Dur à croire, mais vrai : voici mon dernier billet sur mon voyage en Australie en 2013.

Encore une fois, voici une technique afin de sauver des sous dans un pays particulièrement dispendieux comme l’Australie : le bénévolat! Plusieurs connaissent le WWOOFing (worldwide opportunities on organic farms), et la raison est simple : qui n’aimerait pas voyager plus, sans dépenser trop?

Le WWOOFing permet d’échanger son temps et ses connaissances contre son hébergement et sa nourriture. Tu n’es donc pas payée, mais tu habites avec une famille locale, tout en les aidant avec quelques tâches.

Sauf que… pour WWOOFer en Australie, il faut devenir membre et payer un frais annuel de 70$. Lorsqu’on ne sait pas trop si le concept nous plaira (et quand on navigue le site vraiment peu ergonomique de WWOOF Australia), ça peut causer une barrière. Dans mon cas, j’ai finalement décidé de ne pas m’inscrire.

Conservation Volunteers Australia

Lors de mon séjour en Australie, j’avais quand même envie de m’impliquer, de faire du bénévolat et de tester le principe de l’échange travail/hébergement. J’ai donc opté pour un concept similaire avec une compagnie nommée Conservation Volunteers Australia.

épargner voyage bénévolat

Notre équipe pour la semaine


Si l’Australie t’intéresse, visite AustralieQC.ca, mon site web entièrement dédié à mon pays coup de coeur!


Conservation Volunteers Australia recrute des bénévoles qui participeront à des projets qui protègent ou améliorent l’environnement et l’héritage australiens. Les projets varient selon la période de l’année, et le lieu où tu te trouves.

Avantages

Puisque Conservation Volunteers Australia a plus de difficulté à trouver des bénévoles lors des saisons plus froides (les Australiens détestent l’hiver), ils offrent des séjours de bénévolat qui sont une façon amusante et peu dispendieuse de passer quelques jours avec des amis – tout en ayant un impact positif sur la région que l’on visite.

Par exemple, je suis allée à Arno Bay un petit village de la Eyre Peninsula, à environ 6 heures d’Adélaïde, en Australie du Sud, avec quatre amis pour un séjour de 5 jours/4 nuits. Nous avons payé 40$ pour couvrir tous les coûts : transport, nourriture ET hébergement. Tout un changement des prix habituels pour les backpackers en Australie, où il n’est pas rare de payer plus de 150$ par semaine pour l’hébergement seulement!

épargner voyage bénévolat

Arno Bay

Moi qui plante des arbres à Arno Bay

Notre horaire pour 5 jours ressemblait à ça :

Jour 1 : Transport de Adélaïde à Arno Bay
Jour 2 : Enlever des mauvaises herbes avec des enfants de l’école locale
Jour 3 : Planter des plantes
Jour 4 : Planter des plantes et enlever des mauvaises herbes
Jour 5 : Retour à Adélaïde

Donc dans nos cinq jours de bénévolat, nous avons « travaillé » 3 jours seulement. Dure vie!

épargner voyage bénévolat

C’est moi qui a planté ces plantes!

Hey! Je prends une petite minute de ton temps pour te dire que c’est le temps de t’inscrire à L’année qui compte, mon programme pour organiser ta vie financière et trouver le budget pour tes plus grandes passions. L’inscription est seulement ouverte un mois par année et le programme commence le 15 janvier 2020. Découvre le ici!

    Et nos trois jours de bénévolat étaient en fait très amusants : les locaux étaient tellement heureux de nous recevoir dans leur petit village qu’ils nous nourrissaient sans cesse. Sérieusement, je n’ai jamais mangé autant de gâteau et de biscuits à 10h du matin! Ils étaient très gentils et généreux avec nous, on sentait qu’on faisait réellement une différence.

    Nous restions dans un petit shack, à environ 3 mètres de l’océan. Nous étions six (en comptant le coordonateur de Conservation Volunteers Australia) et il y avait 4 chambres. Après plusieurs mois à rester avec des étrangers dans des dortoirs à plus de six lits, disons que c’était un changement plus que bienvenu!

    Nous avions même une cuisine de bonne grandeur avec un four (ce qui est très difficile à trouver dans les auberges!), donc nous avons pu cuisiner de fous repas. Nos journées de bénévolat se terminaient à 15h (j’ai dit que c’était un travail très difficile?) nous avons donc même fait une petite compétition culinaire amicale! Avec une amie allemande, nous avons préparé 3 lasagnes : une végétarienne, une classique et une au poulet & épinards). LA JOIE!

    Pour en savoir plus

    Si ça t’intéresse de t’impliquer (et d’économiser en même temps!), contacte Conservation Volunteers via leur site web.

    Si tu cherches à vivre une expérience de bénévolat plus longue et encore mieux encadrée, découvre l’organisme SUCO, qui propose des stages à l’étranger, juste ici!

    Tu as aimé ce billet? Épingle-le sur Pinterest!

    Image pour Pinterest : épargner en étant bénévole en voyage

    As-tu déjà fait du bénévolat en voyage? Dis-le-moi dans les commentaires!


    Ce billet t’a été utile? Réserve l’hébergement pour ta prochaine escapade sur booking.com et encourage le blogue : je recevrai une petite commission qui m’aidera à poursuivre sa mission sans que ça ne te coûte un sou de plus.


    Joins-toi à plus de 3000 abonnées à l'infolettre!

     

    Pour plus de trucs pour voyager peu importe ton budget