C’est fait. Pour la première fois de ma vie, et après biiiiin de l’hésitation, je suis partie en voyage avec seulement un carry-on.

J’ai décidé d’aller à Austin un peu sur un coup de tête, parce que le prix du billet d’avion chez American Airlines était intéressant (moins de 400$). Cependant, ce prix n’incluait bien sûr aucun bagage en soute, ce qui aurait augmenté le prix de 50$US, si je me rappelle bien. Non négligeable.

Puis, j’ai été invitée à découvrir la collection Solo de Transat… le lendemain de mon retour! Bien qu’avec Transat, j’avais droit à un bagage en soute, je n’avais pas le temps de retourner chez moi, entre le vol qui arrive passé 22h et celui qui part à 7h le lendemain matin. J’ai donc décidé de dormir dans un hôtel de l’aéroport, ce qui signifie que mon carry-on devait contenir tout le nécessaire pour 11 jours dans trois climats différents (5 jours à Austin, 1 jour à Chicago et 5 jours à Punta Cana).

voyager avion carry-on

Dans l’un des 6 avions pris lors de ce voyage!

Première expérience réussie, voici mes trucs et quelques constatations.

Le plus important : bien vérifier les grosseurs permises

Lorsque j’ai commencé la recherche d’un carry-on, je savais que je voulais un sac à dos, car ce serait le plus simple à traîner d’un endroit à l’autre – et que le but de voyager avec seulement un carry-on est la simplicité!

Cependant, j’ai remarqué vite en magasinant que bien de sacs à dos de 30 à 40L ne sont pas conformes aux dimensions permises par les compagnies aériennes. Oui, certaines personnes courent le risque, mais je trouve que ce serait dommage de se procurer un nouveau sac et de devoir payer la surcharge (souvent plus cher rendu à l’aéroport) pour finalement devoir le ranger en soute.

N’hésitez pas à apporter un tape à mesurer avec vous au magasin, car les grandeurs affichées sur les sites web ne sont pas toujours celles dans la réalité! J’ai été étonnée de lire des articles à ce sujet, et je l’ai constaté avec le sac que j’ai choisi, qui fait un bon pouce de plus de tous les bords que ce qui est affiché sur le site web.

J’ai acheté le Osprey Farpoint 40 pour plusieurs raisons :

  • Il a presque 40L de chargement (un peu moins dans la version small)
  • Il s’ouvre comme une valise pour un chargement facile
  • Il a plusieurs compartiments, dont un pour le laptop
  • Il peut facilement se transformer en sac à bandoulière ou à poignée, si pour une raison ou une autre cela est plus pratique

voyager avion carry-on

voyager avion carry-on

Il est important de savoir que les compagnies aériennes n’ont pas tous les mêmes critères pour les carrys-on. Habituellement, les passagers peuvent avoir avec eux un bagage carry-on de dimensions (et poids) spécifiées et un « effet personnel » plus petit (sacoche, sac de shopping, etc.). Cependant, certaines compagnies low-cost ont des règles beaucoup plus strictes.

Bien ranger tout le nécessaire

Quand tu es habituée de voyager avec un bagage en soute, tu dois t’ajuster pour tout faire rentrer dans un sac de 40L et moins.

La clé est l’organisation et l’optimisation de tous les petits espaces. J’ai utilisé deux packing cubes de petit format pour TOUS mes vêtements, puis une poche pour mes sous-vêtements. J’ai rangé tout le reste dans tous les petits racoins de mon sac pour bien utiliser l’espace.

voyager avion carry-on

Le plus difficile pour moi a été d’avouer que je ne pourrais faire rentrer mon sac photo – j’ai donc laissé mon appareil sans protection dans ma sacoche, ce qui me stressait au plus haut point! J’ai rangé tous mes accessoires dans la poche orange de la photo.

J’ai aussi remplacé mon sac à dos de jour habituel par un sac à dos qui se comprime, beaucoup moins ergonomique, mais qui allait devoir faire l’affaire considérant le manque d’espace.

J’aurais pu faire « la grenouille » avec un sac au dos et devant, question d’avoir assez d’espace pour mon kit photo (et, du coup, avoir mon sac à dos de jour habituel!), mais considérant le nombre de déplacements que j’allais devoir faire pour ce voyage, j’ai choisi de ne pas le faire.

Ne pas oublier les règles

Parce que je suis un peu championne (et même si je venais de publier un billet en collaboration avec l’Administration canadienne de la sûreté du transport aérien), j’étais TELLEMENT certaine qu’on ne pouvait pas apporter de rasoirs jetables et/ou pince à sourcils que je n’ai pas checké si c’est admis à bord et j’ai tout laissé à la maison. Pourtant, c’est permis!

Ne faites pas comme moi et vérifiez ce qui est permis et ce qui ne l’est pas avant le départ sur le site de l’ACSTA, vous pourriez être surprise!

Ajout : Malgré que ce soit listé comme permis et par l’ACSTA ET par la TSA (États-Unis), Marie, une lectrice/blogueuse, a mentionné s’être fait confisquer sa pince à épiler à Cuba. Les règles par pays pourraient donc être différentes, veuillez vérifier les règlements des pays que vous comptez visiter avant votre départ. 

voyager avion carry-on

Tout mon nécessaire de pharmacie, séparé dans deux sacs

voyager avion carry-on

Le contenu de mon sac de liquides de 1L

Aussi, il ne faut pas oublier que tous nos contenants de liquides doivent faire 100ml ou moins – et doivent fitter dans un sac transparent de 1L. Oubliez donc les grands formats!

Gardez en tête que le fond de teint, le mascara et autres sont considérés comme des liquides et doivent être rangés dans ce petit sac.

Un carry-on… en soute?!

Parfois, si un vol est plein, la compagnie aérienne vous demandera de checker in votre carry-on, sans frais. Pour se faire, vous devrez retirer tous les effets potentiellement fragiles et vos électroniques de votre bagage et on le déposera en soute, souvent jusqu’à votre destination finale.

Vous avez le droit de refuser de faire partie des bénévoles, mais parfois, vous n’aurez pas le choix. Par exemple, lors de mon vol entre Austin et Chicago, plus de 20 carrys-on devaient être déposés en soute, par manque d’espace. Puisque j’ai acheté deux illustrations (évidemment fragiles) à Austin et que j’avais mon laptop, et que je ne pouvais pas les ranger dans mon « effet personnel » par manque d’espace, j’ai pris une chance et j’ai été l’une des rares personnes à pouvoir conserver mon carry-on à bord.

voyager avion carry-on

Mes souvenirs d’Austin, dont deux parfaites illustrations créées par des artistes locaux

Mais il faut garder cette possibilité en tête – et s’assurer de pouvoir ranger tout le nécessaire dans son « effet personnel », au besoin, quitte à traîner un sac de shopping ou autre qui pourra nous dépanner.

Positifs et négatifs

Somme toute, ma première expérience en carry-on a été vraiment positive et je crois que je vais recommencer si je dois prendre un vol qui charge un supplément pour le bagage en soute – et que je ne pars pas trop longtemps.

Le plus positif est évidemment la facilité du voyage : pas besoin d’attendre ses bagages, aucun risque que les bagagistes brisent quoi que ce soit, et c’est bien sûr forcément moins lourd à traîner du point A au point B.

voyager avion carry-on

À Chicago avec TOUS mes bagages, pour un après-midi d’exploration

Mais, bien sûr, il y a quelques négatifs. Je ne crois pas que je recommencerais l’expérience pour aller dans le Sud (surtout que les bagages en soute sont souvent inclus!), entre autres, car mon 90ml de crème solaire a été pas mal short pour 5 jours et que c’est vendu plus cher dans les resorts.

L’autre négatif est aussi lié aux liquides. Malgré mon expérience assez désastreuse l’été dernier, j’aime rapporter de l’alcool en souvenir – et c’est bien sûr impossible avec seulement un carry-on, à moins de faire ses achats au duty free avant son dernier vol.

Quoi apporter?

voyager avion carry-on

Voici ce qui se trouvait dans mon sac pour mes 11 jours de voyage :

Rangement :

  • Un sac à dos qui se comprime pour faire du tourisme
  • Un grand sac à main comme « effet personnel » pour mes vols
  • Un petit sac à main pour les sorties

Vêtements :

  • 11 paires de sous-vêtements
  • 3 soutiens-gorge
  • 3 paires de bas (erreur! J’ai porté des bas sales tout mon voyage #confession)
  • Une paire de lunettes soleil
  • Une paire de pantalons noirs
  • Une paire de pantalons de sport
  • Une robe
  • 2 chandails à manches longues
  • Une veste
  • 2 t-shirts
  • 3 camisoles
  • Un pyjama

Vêtements d’extérieur :

  • Un coupe-vent imperméable
  • Un foulard

Vêtements soleil :

  • 2 maillots de bain
  • Un paréo
  • Une casquette
  • Une paire de shorts
  • Une robe soleil

Souliers :

  • Une paire de souliers de course
  • Une paire de ballerines
  • Une paire de flip flops

Pharmacie / kit beauté :

voyager avion carry-on

Si j’avais fait mes devoirs correctement, il y aurait aussi eu un rasoir et une pince à sourcils! ;-)

Kit de blogueuse :

Essentiels / pour le transport :

En raison du froid ridicule à Austin, puis à Chicago, j’ai dû m’acheter une tuque et une paire de gants.

Vous avez aimé ce billet? Épinglez-le sur Pinterest!

voyager avion carry-on

Voyagez-vous avec un carry-on pour économiser?


Ce billet contient des liens affiliés, ce qui signifie que je pourrais faire une commission si vous faites l’achat d’un produit que je recommande. Faire un achat via ceux-ci permet d’encourager le blogue et ne change en aucun cas le prix pour vous. Pour plus d’informations, consultez la politique de vie privée.