Pourquoi je me suis inscrite à Communauto

J’ai toujours été plutôt fière du fait que je n’ai jamais eu de voiture.

Je comprends pourquoi certaines personnes ont besoin d’en avoir une, mais je crois que plusieurs devraient utiliser le transport collectif et marcher, tant pour des raisons économiques qu’écologiques.

Il y a quelques années, j’avais regardé comment fonctionnait Communauto, puis j’en étais venue à la conclusion que ça ne valait pas la peine de m’inscrire, car les rares fois où j’avais besoin d’une voiture, je pouvais relativement facilement emprunter celle de ma mère. 

Au printemps, j’ai reçu une offre du Zoo Ecomuseum afin de découvrir cet attrait du West Island, et, du coup, parler de leur partenariat avec Communauto.

J’ai donc reçu un abonnement média pour compléter ce contrat et ce petit test m’a convaincue que finalement, l’abonnement était parfait pour moi!

Puisque j’étais en contact direct avec l’équipe (et que je suis légèrement anxieuse), j’ai posé à peu près quatre milliards de questions au sujet du fonctionnement de Communauto pour être certaine de bien comprendre et de profiter pleinement de mon abonnement.

J’ai donc pensé t’expliquer le tout si toi aussi, tu te demandes si c’est pour toi!

Pourquoi t’abonner à Communauto?

Moi qui conduit une Communauto

Communauto offre différents plans, donc ça vaut la peine de regarder les différentes options pour voir ce qui est le plus intéressant pour toi.

Perso, je compte l’utiliser pas mal uniquement pour des déplacements d’une journée et moins, tant avec réservation (Communauto) que sans (Flex).

J’ai donc choisi le forfait Économique à 40$ par an (+ 500$ de droit d’adhésion, remboursable si je résille mon abonnement). Pour moi, c’est vraiment plus un mode de transport de dépannage et professionnel.

Par exemple, j’utilise Communauto pour aller au Costco parce que #lourd et pour donner des conférences ou participer à des tournages à l’extérieur de la ville où je ne peux me rendre en transport en commun.

Je compte aussi utiliser la voiture pour ENFIN porter les 45 sacs que je veux donner au Chaînon qui s’accumulent dans mon entrée depuis de trop longs mois…

Épicerie dans une voiture
Yaaaasssss ne pas avoir à tout trainer ça à pied! (Oui, je suis déjà allée au Costco à pied. C’est du sport!)

En fait, pour moi, Communauto est le choix #3 (ou #4, selon le moment de l’année) : marche, transport en commun, Bixi (l’été), Communauto.

Même si je suis membre, je ne vais pas commencer à utiliser la voiture pour des déplacements pour lesquels je n’ai jamais utilisé une voiture avant.

J’ai aussi accès à un tarif « longue distance », mais je ne l’ai pas testé.

Les deux types de voitures Communauto

Communauto
Une Communauto « régulière »
Communauto flex
Une Communauto FLEX (avant le changement de nom)

OK, c’est vraiment niaiseux, mais ça m’a vraiment confuse au départ. Il existe deux types de voitures Communauto : celle que tu réserves et Flex (anciennement Auto-mobile).

Pour une auto Communauto régulière, tu dois la réserver sur l’application et indiquer l’heure de départ et de retour. Tu dois rapporter la voiture au même endroit où tu l’as prise. Avec le forfait Économique, le tarif est de 3,10$/heure PLUS 0,41$ du kilomètre (0,30$ après le 50e kilomètre). 

Parfait pour une activité aux heures prédéterminées. C’est ce que j’ai utilisé pour aller au zoo. Si tu reviens avant l’heure indiquée, tu peux utiliser l’app pour terminer la réservation et tu reçois un crédit de 20% pour le temps inutilisé. 

Ensuite, il y a Flex. Certaines autos n’ont pas encore été « rebrandées » et indiquent encore Auto-mobile. Le fonctionnement est soit plus simple, soit plus compliqué, ça dépend de la façon dont ton cerveau fonctionne, je crois.

Moi, je trouve ça un peu plus complexe, mais ça commence enfin à me rentrer dans la tête!

Avec une Flex, tu prends une voiture quand tu veux. Tu ouvres l’app, tu choisis celle la plus près de toi et tu as 30 minutes pour t’y rendre.

Tu prends l’auto le temps que tu veux, puis, tu la laisses où tu veux (ou presque, c’est la partie que je trouve plus compliquée haha) et tu indiques que tu as terminé l’utilisation. 

Le tarif avec le forfait Économique est de 0,35$/minute,  12$/heure ou 50$/jour, 100km inclus.  

Flex est aussi très intéressant pour celles qui ont beaucoup de courts trajets à faire, car il y a des forfaits illimités à 60$ par mois pour des déplacements de 30 minutes et moins. 

Comme je l’ai mentionné plus haut, c’est plutôt mon auto Costco, ou celle que j’utilise si je dois me rendre chez quelqu’un en voiture sans savoir le temps exact que ça prendra – ou si je peux garer la voiture à l’endroit où je vais, comme un Bixi! 

Les tarifs incluent les assurances et l’essence.

Ce que j’ai appris depuis mon abonnement

Il y a plusieurs choses que je n’avais pas 100% compris sur le site de Communauto, donc je me suis dit que je te ferais profiter de toutes les questions que j’ai envoyées à l’équipe!

OK, mais comment est-ce que tu débarres RÉELLEMENT l’auto?!

C’est peut-être niaiseux vu que j’utilise Bixi depuis des années, mais le fait que tu puisses louer une voiture (UNE VOITURE!) facilement et sans parler à personne ne computait pas trop dans ma tête. 

Finalement, c’est vraiment simple. Tu débarres la voiture avec ta carte Opus, tu ouvres le coffre à gants, tu prends la clé, tu pars!

Puis, tu fais l’inverse à la fin de ta location. C’est honnêtement aussi rapide que si c’était ta propre voiture, à la différence que tu dois ajuster le siège et faire une courte inspection de l’extérieur du véhicule.

Attention, si tu as loué une Communauto (pas une Flex) à 12h45 et que tu arrives à 12h44, l’auto ne débarrera pas!

Quoi faire si le stationnement Communauto est dans un stationnement payant

L’auto Communauto la plus près de chez moi est située dans un stationnement payant. Quand je l’ai louée pour la première fois, j’ai vu un ticket de stationnement bien en vue sur le dashboard, donc je ne me suis pas trop questionnée. Je savais qu’il y avait une carte de crédit dans la voiture et j’en ai déduit que je devais payer le stationnement pour sortir.

Erreur.

Ça m’a pris un bon vingt minutes pour comprendre comment faire.

Quand les voitures ont des particularités comme celle-ci, tu dois aller dans l’application (que tu as utilisée pour louer la voiture) pour savoir comment la sortir. Dans ce cas-ci, il y avait dans la portière une clé (bien cachée) pour sortir du stationnement gratuitement. 

App de Communauto

Comment déterminer le prix d’une course

Là aussi, je me suis fait prendre par mon manque de recherche et par enthousiasme! 

Quand tu fais une réservation, tu verras le prix estimé de ta course. Ça, c’est AVANT le coût au kilomètre. Donc, si tu veux une vraie estimation du prix, indique la distance que tu prévois parcourir sur l’outil pour calculer le coût d’un trajet sur le site de Communauto. 

Comment payer l’essence

Je pense que j’ai pogné le jackpot des back lucks dès ma première utilisation de Communauto.

Non seulement la personne avait pris un ticket de stationnement (ce qu’elle n’aurait pas dû faire), elle n’a pas suivi la simple règle de Communauto, c’est-à-dire mettre de l’essence quand le réservoir atteint moins du quart. 

Bref, j’ai dû m’arrêter dans une station-service. Je m’installe et… je remarque que c’est indiqué que le paiement à la pompe est brisé. Je dois donc payer à l’intérieur. Pas de stress!

J’arrive, la carte de crédit Communauto est refusée. Je réessaie. Une, deux, trois fois… avant d’utiliser la mienne. Apprentissage : la carte de crédit Communauto fonctionne UNIQUEMENT aux pompes.

Cependant, pour te faire rembourser, c’est plutôt simple. Tu ouvres l’app pendant ta course et tu indiques le montant dépensé. Tu prends une photo de ta facture et le montant sera déduit de ton prochain paiement à Communauto. Aussi facile que ça!

Où se stationner en FLEX

Ce qui est vraiment pratique de FLEX est que tu peux te stationner n’importe où il y a du stationnement à vignette (dans la zone prédéterminée). 

Cependant, il y a quelques exceptions! Puisque j’habite le centre-ville, je dois absolument me stationner dans les zones 403 ou 405 ou dans un stationnement désigné. Ceux-ci sont indiquées très clairement sur l’application.

Il y a aussi des exceptions dans les zones 103 (Plateau-Mont-Royal), 131 (Rosemont) et 143 (CDN-NDG), donc vérifie bien si tu te promènes dans ces coins. 

J’ai lu récemment que Communauto travaillait à ce qu’il devienne également possible de se stationner gratuitement à des parcomètres dans le centre-ville, j’espère que ça va se concrétiser, ce serait tellement pratique!

Si tu laisses la voiture à un endroit avec une interdiction de stationnement pour balayage, assure-toi qu’il soit permis de garer le véhicule à cet endroit jusqu’à la fin de la journée du lendemain (23h59). 

Tu n’as pas d’auto et tu ne veux pas d’auto? C’est parfait comme ça! Découvre des idées d’escapades sans voiture ici.

Tu as aimé ce billet? Épingle-le sur Pinterest!

Image pour Pinterest : Communauto

Es-tu également abonnée à Communauto? Dis-le-moi dans les commentaires!

J’ai reçu un essai média à Communauto, mais je suis maintenant une abonnée payante comme tous les autres.

15 commentaires sur « Pourquoi je me suis inscrite à Communauto »

    • Béatrice dit :

      Puisque je n’étais pas membre au moment de la rédaction de mon article en collaboration avec le Zoo Ecomuseum et que je devais m’y rendre en Communauto, j’ai pu tester le service en tant que média avant mon inscription.

  1. Catherine dit :

    J’avoue que quand je me suis abonnée à Communauto il y a plus de 10 ans, il y avait moins d’options, et donc j’ai assimilé les nouvelles informations (tout le système Flex, notamment) progressivement. Ça fait beaucoup d’un coup! Mais c’est tellement génial. Petites précisions:

    Les  » cartes de crédit ne peuvent être utilisées que lors d’une réservation et doivent être activées dans l’application mobile avant chaque utilisation » – il y a des cartes de crédits dans les FLEX qu’on ne peut pas (encore?) utiliser

    « car il y a des forfaits illimités à 60$ pour déplacements de 30 minutes et moins » == 60$ par mois. Et ce prix varie selon le montant annuel que tu paye (plus ton abonnement à l’année est cher, plus ton coût à l’utilisation est réduit). La grille des prix est probablement l’aspect le plus rébarbatif de Communauto… mais ça permet à tous de trouver la formule qui correspond à ses besoins (pour ma part FLEX a changé ma vie lol)

  2. DR dit :

    Merci pour ton article, très intéressant. Je me suis débarrasse de ma voiture pour de bon en octobre 2019 et j’utilisais jusqu’à présent car2go mais ils s’en vont bientôt. Je regardais communauto mais ils sont compliques je trouve et leur frais d’adhésion de 500$ me décourage vraiment.

    • Béatrice dit :

      Techniquement, ce n’est pas un frais d’adhésion, c’est un dépot remboursable. Effectivement, ça fait mal sur le coup, cependant! Je suis bien satisfaite, mais je n’ai jamais essayé Car2go pour comparer.

  3. Carol B dit :

    Merci Béatrice d’avoir partagé ton expérience.
    J’ai vendu ma voiture en mars dernier et je fais la marche, mon vélo, bixi et STM. J’ai le forfait gratuit de base Communauto et je n’arrive pas à me convaincre de payer pour un abonnement plus avantageux. Je ne suis pas quelqu’un qui planifie ma vie des semaines à l’avance. Chaque fois que je veux planifier un déplacement avec une voiture en station, ce n’est pas disponible. De plus, l’application n’est pas optimisée pour identifier les moments disponibles. Si tu veut t’en servir de midi a 17h et c’est pas disponible, faut modifier et essayer des alternatives… Pas du tout pratique. Montrez moi les heures disponibles.
    Pour cette raison, je dois plus souvent me retourner vers le flex. Et si tu prend pas le Flex entre 1h et 7h du matin, oublie ça, ya en pas dans mon quartier de Rosemont la Petite Patrie. Il faut carrément rester scotché devant l’application et dès qu’une apparaît, tu dois sauter dessus. Donc quand je prend un Flex, je le garde pour 24h des que j’arrive au tarif maximal de 50$. S’il y avait plus de voitures disponibles, ou si l’application était plus adaptée à maximiser les réservations, je pourrais le libérer plus rapidement et en reprendre une autre.
    Pour ces raisons, je ne suis pas très content du fonctionnement de Communauto.
    Je vais surement me racheter une voiture d’ici un an et je vais la louer sur Turo.

    Peut être que ça va changer… Je lui donne encore une chance.

    • Béatrice dit :

      Ouf! Ouin, ça ne sonne pas très avantageux comme ça! Moi il y a presque toujours une ou deux Flex au minimum à moins d’un kilomètre de marche. Je sais que Communauto parlent de regain de popularité récemment dans leurs infolettres, ça vaudrait la peine de leur envoyer ce feedback qui est très pertinent!

  4. fred0 dit :

    @Carol B

    Effectivement, « rester scotché devant l’application » pour « attraper » une flex n’est super pratique pour moi non plus (j’habite autour du parc La Fontaine).
    Par contre, « l’application n’est pas optimisée pour identifier les moments disponibles ». L’app non, mais le site oui !
    si tu veux une communauto régulière pour, disons 2h, n’importe quand dans la journée, tu peux faire ta recherche sur le site web (pas l’application) en mettant comme heure de début par exemple 6H (AM) et heure de fin 23H (PM) et en cochant « Afficher la grille des reservations ». Ainsi, tu verras ou est-ce qu’il y a des « trous » de disponibilité. Il ne te reste plus ensuite qu’à affiner ta recherche par rapport aux disponibilités trouvées avec cette technique…

  5. Math dit :

    Hello merci pour ces informations
    Par contre est-il possible d’utiliser Communauto sans data et application mobile? Je souhaiterais réserver la voiture et la déverrouiller avec mon LPU … avez-vous des expériences avec ça ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Offre une copie dédicacée de Ça coûte encore plus cher, être un adulte! pour Noël! 🎁