? Réserve l’hébergement pour ta prochaine escapade sur booking.com et encourage le blogue : je recevrai une petite commission qui m’aidera à poursuivre sa mission sans que ça ne te coûte un sou de plus.



    Ce billet contient des liens affiliés, ce qui signifie que je pourrais faire une commission si tu fais l’achat d’un produit que je recommande. Faire un achat via ceux-ci permet d’encourager le blogue et ne change en aucun cas le prix pour toi. Pour plus d’informations, consulte la politique de vie privée.


    Joins-toi à plus de 3000 abonnées à l'infolettre!

     

    Pour plus de trucs pour voyager peu importe ton budget