Disons que ne suis pas une campeuse professionnelle. L’an dernier, j’ai fait du canot-camping pour la première fois et je disais à la semi-blague que je complétais ma formation de canot-campetière.

Cette année, fière de cette expérience semi-concluante, j’ai décidé de partir aux îles de la Madeleine en camping!

Avant l’an dernier, j’avais déjà fait du camping, mais surtout en Australie, avec une tente du K-Mart à 20$ achetée en groupe pour un voyage de quelques jours, puis donnée à un autre voyageur.

camping en Tasmanie

Cette tente était malade : c’était un cerceau qui montait tout seul!

Je ne me voyais pas comme une « vraie » campeuse : je campais parce que c’était la seule ou la meilleure façon (et, soyons honnêtes, la moins chère) de voir les attraits qui m’intéressaient.

Même que quand j’ai croisé un des gars avec qui j’ai fait du canot-camping l’an dernier, peu avant mon départ, il m’a dit « ouf, pas certain que je te laisserais partir seule! », hahaha!

Moi aux îles de la Madeleine

Les îles de la Madeleine, c’est beau!

Tente au coucher du soleil

Parfait coucher de soleil à l’île du Prince Édouard

Bref. Tout cela pour dire que j’ai maintenant un kit de camping de débutante et je t’explique ce qu’il contient dans ce billet.

Ma tente à 40$ du Canadian Tire

Je n’ai jamais voyagé avec une tente de qualité. En Australie, j’ai dû tester 3-4 différentes tentes du K-Mart (leur version du Wal-Mart), en payant toujours moins de 30$. Elles n’étaient jamais assez respirantes, mais elles étaient imperméables et compactes.

L’an dernier, mon amie Mel m’a prêté sa tente pour enfants du Canadian Tire, achetée en spiiicial à 20$ 5 ans plus tôt. Elle était parfaite pour mes besoins, alors je me suis rendue au Canadian Tire (aka mon magasin préféré au monde) pour acheter la même.

canot-camping

La tente de Mel

Finalement, ma tente est légèrement différente, mais je pense que c’est techniquement le même modèle, 6 ans plus tard. La marque est Outbound, qui semble être une marque maison. Je me suis lâchée lousse et je l’ai payée plein prix : 37,99$, ce que je ne fais jamais au Canadian Tire, mais c’était la fin de la saison et j’avais peur qu’ils retirent les tentes des tablettes pour sortir le stock d’hiver. Je me suis dit que je pouvais me permettre cette dépense 😉

Non, elle n’est pas parfaite (je mesure 5’2 et je touche la tente bord à bord lorsque je suis couchée!), mais elle est étonnement respirante et imperméable (j’écris ces mots au lendemain d’une nuit orageuse). Elle est aussi très facile à monter et plutôt compacte.

Déjeuner en camping

Intérieur de ma tente

Intérieur de ma tente

Autres accessoires pour le camping

Puisque plusieurs personnes me l’avaient suggéré, j’ai aussi acheté une bâche pour mettre sous la tente, pour assurer une encore meilleure étanchéité lorsque le sol est mouillé. C’est aussi plus propre pour ranger la tente au lendemain d’une nuit de pluie ou si le sol est humide.

Je voulais acheter la bâche du Dollarama (que j’avais utilisée l’an dernier et qui est d’une grandeur parfaite), mais il n’en restait plus, fin de saison oblige, donc j’ai payé un gros 4$ pour une bâche du Canadian Tire un peu trop grande. J’en achèterai une nouvelle l’an prochain, si je campe de nouveau.

Parlant du Dollarama, pour les campeuses occasionnelles comme moi, j’y ai aussi trouvé des pics plus gros et solides que ceux qui venaient avec ma tente. Je suis pas mal certaine que c’était les mêmes que ceux vendus à La Cordée, mais moins chers. Je crois que je les ai payés 1,50$ pour 6.

J’ai aussi acheté un kit de cordes bungee à 4$, toujours au Dollarama. Jusqu’à présent, j’en ai utilisé 4 : 2 pour attacher ma tente avant de la ranger (je n’aimais pas les attaches qui venaient avec le kit) et 2 pour attacher mon kit de camping à mon sac à dos. Puis, une fois ma tente montée, j’ai utilisé une de ces mêmes cordes pour attacher ma lampe frontale au plafond de ma tente.

Accessoires de qualité

accessoires de camping

Ma tente, mon matelas, mon sleeping, mon liner et mon oreiller, une fois rangés

J’ai peut-être acheté plein de trucs de qualité douteuse (mais qui sont parfaits pour mes besoins), mais pour certains autres accessoires, je voulais de la qualité. J’ai reçu plusieurs produits en cadeau au fil des années (une bonne façon de se greyer de produits de meilleure qualité quand nos moyens sont limités), puis j’ai complété avec quelques achats – encore une fois, un à la fois, question de respecter mon budget et y aller avec ce qui est prioritaire pour moi.

J’ai parlé de plusieurs de ces accessoires dans ce billet.

Mon sac de couchage et mon liner datent donc de plus de cinq ans et m’ont été offerts par mes parents. Ils sont hyper compacts et super confortables.

Ensuite, j’ai acheté un oreiller de voyage gonflable, encore une fois super compact. Il m’a coûté environ 25$ chez CAA. J’aime plus ou moins sa texture, donc j’utilise un vieux foulard du American Apparel comme couvre-oreiller (…et châle, et foulard, et autres… Vive les produits multi-usages!)

L’an dernier, je me suis procuré un matelas de sol de qualité, qui m’a coûté un peu plus de 100$, chez La Cordée. Après avoir souvent (mal) dormi sur des tapis de yoga et des matelas de sol de mauvaise qualité, je savais que je voulais investir sur un matelas qui me permettrait de mieux profiter de mes expériences de camping. Mon matelas est autogonflant et très compact, je pourrai donc facilement l’apporter dans toutes mes escapades, comme mon sleeping, mon liner et mon oreiller, qui me suivent partout depuis longtemps.

accessoires camping

Plein de trucs super volumineux… jusqu’à ce qu’ils soient rangés!

accessoires pour le voyage

Autres essentiels

Bref, tu auras compris que le mot-clé pour moi quand est venu le temps de m’équiper pour mes sorties en camping occasionnelles est : compact. Je veux pouvoir trainer tout mon kit avec moi « au cas », lors de plus longues escapades, et pouvoir camper un peu partout, plutôt que de dormir dans des (souvent trop petites) autos, ce que j’ai fait très souvent au cours des dernières années!

Kit de camping

Une partie de mes bagages avant le départ (il manque mon sac de jour et ma bouffe)

J’ai donc plusieurs autres accessoires hyper compacts qui me suivent tout le temps. Malheureusement, je ne me rappelle pas d’où certains viennent, et d’autres ne sont pas dispo au Québec.

En gros, je ne voyage pas sans :

  • Un bol rétractable avec couvercle;
  • Un verre rétractable avec couvercle (je ne me rappelle plus d’où ça vient);
  • Un petit kit d’ustensiles (La Cordée), du sel et du poivre (contenant du Sail), du cumin (mon épice passe-partout préférée, dans un petit pot de thé), des sacs Ziplocs de différentes grandeurs (Dollarama), plein d’élastiques et d’attaches de sacs à pain, tout ça placé dans un sac à crayons du Dollo. J’ai récemment ajouté un petit peu d’huile dans un petit pot de cosmétiques de voyage) à ce kit;
  • Un couteau suisse;
  • Du savon à vaisselle (dans un petit pot de cosmétiques de voyage) et un chiffon.
Whisky lemonade

Parfait petit 5 à 7!

Parlant de bouffe, une de mes découvertes parfaites pour le camping : la limonade concentrée Nesfruta! J’ai trouvé ça à l’épicerie pour environ 4$, la liste d’ingrédients ne fait pas trop peur, c’est compact, ça goûte bon et avec un peu de whiskey, c’est parfait pour l’apéro 😉

J’ai aussi récemment acheté un kit de cuisson pour une personne (de marque Chinook, 30$) chez La Cordée (pas dispo sur leur site web). Il est d’un format pratique, même si je n’ai pas eu la chance de l’utiliser lors de mon escapade aux îles, sauf pour l’assiette. Il est tellement compact que c’est certain que je l’amène lors de mon prochain voyage en sac à dos!

J’apporte aussi toujours au moins un roman policier de seconde main (ça coûte pas mal toujours moins de 2$), que j’échange dans un bookshare ou que je laisse trainer derrière moi, pour le bonheur des autres voyageurs.

Kit de camping

Toooout mon stock de camping, incluant 3 romans!

Voilà! Je pense que ce sont pas mal mes essentiels pour faire du camping de façon très occasionnelle. Certains de plus grande qualité, d’autres non.

Si tu penses faire du camping pour la première fois, pas besoin de tout acheter d’une shot – commence par emprunter certains trucs, investis sur ce qui est important pour toi (dans mon cas, ce qui fera que ma nuit sera agréable) et achète des accessoires moins chers s’ils feront la job!

Pour lire au sujet d’une de mes premières expériences de camping à vie, c’est ici!

Tu as aimé ce billet? Épingle-le sur Pinterest!

Image pour Pinterest : kit de camping

Fais-tu souvent du camping? Dis-le-moi dans les commentaires!

Joins-toi à plus de 3000 abonnées à l'infolettre!

 

Pour plus de trucs pour voyager peu importe ton budget