Histoire vraie : dans une autre vie, j’ai été méga fan de hockey. Du genre, « on part à Ottawa pour voir une game des Canadiens » ou « on fait la file 3h pour rencontrer un joueur ». Alors, quand j’ai appris d’une amie qu’une agence de promo cherchait du staff pour travailler lors des matchs des Canadiens, j’ai sauté sur l’occasion.

J’ai été engagée, et je suis ainsi devenue chef d’équipe du Fan Club des Canadiens de Montréal. Puis, j’ai été nommée coordonnatrice de toutes les zones de promotion pendant les matchs. Ensuite, on m’a demandé de faire du service à la clientèle lors des heures de bureau, et, finalement, on m’a offert un poste à temps plein.

J’ai donc travaillé dans le monde du hockey de 2007 à 2012, assistant à des centaines de matchs, connaissant le nom de tous les joueurs et (presque) tous les règlements.

Moi et Youppi

Et je suis accessoirement devenue BFF avec Youppi 😉

Moi quand je travaillais aux Canadiens

Dans un Centre Bell vide avec un bâton signé par plein de joueurs. No big deal.

Cependant, quand j’ai quitté, j’avais besoin de faire une cassure et de passer à autre chose. Le résultat? Je n’ai pas assisté à un match de hockey depuis, et je crois en avoir regardé moins de 5 à la télé.

Mais, on est 7 ans (!!!) plus tard, et il est temps de réintégrer le hockey dans ma vie. 

Match du Rocket de Laval

C’est avec mon père que je me suis rendue à la Place Bell pour assister à un match du Rocket de Laval, la semaine dernière. 

La première chose à savoir, et la principale raison pour laquelle je parle du Rocket sur ce blogue, c’est qu’assister à un match à la Place Bell, c’est TRÈS abordable.

Dans le genre, billet tellement proche du banc que tu peux faire des high five aux joueurs à travers la vitre à… 46$! 

Moi à la Place Bell

Ça, c’est être proche du banc les amies!

Mise en échec Rocket de Laval

Te dire le shake quand il y a une mise en échec devant toi… complètement fou!

Lors de l’achat à l’avance, les billets coûtent de 30 à 49$. Il est aussi possible de choisir une table (4 personnes), nourriture incluse, dans la Zone St-Hubert pour 300$ (donc 75$ par personne). 

Si tu achètes des « mini plans », soit 3 ou 10 matchs, ou un match par mois, ça revient encore moins cher.

Bref : si tu tripes sur le hockey et que tu es triste de ne pas pouvoir assister à 10+ matchs des Canadiens par saison, pourquoi ne pas aller faire un petit tour à Laval? Ou encore, si tu veux faire découvrir l’ambiance tellement électrique d’un aréna à tes enfants!

Match du Rocket de Laval

Moi à la Place Bell

Jordan Subban

Même PK était là! lol, jk, c’est Jordan!

Bon, il faut le dire… le Rocket n’a pas la meilleure saison, et les matchs seraient pas mal plus excitants s’ils comptaient un peu plus souvent. Mais il y a quand même de l’ambiance en masse sur place!

Les matchs à domicile ont tous un « thème », ce qui guide les animations tout au long de la soirée. Par exemple, lors de notre passage, nous avons eu droit à un DJ Set de DJ Psychology au deuxième entracte! J’ai *peut-être* sursauté quand il y a eu des feux d’artifice, haha! 

Cocktail à la Place Bell

Je me suis même laissé tenter par un « Rocket » du beau bar à gin… 9,50$ bien investis!

Bar à gin à la Place Bell

Le joli bar à gin!

Accès gratuit au réseau d’autobus

Bien sûr, tu peux aller à la Place Bell super facilement en auto ou en métro. Il y a tout plein de stationnements, et le métro Montmorency est à une minute à pied. Il y a aussi des navettes gratuites partant de l’hôtel de ville de Laval. 

Mais en plus, lors des matchs du Rocket, la STL offre l’autobus gratuit à tous les détenteurs de billets deux heures avant et après le match! Si tu habites à Laval, c’est donc hyper facile de te rendre au match sans voiture.

Cette gratuité est aussi hyper pratique pour découvrir des restos de Laval! Il y a tellement d’endroits qui ont ouvert au cours des dernières années, et plusieurs d’entre eux sont à quelques minutes d’autobus à peine. Tu peux donc sortir du métro, sauter dans un autobus gratuit, profiter d’un super repas, prendre l’autobus gratuit de nouveau et arriver à la Place Bell à temps pour le match. 

19 lignes de la STL se rendent à la Place Bell : 2, 26, 33, 36, 39, 40, 42, 45, 46, 50, 56, 61, 63, 65, 70, 76, 360, 903 et T16.

Petit truc si tu utilises le métro : rappelle-toi d’acheter ton billet de retour d’avance, pour éviter de devoir faire la file à la fin de la soirée!

Brasserie Les Insulaires

Ça faisait longtemps que je voulais essayer la brasserie Les Insulaires (bien… aussi longtemps que possible, considérant que l’endroit a ouvert il y a quelques mois à peine!), car plusieurs amies sont déjà devenues des régulières de l’endroit. 

J’ai donc profité de mon escapade à Laval pour m’y rendre! Puisque j’étais avec mon père banlieusard, nous sommes allés en voiture, mais l’autobus 42 s’y rend en ligne droite depuis le métro Montmorency. 

Microbrasserie Les Insulaires

Verdict : c’est aussi beau que sur les médias sociaux! Bon, mes photos ne font peut-être pas honneur à l’endroit, car je n’avais pas ma « vraie » caméra (je ne savais pas si elle serait admise à l’aréna, après), mais le lieu est très très très Pinterest.

Premier constat à notre arrivée : nous ne sommes pas les seuls à avoir ce plan pré-match, à en juger par les gens portant fièrement leur chandail du Rocket! Je dois mentionner que j’ai trouvé l’accueil, après que notre table nous ait été assignée, un peu long, mais dès que je suis allée demander les menus, le service a été A+.

Mon père et moi avons été peu originaux et avons commandé la même chose : le fish and chips et une pinte. J’ai choisi la blanche, qui était parfaite à mon goût. Le « fish » du fish and chips était aussi délicieux : bien qu’il avait évidemment été frit, le poisson ne goûtait pas la friture et était servi en une grande pièce. Vraiment bon. 

Fish and chips

Et la facture? 51$ pour les deux, ce que je trouve plus que raisonnable!

Je te conseille de réserver, car l’endroit est populaire pas mal!

PS. Puisqu’il s’agit d’une microbrasserie, les enfants sont admis!

Les Insulaires Microbrasseurs
275, boulevard de la Concorde Est
Laval, QC H7G 2E5

Site web | Instagram

Autres options pour manger/boire à proximité 

Je te recommande vraiment Les Insulaires pour un petit snack d’avant match (et une bière d’après-match, pourquoi pas!), mais si jamais le temps te manque, sache qu’il existe plusieurs options de resto à la Place Bell même.

Par exemple, il y a quelques mois, je suis allée souper au Gatto Matto pour la fête de mon amie Steph. Ça peut revenir un peu cher selon ce que tu commandes, mais A+ pour le papier peint (qui fittait parfaitement avec mon chandail ce jour-là, hahaha). 

Moi au restaurant Gatto Matto

Il y a aussi la 1909 Taverne Moderne, que je me promets d’essayer bientôt (soit à Montréal ou à Laval), et quelques autres options un peu plus loin, par exemple au Centropolis. J’ai bien aimé le LOV!

Bref, sérieux : va donc à Laval d’ici la fin de la saison de hockey. Ça fait changement, ça coûte pas trop cher, pis c’est le FUN! 

À la recherche d’autres idées d’escapades hivernales accessibles, un peu partout au Québec? Découvres-en plus de 20, ici!

Tu as aimé ce billet? Épingle-le sur Pinterest!

Image pour Pinterest : match Rocket de Laval

As-tu déjà assisté à un match du Rocket de Laval? Dis-le-moi dans les commentaires!

J’ai été invitée à la brasserie Les Insulaires et à assister à un match du Rocket de Laval en tant que média. 


Ce billet t’a été utile? Réserve l’hébergement pour ta prochaine escapade sur booking.com et encourage le blogue : je recevrai une petite commission qui m’aidera à poursuivre sa mission sans que ça ne te coûte un sou de plus.


Abonne-toi à l'infolettre!

 

Pour plus de trucs pour vivre mieux pour moins