Des fois, on dirait que le karma est contre nous : enfin, les vacances arrivent… mais la pluie aussi!

Quoi faire, lorsqu’on n’a que quelques jours pour profiter de nos vacances, mais que la température ne semble pas vouloir coopérer?

Voici quelques pistes.

Mon récent voyage à Québec sous la pluie

Moi sous la pluie à Québec

Mon arrivée à Québec… sous la pluie!

J’ai eu l’idée d’écrire ce billet il y a quelques semaines, lors de mon voyage à Québec. À ma sortie du train, la pluie était malheureusement au rendez-vous.

Cela faisait quelques jours que les prévisions météo l’annonçaient, donc j’avais pu ajuster un peu mon horaire, et surtout, m’assurer d’avoir les vêtements nécessaires pour profiter de mon escapade, peu importe la température.

Je ne voyage jamais sans un imper et des souliers ou bottes de rando imperméables, des options beaucoup plus pratiques à mes yeux qu’un parapluie et des bottes de pluie. De plus, je peux utiliser mon imper comme coupe-vent ou manteau, et mes nouveaux souliers de rando Keen sont assez jolis pour la ville, et pratiques en rando.

vue de la Grotte au coucher de soleil, Ville-Marie, Témiscamingue

Coucher de soleil au Témiscamingue, feat. mes bottes Keen!

Bref, deux morceaux indispensables pour profiter pleinement de son voyage, peu importe la température.

Quoi faire lorsqu’il pleut en voyage?

Bien sûr, lorsqu’il pleut, il est préférable de choisir des activités intérieures. Voici quelques idées :

  • Une évidence : visiter les musées. Beaucoup plus agréable lorsqu’il pleut que lorsque le soleil plombe à l’extérieur! À noter cependant que plusieurs musées ne sont pas ouverts le lundi. Les aquariums, centre des sciences et autres endroits du genre sont aussi de bonnes options.
Musée des Beaux-Arts de Québec

Musée des Beaux-Arts de Québec

  • Flâner dans un resto ou un café : c’est le moment de prendre un break! Installe-toi dans un café avec un bon breuvage et un livre, une bonne façon de vivre comme les locaux tout en relaxant le rythme un peu.
  • Relaxer à l’hôtel : des fois, la vie nous envoie des signaux et la pluie peut être une bonne occasion de prendre le temps, tout simplement. Si ton hôtel offre une piscine, de la massothérapie ou autre, c’est le temps d’en profiter! Pour une option gratuite, tu peux regarder un film bien emmitouflée sous les grosses couvertes ou lire un livre sur le bord de la fenêtre, en regardant la pluie tomber. Certaines chambres ont même des foyers pour l’ultime expérience cocooning.
  • Profiter de l’autobus touristique : j’avais beaucoup de préjugés contre les autobus touristiques avant, mais plus je les emprunte, plus je les apprécie! Et à Québec, et à Vancouver, c’est ce que j’ai choisi de faire lorsque la pluie était au rendez-vous. Ça permet d’avoir un bon aperçu des attraits à voir au cours des jours suivants, de mieux comprendre où tout est placé et de se déplacer plus facilement (sans trop être trempée) grâce à la formule hop-on, hop-off.
Autobus touristique de Québec

Profiter de l’accalmie de pluie pour monter sur le toit de l’autobus et profiter de la vue!

Vancouver sous la pluie

True story : j’ai pris cette photo cachée sous un arbre, dans Stanley Park, en deux minutes, à ma sortie de l’autobus touristique, car il pleuvait trop!

  • Power through! Finalement, la dernière option, c’est de simplement faire ce qui était prévu. Bien équipée, ce n’est vraiment pas si pire. Il faut juste s’assurer de bien protéger ses choses, surtout si on traîne une grosse caméra. C’est certain qu’une journée d’orage n’est pas idéale pour pique-niquer, mais s’il n’y a que quelques gouttes, on s’installe sous un arbre et on en profite quand même! C’est aussi ce que j’ai fait à Québec quand la pluie a décidé de revenir à la charge quand la journée devait être ensoleillée.
Pique-nique aux Plaines d'Abraham

Ce que je n’ai pas dit lorsque j’ai publié cette photo la première fois : j’ai dû déménager mon pique-nique deux minutes plus tard, car il pleuvait! haha

Moi en randonnée au mont Kékéko

La fois où j’ai fait une randonnée au mont Kékéko de Rouyn-Noranda sous la pluie… et que j’ai manqué de temps pour me rendre au sommet, donc je n’ai RIEN vu! 😂

Camping sous la pluie

Ma première expérience en canot-camping a été *légèrement* mouillée 😉

Et l’avantage des journées de pluie, c’est que ça donne souvent droit à d’exceptionnels couchers de soleil!

Château Frontenac au coucher de soleil

Québec

Après la tempête au Témiscamingue

Les fous paysages après la tempête, au Témiscamingue

La morale de l’histoire

Je ne propose rien de révolutionnaire dans ce billet, il suffit de profiter de ses vacances quand elles arrivent, peu importe la température qu’il fait.

La même chose pourrait être dite au sujet de la chaleur ou du froid externe, ou de la neige! Par exemple, quand j’ai visité Chicago en décembre, je pensais qu’il ferait environ 5 degrés. Finalement, pendant toute la journée, le climat était froid au point de faire geler mon téléphone : so much pour mon plan de suivre un audioguide pour visiter la ville à pied.

Je suis donc allée m’acheter une tuque et des gants, et j’ai improvisé! C’est certain que je n’ai pas fait tout ce que j’avais prévu, mais j’ai pu visiter les deux endroits que je voulais absolument voir : la Bean et le Chicago Theatre.

Moi à The Bean, Chicago

IL FAISAIT TELLEMENT FROID!

J’y retournerai en juillet pour le reste 😉

À la recherche d’astuces pour profiter de ton voyage, malgré ton petit budget? Ce billet est pour toi!

Tu as aimé ce billet? Épingle-le sur Pinterest!

Image pour Pinterest : quoi faire quand il pleut

Et toi, que fais-tu lorsque la température ne coopère pas, en voyage? Dis-le-moi dans les commentaires!

J’ai découvert certains endroits mentionnés et reçu certains produits grâce à des invitations média.


Ce billet t’a été utile? Réserve l’hébergement pour ta prochaine escapade sur booking.com et encourage le blogue : je recevrai une petite commission qui m’aidera à poursuivre sa mission sans que ça ne te coûte un sou de plus.


Abonne-toi à l'infolettre!

 

Pour plus de trucs pour voyager peu importe ton budget