Avertissement COVID-19

Les informations mentionnées dans ce billet peuvent être inexactes en raison des fermetures, modifications et changements dus à la pandémie. Bien que je tente de garder mes billets à jour, tu es responsable de vérifier les règlements, les heures d’ouverture et tout autre renseignement pertinent avant de te rendre sur place.

 

Toronto… l’hiver?! Mais pourquoi?

Bien honnêtement, ça a simplement adonné comme ça : en novembre 2017, j’ai été invitée à un voyage de presse à Toronto, puis, en novembre dernier, je suis allée voir un spectacle là-bas et j’en ai profité pour faire un peu de tourisme.

Je te l’accorde : novembre, ce n’est pas *réellement* l’hiver, mais il a fait frette lors de mes escapades et j’ai aimé ça pareil! 

Voici donc quelques raisons de penser à Toronto pour ton prochain voyage hivernal. 

Psst! Tu as un budget strict de 500$ pour ta prochaine escapade, et tu désires visiter Toronto? Je te propose 3 itinéraires complètement différents, ici!

La nourriture réconfortante

Intérieur de Ramen Raijin, Toronto

Ramen Raijin, Toronto

Je dois commencer par la plus belle découverte gourmande de mon plus récent voyage : Ramen Raijin.

Tu sais à quel point j’aime les ramens et celui-ci ne m’a pas déçue. Il était crémeux, décadent, tout simplement délicieux. Le repas par excellence lorsqu’il fait froid et en plus, ce n’est pas cher!

Parlant de bouffe réconfortante, je n’ai pas le choix de mentionner mon repas au Souk Tabule, en novembre 2017.

Oh mon Dieu que c’était bon.

Une de mes plus grandes déceptions lors de mon plus récent voyage est d’avoir manqué de temps pour y retourner… mais j’ai pu découvrir le Tabule, son grand frère un peu plus haut de gamme, donc je devrais m’en remettre, haha!

J’ai visité l’établissement Tabule de Riverside lors d’une visite gourmande à pied avec Culinary Adventure Co. C’était ma deuxième visite avec eux, et j’ai absolument adoré!

Si le chou-fleur (arnabeet) et les pitas ont été mes mets préférés au Souk Tabule, l’aubergine frite (fried eggplant) du Tabule m’a donné envie de me rouler par terre.

Et d’en manger encore. Et encore.

Plats au Souk Tabule à Toronto

Assiette du Souk Tabule

Repas d'aubergine au Tabule, Toronto

Aubergine frite du Tabule

Puisque je suggère des endroits à visiter l’hiver, je dois mentionner le restaurant Kost de l’hôtel Bisha.

La bouffe est bonne (j’ai visité au souper et au déjeuner), mais c’est surtout pour l’ambiance et la vue que je le mentionne ici. Le décor est boho californien avec une vue magnifique sur le skyline de la ville. Parfait pour se réchauffer.

Les prix au souper étaient plus élevés, mais j’ai trouvé les déjeuners plutôt abordables.

Vue au restaurant Kost

Je pourrais continuer ainsi longtemps : tu trouveras plusieurs autres suggestions gourmandes dans mon billet Choisir Toronto plutôt que New York ou Boston pour un weekend d’escapade.

Si tu préfères laisser quelqu’un faire tes découvertes gourmandes pour toi, je ne peux que recommander Culinary Adventure Co., que j’ai mentionné un peu plus haut.

En plus de la visite gourmande de Riverside et Leslieville, j’ai aussi fait une visite des quartiers Corktown et the Canary District, offerte sur réservation seulement. 

L’un des trucs les plus le fun des visites de Culinary Adventure Co. est que tu ne sais pas les endroits que tu vas découvrir, donc je ne veux pas trop vendre le punch en nommant mes coups de coeur.

Je vais en mentionner seulement un, car c’est un endroit que j’avais visité il y a quelques années : Merchants of Green Coffee.

Merchants of Green Coffee, Toronto

Je n’ai jamais autant appris au sujet du café que lors de cette visite et ils offrent des cours encore plus en profondeur.

Je veux tellement y participer lorsque je retournerai à Toronto!

Le magnifique Distillery District

Décorations de Noël dans le Distillery District de Toronto

Le Distillery District a toujours été l’un de mes endroits préférés de Toronto, car il est tout simplement magnifique. De la mi-novembre à la fin décembre, il est l’hôte d’un marché de Noël, ce qui rend l’endroit encore plus magique.

À noter : l’accès au marché est parfois payant, sauf si tu as une réservation au resto.

Christmas Market au Distillery District

Parmi les adresses à y découvrir, je dois mentionner SOMA Chocolatemaker. C’est le parfait endroit où se réchauffer quand il fait trop froid… s’il y a de la place pour s’assoir!

Si toutes les tables sont prises, ça vaut quand même la peine de faire un petit tour pour sentir l’arôme du chocolat.

Un achat essentiel? Le chocolat Old School, comme un biscuit 100% chocolat. J’en ai donné à ma mère l’an dernier, puis, après lui avoir volé une bouchée, j’ai décidé d’en acheter pour moi! hehe

Chocolat Old School de SOMA Chocolate

Parmi les autres bonnes adresses du quartier, il y a DECIEM – The Abnormal Beauty Company, la compagnie canadienne derrière les célèbres produits The Ordinary.

Autre nouvelle découverte : la distillerie Spirit of York, qui m’a d’abord séduite pour son décor féérique. J’ai acheté le gin au Hawthorn Berry (aucune idée c’est quoi en français).

Non seulement la bouteille est trop belle, le goût est délicieux et délicat. La petite bouteille était 28$, si je me rappelle bien.

Distillerie Spirit of York, Distillery District, Toronto

J’ai aussi soupé au nouveau Madrina Bar y Tapas, un lieu plus-que-parfait si tu cherches un endroit où te réchauffer. Tu auras chaud simplement en entrant!

Comme son nom l’indique, il s’agit d’un bar à tapas, donc l’idéal est d’y aller en groupe pour pouvoir commander plus de plats et goûter à tout.

Je me suis ~dédiée pour la science~ et j’ai commandé beaucoup trop de choix pour pouvoir tout tester, même si j’étais seule, haha.

J’ai vraiment tout adoré. Les charcuteries (17$), les croquetas (6$), la ganache au chocolat (9$), le pa amb tomàquet (5$) et… le tartare de boeuf sur os à moelle (18$).

Intérieur du Madrina Bar Y Tapas, Distillery District, Toronto

Tartare de boeuf au Madrina Bar Y Tapas

OMG!

C’était tellement décadent!

Si tu manges autant que moi, la facture peut être plutôt salée, mais si tu y vas pour le 5 à 7, il y a moyen de s’en sortir raisonnablement.

Les jardins cachés

Allen Gardens Conservatory

Pour continuer dans la lignée « endroits où se réchauffer », je recommande les Allan Gardens Conservatory, une découverte 2017 grâce à mon amie Catherine.

Là, tu n’as pas seulement l’illusion d’être dans un endroit où il fait plus chaud… tu es dans un climat tropical pour vrai! Et l’accès est gratuit!

Dans le même genre, il y a aussi le Centennial Park Conservatory, mais je n’y suis jamais allée.

Allan Garden Conservatory, Toronto

Les attraits bien au chaud

S’il fait trop froid pour rester dehors, il y a quand même plusieurs attraits intérieurs à visiter à Toronto. Le premier, que j’ai visité pour la première fois récemment est Ripley’s Aquarium.

En toute transparence, avant d’y aller, je me demandais à quel point on peut réinventer les aquariums. Je me disais que celui-ci serait comme plusieurs autres aquariums visités auparavant. Mais non!

Je ne veux pas vendre le punch, mais il y a plein de petits détails, autant ludiques qu’éducatifs, qui font que le temps passe trop vite. 

Même si tu visites un matin de semaine en même temps que TOUS LES GROUPES SCOLAIRES DU MONDE, hahaha.

Ripley's Aquarium

Ripley's Aquarium

Juste à côté se trouve la célèbre Tour du CN. Je n’étais pas montée depuis 2007 et l’endroit a beaucoup changé depuis! Plusieurs rénovations et modifications ont eu lieu au cours des dernières années, ça vaut la peine d’y faire un tour.

N’étant pas la plus grande amatrice de hauteurs, je n’ai fait que la visite de base, mais il existe plein d’upgrades si tu aimes l’adrénaline. 

Petit truc : achète ton billet d’avance, car la file d’attente peut être longue! Aussi, il faut passer par une fouille avant d’entrer sur le site. 

Tour du CN

Moi à la tour du CN

Le Museum of Illusions est un nouveau musée qui vaut a-b-s-o-l-u-m-e-n-t le détour, malgré son prix d’entrée plutôt élevé (29$).

Oui, c’est un endroit où prendre des photos Instagram, mais contrairement à The Happy Place, qui fait aussi fureur à Toronto en ce moment, il y a des activités à faire, ce n’est pas juste pour prendre des photos.

Le « musée » est en fait 3 ou 4 pièces, où tu peux voir différentes illusions. Quelques-unes s’observent seules, mais il faut être deux pour profiter de la plupart, donc je te conseille d’y aller en groupe.

Cependant, sache que, si tu es solo (comme moi), il y a du personnel pour t’aider à découvrir les illusions qui requièrent plus d’une personne. 

Prévois environ une heure, 1h30 sur place. Il vaut mieux acheter son billet à l’avance, car les places sont limitées. 

Moi au Museum of Illusions

Museum of Illusions, Toronto

La photo ne démontre pas le mal de coeur que j’ai eu en parcourant ce tunnel

Dernière suggestion : visiter un bar d’hôtel! C’est une belle façon de vivre une expérience un peu plus luxueuse, sans que ça coûte 1000$ non plus.

Pour une vue à couper le souffle, je recommande le Falcon SkyBar de l’Hotel X

Cocktail au Falcon Skybar de l'Hotel X, Toronto

Si tu veux visiter plusieurs attraits et que tu trouves que mes recommandations commencent à coûter cher, je te recommande la CityPASS à 88$, qui te permettra de visiter :

  • La tour du CN
  • Casa Loma
  • Le Royal Ontario Museum
  • L’Aquarium Ripley du Canada
  • Le zoo de Toronto OU le Centre des Sciences de l’Ontario

Cela représente des économies de 36% par rapport au prix régulier. Et, pour avoir visité tous ces endroits, je te confirme qu’ils valent tous le détour!

Les sorties hivernales

Maintenant, passons aux activités hivernales extérieures… ou presque!

Même si je n’ai pas pu y faire un tour, car ça commençait juste après mon départ, on me dit que Winter Fun at Ontario Place (du 23 novembre au 17 mars) vaut le détour.

Et Ontario Place est à deux pas de l’Hotel X, donc 1+1 = aprèm à l’extérieur + 5 à 7 au chaud! 😂

Il y a aussi bien sûr la célèbre patinoire de Nathan Phillips Square et la nouvelle patinoire de The Bentway, un endroit à visiter absolument. 

Pas tant « extérieur » que ça, finalement? Il y a quelques terrasses chauffées (et parfois couvertes) à Toronto, pour profiter d’un parfait cocktail de fin de journée. Parmi les bonnes adresses : le Drake Sky Yard, le Bar Raval et le Broadview Hotel

Je devais aller souper au Drake Sky Yard, mais c’est fermé le mardi, seul soir que j’avais de libre. Mais… le Sky Yard est au deuxième étage du Drake Hotel, où je n’avais jamais mis les pieds (!) ET les bouteilles de vin y sont à moitié prix le mardi, alors je n’ai pas été triste bien longtemps. 😂

Intérieur du Drake Hotel

Le Drake Hotel est magnifique, la nourriture, délicieuse, et le service, attentionné.

Je n’arrivais pas à choisir entre les sushis végétariens (14$) et le pain (4$) accompagné de fromage (7$), alors mon serveur m’a encouragée à commander les trois, notant (avec raison!), que les restants de pain seraient délicieux le lendemain matin, comme déjeuner.

Sauf qu’après avoir passé la commande, il a réalisé que le fromage venait avec des craquelins au miel… donc, plutôt que d’apporter simplement le fromage, il m’a offert une AUTRE portion de pain (je lui avais mentionné adorer le pain du Drake) 😂

Mention spéciale au Brown butter maple old fashioned (15$), tout simplement décadent.

Repas au Drake Hotel

Shopping

Toronto est bien sûr une destination parfaite pour faire un peu de shopping, été comme hiver!

J’adore me promener sur Queen Street West et entrer dans toutes les petites boutiques indépendantes, je peux y passer des heures.

Et je dois mentionner que Toronto est l’endroit le plus près de Montréal où trouver un Flagship Muji ET un immense Uniqlo! Le Muji a ouvert le LENDEMAIN de mon départ, j’avais envie de pleurer! 

Trucs pratiques

Vue du centre-ville de Toronto de mon Airbnb

Derniers petits trucs de ce roman : NE PRENDS PAS LE BUS POUR ALLER À TORONTO!

Lors de mon plus récent voyage, je me suis laissée tenter par les billets à 20$ aller-retour de Megabus et je n’ai jamais été aussi inconfortable de ma vie. C’est comme s’ils avaient dessiné les autobus pour être le moins ergonomiques possible.

Le train est, de loin, la meilleure façon de se rendre sur place. En achetant son billet d’avance, idéalement un mardi, on peut trouver des aller-retour à moins de 90$, tout de même un bon prix.

Côté hébergement, lors de mon plus récent séjour, j’ai décidé de louer un condo sur Airbnb et… ça a confirmé que ce n’est pas pour moi! C’était la dernière fois que j’utilisais ce service pour me loger, je vais préférer un autre type d’hébergement lors de mon prochain voyage.

J’ai entendu beaucoup de bien au sujet de l’hôtel Chelsea*, que je n’ai pas encore essayé et il y a bien sûr l’auberge Hostelling International Toronto*, où je suis allée il y a quelques années. 

Découvre plusieurs autres trucs pour visiter Toronto avec un petit budget dans mon guide pour voyageuses à petit budget.

Tu as aimé ce billet? Épingle-le sur Pinterest!

Image pour Pinterest : Toronto hiver

Visiterais-tu Toronto, l’hiver? Dis-le-moi dans les commentaires!

Certaines de mes dépenses ont été couvertes par l’office de tourisme de Toronto lors de mes deux plus récents séjours. 


Ce billet t’a été utile? Réserve l’hébergement pour ta prochaine escapade sur booking.com et encourage le blogue : je recevrai une petite commission qui m’aidera à poursuivre sa mission sans que ça ne te coûte un sou de plus.



Ce billet contient des liens affiliés (identifiés par un astérisque*), ce qui signifie que je pourrais faire une commission si tu fais l’achat d’un produit que je recommande. Faire un achat via ceux-ci permet d’encourager le blogue et ne change en aucun cas le prix pour toi. Pour plus d’informations, consulte la politique de vie privée.