On dirait que toutes les semaines, de nouveaux restos ouvrent leurs portes. Pour les gourmandes comme moi, ça signifie se créer BEAUCOUP de besoins… avec lesquels notre porte-monnaie n’est pas toujours d’accord!

Tu le sais, j’aime dire qu’il vaut mieux aller dans un vrai bon resto une fois par mois que de manger au McDo tous les midis. Au final, le budget dépensé sera sûrement similaire, mais la première expérience aura été beaucoup plus mémorable que la deuxième.

Mais je te l’accorde : dépenser 100$ en une soirée, pour un seul repas, ça peut faire mal. Alors, y a-t-il des façons de visiter des restos peut-être plus haut de gamme, certainement cools et branchés, sans saigner son compte bancaire?

Bien sûr!

Restaurant 400 Coups dans le Vieux-Montréal

Photo : Les 400 Coups

Profiter des événements culinaires

Bien sûr, les événements culinaires sont une excellente façon de découvrir plusieurs restos sans que ça coûte trop cher. Par exemple, à Montréal, on trouve MTL à Table, le Happening Gourmand et bien d’autres, à Saguenay, il y a Saguenay en Bouffe, à Sherbrooke, Sherbrooke met la table, et j’en passe.

Repas Saguenay en Bouffe

Repas au restaurant Tendance de l’hôtel Delta Saguenay, il y a quelques années

Repas au Pastaga

Souper au Pastaga lors de MTL à Table

Ces événements ont lieu environ aux mêmes dates chaque année et permettent de découvrir des dizaines de tables super populaires, à des prix d’ami.

Les menus sont fixes et les substitutions ne sont pas toujours acceptées. Donc, assure-toi de regarder le menu en ligne avant de te rendre sur place pour y trouver quelque chose à ton goût.

Tu pourrais faire de belles découvertes!

À lire aussi : 

Profiter des menus spéciaux

Il y a différents types de menus spéciaux. Ceux pour une occasion spéciale, ceux liés à des jours de la semaine, ou d’autres tout simplement temporaires!

C’est grâce à un tel menu que j’ai récemment enfin pu visiter le restaurant Les 400 Coups (maintenant fermé), pourtant à deux minutes et demie de chez moi. Chaque fois que je passais devant, je me disais que je devais y aller. Mais tu le sais aussi bien que moi – des fois, quand quelque chose est trop près, trop facile – on ne le fait juste pas.

J’ai donc testé le menu 3 services à 35$, offert du mardi au jeudi.

Trois choix d’entrée, trois choix de plat principal et un dessert sont proposés. J’ai trouvé les portions parfaites, et j’ai été surprise d’aimer le coeur confit, servi avec le magret de canard. Disons que ce n’est pas la première chose que j’aurais choisie sur un menu, mais puisque ce n’était qu’un accompagnement, je me suis dit que je ne le mangerais pas, au pire. Et finalement, c’était si bon!

Repas au restaurant 400 Coups de Montréal

Dessert au restaurant 400 Coups de Montréal

TROP BON!

Je dois mentionner mes deux coups de coeur : un cocktail style Bloody-rencontre-martini dont j’ai oublié de noter le nom et le dessert du menu trois services, un moelleux au chocolat, crumble de cacao, dulce de leche. Miam!

J’ai aussi adoré la présentation, pas du tout négligée, malgré le petit prix!

À lire aussi : 

Y aller tôt… ou tard

Les menus tôt ou tard sont offerts dans de plus en plus de restos et sont une fabuleuse façon de profiter d’une soirée souper/spectacle.

Dépense moins

économiser à l'épicerie sans effort

à l’épicerie!

directement dans ta boite courriel*.

10 trucs hyper pratiques


*lorsque tu t’abonnes à l’infolettre du blogue.





Les « règles » changent selon l’établissement, mais généralement, l’idée est de commander entre X et X heure (17h à 18h, par exemple) afin d’avoir accès à un menu à plus bas prix. Les prix varient, mais on parle souvent de moins de 30$.

Par exemple, le restaurant Auguste à Sherbrooke, que j’ai visité en 2017, propose un menu à 20$. On y trouve plusieurs choix, et des options qu’il est possible d’ajouter pour un montant supplémentaire.

Entrée au restaurant Auguste de Sherbrooke

Entrée au restaurant Auguste

À Montréal, le célèbre restaurant Leméac propose un menu fin de soirée (après 22h) à 28$. Une belle façon de découvrir cette institution!

Et il y en a plusieurs autres!

À lire aussi :

Y aller le midi

*LE* truc infaillible pour manger dans les meilleures tables du monde – et une astuce que j’utilise souvent en voyage : y aller le midi! Souvent, les restaurants proposent le même menu (ou presque) le midi, pour un prix bien moindre.

C’est l’occasion rêvée d’essayer plein de nouveaux endroits!

Par exemple, à Vancouver, je suis allée au restaurant Minami le midi. Le délicieux Premium Sushi Lunch que j’ai commandé était 28$ – déjà pas donné, considérant la grosseur de l’assiette. Mais tellement, tellement bon.

Le soir, ce même plateau de dégustation n’est pas offert. Tu pourras choisir entre les sushis Aburi (leur spécialité) à 26$, ou les nigiri, à 25$.

Honnêtement, c’était tellement bon que ça vaut certainement ce prix. Et puisqu’il y a une succursale à Toronto (Miku Toronto), je risque d’y retourner avec joie. Mais j’ai booké mon voyage à Vancouver sur un coup de tête, disons que je n’avais pas envie de dépenser plus de 60$ sur un souper – surtout seule.

Le lunch était donc la parfaite solution!

En plus, j’ai pu m’asseoir au bar et regarder les chefs à l’oeuvre. Le bonheur!

lunch au Minami

Le midi, on est aussi moins souvent portées à boire de l’alcool – ou on en commande moins – ce qui permet également de réduire la facture totale.

À lire aussi :

Regarde les offres

Je l’avoue, je suis la personne la moins assidue au MONDE quand vient le temps de regarder les sites d’achats groupés – Vie Urbaine, Tuango, Groupon, etc. Je n’y pense tout simplement jamais!

Mais parfois, on peut y faire de belles découvertes. Si tu vois le nom d’un resto qui t’a toujours intriguée, pourquoi ne pas profiter d’une offre pour enfin y aller? Des fois, on trouve des menus fixes pour un montant fixe, mais parfois, on trouve aussi un montant plus élevé, pour moins!

Des amies sont plus à leur affaire que moi (et très fans de tartares), donc nous avons profité d’un délicieux souper au Bistro Lustucru, il y a quelque temps, pour moins que la valeur réelle. Ça fait un bout, donc je ne me rappelle pas des détails, mais pour genre 25$, on obtenait 30, ou 35$. Une belle économie sur notre facture!

Tartare au Bistro Lustucru

Tartare du Lustucru

Y aller pour l’apéro

Vraiment trop cassée pour aller souper dans le resto que tu rêves de découvrir?

Vas-y seulement pour l’apéro! Commande un verre et quelques plats à partager avec les amis, et ta facture sera beaucoup moins salée – mais tu auras autant de plaisir! En plus, cette formule permet de goûter à plus de plats, ce qui est toujours agréable.

Pis au besoin, mange une barre tendre avant, question que ton ventre ne crie pas famine et que tu puisses profiter pleinement de l’expérience, haha!

Je veux cependant ajouter un petit bémol. Oui, les restaurateurs apprécient tous les clients, et là n’est pas la question. Mais rappelle-toi que c’est une industrie TRÈS difficile, et que les marges de profit sont très faibles.

Donc, ne va pas dans un resto hyyyyper populaire un vendredi à 19h, pour ne commander qu’une entrée et le verre de vin le moins cher du menu, tout en jasant pendant des heures – surtout s’il y a un line-up. C’est juste une question de respect :)

Et si tu veux VRAIMENT visiter un resto et que celui-ci coûte cher, prévoie pour! Économise pour pouvoir te permettre cette folie, fais-en un de tes « Grands projets », ou mets tout l’argent restant de ton budget hebdomadaire dans une jarre prévue à cet effet.

Restaurant Jun-I

Comme la fois où je me suis payée une soirée au Jun-i avec mes amies, pour ma fête!

Tu l’apprécieras encore plus lorsque viendra le temps d’y aller!

Psst! Quelques photos de ce billet proviennent d’Instagram : me suis-tu?

Tu veux découvrir un restaurant vraiment spécial? Dans ce billet, je parle de l’une de mes meilleures expériences à vie, à Galway en Irlande.

Tu as aimé ce billet? Épingle-le sur Pinterest!

Image pour Pinterest : restos branchés petit budget

Quel est ton truc préféré pour t’offrir une sortie au resto? Dis-moi-le dans les commentaires!

J’ai été invitée à découvrir le menu à 35$ du restaurant Les 400 Coups lors d’une soirée médiatique. Photo de couverture : Les 400 Coups. 


Ce billet t’a été utile? Réserve l’hébergement pour ta prochaine escapade sur booking.com et encourage le blogue : je recevrai une petite commission qui m’aidera à poursuivre sa mission sans que ça ne te coûte un sou de plus.


Abonne-toi à l'infolettre!

 

Pour plus de trucs pour vivre mieux pour moins