Avertissement COVID-19

Les informations mentionnées dans ce billet peuvent être inexactes en raison des fermetures, modifications et changements dus à la pandémie. Bien que je tente de garder mes billets à jour, tu es responsable de vérifier les règlements, les heures d’ouverture et tout autre renseignement pertinent avant de te rendre sur place.

 

Il y a quelques années, j’ai passé une journée sur la route des cidres en Montérégie, en plein hiver, pour découvrir les cidres et vins de glace.

Je suis retombée sur ce billet par hasard il y a quelques semaines et je me suis dit qu’il avait besoin d’un peu d’amour.

Voici donc une mise à jour au sujet des producteurs qu’il est possible de visiter et d’idées pour profiter d’une virée agrotouristique à petit prix!

À qui s’adressent les routes des vins et des cidres?

Paysage de la route des cidres de Montérégie

Foyer chez Coteau Rougemont

Je ne peux pas être la seule : longtemps, lorsqu’on me disait « cidre de glace du Québec » et « vin de glace du Québec », j’entendais « produit du terroir », « produit artisanal » et « hors de prix ».

Pourtant, j’étais dans le champ.

Produits du terroir, oui. Produits artisanaux, oui. Hors de prix? Vraiment pas.

Les virées agrotouristiques sont même devenues une de mes façons préférées de voir du pays au Québec, été comme hiver! Maintenant que plusieurs endroits commencent à rouvrir leurs portes, c’est le temps d’en profiter.

Oui, bien sûr, il y a des produits chers. Mais il est aussi possible de faire des dégustations pour quelques dollars à peine (c’est parfois même gratuit) et plusieurs produits sont offerts sous la barre des 30$. 

En visitant les producteurs directement et en faisant tes achats sur place, tu peux souvent économiser, car il n’y a pas d’intermédiaire à payer. 

Les routes des vins et des cidres de Montérégie

Produits chez Coteau Rougemont

Banc sur la route des cidres de Montérégie

La Montérégie est une parfaite région à visiter pour les amateurs de cidres et vins de glace.

En fait, il y a même une route des vins et une route des cidres « officielles », des parcours de 18 et 9 arrêts respectivement, tracés pour nous et que tu peux parcourir avec ta voiture, en partie ou en entier.

Avec un chauffeur désigné, bien sûr! 😉

Certains endroits ont seulement une boutique, d’autres sont ouverts pour des dégustations et il est même possible de faire des visites guidées ou même de profiter du terrain (pique-nique, randonnée, fermette, etc.) ailleurs.

Parmi les producteurs de Montérégie que j’ai visités, un de mes préférés a été le Vignoble du Marathonien, situé à Havelock.

J’avais déjà goûté à certains de leurs produits il y a quelques années et j’avais alors eu un coup de coeur, qui a été confirmé lors de cette visite. 

Ma découverte préférée a été le vin blanc Boisé d’Havelock.

Vins du Vignoble du Marathonien

Nous avons dîné dans un restaurant situé sur le terrain d’un club de tir (!) à Hemmingford : La Bartavelle. Le restaurant est tout à fait charmant, avec un look un peu rustique.

Entrée d'arancini chez Barvatelle

En après-midi, direction Rougemont pour visiter, en premier lieu Coteau Rougemont.

Cet endroit produit une très grande variété de produits, mais, comme toutes mes collègues blogueuses, j’ai particulièrement aimé le Framboise de Glace, un mélange de cidre de glace et de framboises.

Sucré, mais pas trop. À boire en guise de dessert, à réduire pour servir en coulis, à manger avec des fruits… Bon, tout le temps, n’importe quand!

Sinon, Coteau Rougemont offre plusieurs autres délicieux produits et c’est un endroit agrotouristique par excellence, avec de magnifiques installations.

Produits Coteau Rougemont

Dégustation chez Coteau Rougemont

Panier cadeau gourmand

J’ai même inclus le Cidre Bulles dans mes suggestions de paniers cadeaux gourmands pour Noël!

Finalement, nous avons fini la journée à la cidrerie Michel Jodoin, où nous avons été accueillies par Michel Jodoin lui-même!

Un homme très sympathique, qui est un excellent ambassadeur de sa profession. J’ai adoré le cidre de glace rosé, fait de pommes Geneva, avec son goût tout à fait unique… et le design de la bouteille Rosalie!

À noter que le (magnifique) graphisme de plusieurs des bouteilles a changé depuis ma visite, en 2015. 

Dégustation chez Michel Jodoin

Les cidres Michel Jodoin, dont plusieurs sont offerts en épicerie

Brandy de pommes Michel Jodoin

Le branding 2019 du (délicieux) brandy de pommes Michel Jodoin

Mes achats

Achats sur la route des cidres de Montérégie

Celles qui me connaissent savent que je n’ai absolument aucun contrôle sur moi-même lors de visites d’établissements agrotouristiques.

Je finis par acheter beaucoup trop de choses! Voici donc mes achats de la journée (et crois-moi, j’aurais acheté beaucoup plus de choses si les produits n’étaient pas dispo en SAQ/épicerie).

  • Framboise de Glace, Coteau Rougemont, 20$
  • Bulle de Neige, Face Cachée de la Pomme, 14$
  • Vin Rose Framboise, Coteau Rougement, 13$ (et rillettes de porc, 8$)

(Prix 2015)

Je suis tombée sous le charme des cidres et vins de glace. Sous le charme des producteurs, des petits villages.

Je suis tombée encore plus amoureuse de l’idée d’acheter local. De mieux consommer. 

Une seule chose que cette journée n’a pas réussi à me faire aimer? L’hiver et le froid 😉

Pour découvrir d’autres lieux gourmands en Montérégie, pars sur la route du Circuit du Paysan! Pour plusieurs autres idées de vacances hivernales, c’est par ici!

Tu as aimé ce billet? Épingle-le sur Pinterest!

Image pour Pinterest : Cidres et vins de glace en Montérégie

Quel est ton cidre de glace préféré? Dis-le-moi dans les commentaires!

J’ai visité les producteurs dans le cadre d’une tournée de presse organisée par Tourisme Montérégie.


Ce billet t’a été utile? Réserve l’hébergement pour ta prochaine escapade sur booking.com et encourage le blogue : je recevrai une petite commission qui m’aidera à poursuivre sa mission sans que ça ne te coûte un sou de plus.