Veux-tu rire un peu?

Au cours des dernières semaines, j’ai beaucoup consulté mes archives photo afin d’écrire mes billets sur les premiers appartements et les logements étudiants, et tourner une vidéo YouTube sur le même sujet.

Et j’en ai en ‘ta, des archives photo.

Je suis partie de chez mes parents en 2003 et c’est aussi à ce moment que j’ai eu ma première caméra numérique.

Tu peux imaginer que ça donne énormément de clichés peu avantageux, surexposés, mal cadrés et… démontrant mon style, comment dire, audacieux de l’époque.

Parce que vaut mieux en dire qu’en pleurer, voici dix photos qui valent la peine d’être dépoussiérées 😂

Look #1 : probablement le pire look de tout l’univers

Moi avec look 100% terrible

Oui, il y a un moment de ma vie où je trouvais que ceci était #veryfashion.

Je… je n’ai pas de mots. 

Surtout que je me rappelle à quel point j’aimais tous ces vêtements. Let’s break it down :

  • Les Converses pointus à giga talons. Je me souviens encore avoir acheté ces souliers genre 150$ (quand je ne pouvais ÉVIDEMMENT pas me payer des souliers à 150$) dans un magasin de ce qui est maintenant la Place des Spectacles. C’était pour moi le summum de la mode. DES CONVERSES. Mais POINTUS! Avec des TALONS TELLEMENTS HAUTS QUE J’ÉTAIS INCAPABLE DE MARCHER!
  • Les pantalons trop longs roulés, plutôt que coupés. Story of my life de personne de 5’2, les pantalons sont toujours trop longs. Mais des pantalons larges roulés pour les rapetisser, c’est non.
  • La fameuse mode du manteau de jeans doublé. J’imagine que ça pourrait être pire, mais non, juste non.
  • Les pins sur ma poche. J’y reviendrai, mais j’avais vraiment un problème avec les pins.
  • Les grosses boucles d’oreilles en plastique. Vive Ardène, I guess.
  • La tuque. Je ne… comprends pas ce qui se passe avec cette tuque. Je suis pas mal certaine qu’elle avait une palette, en plus.

Look #2 : les cheveux deux couleurs

Mes cheveux deux couleurs

J’ai eu les cheveux de BIEN des couleurs, mais ça… ça, c’est pas mal le summum du désastre capillaire.

En 2003, quelqu’un, quelque part, a décidé que la « mode », c’était de teindre la partie basse de ses cheveux noirs, et la partie du haut blond. Et… je trouvais que c’était une bonne idée? De faire ça maison, avec de la teinture de pharmacie?

Encore aujourd’hui, je me souviens que j’avais sélectionné un noir avec des reflets bleus pour la partie du bas et que je me trouvais tellement cool 😎

Au moins, même si ça ne parait pas sur cette photo en raison de sa qualité, j’avais gardé ma teinture blonde faite par une professionnelle… 

Look #3 : j’écoute de la musique « punk », voici la preuve

Moi avec un chapeau rose et un sac avec des pins

On voit d’ailleurs un peu le noir sous mon blond (qui parait franchement mieux) sur cette photo.

Mais je l’ai surtout sélectionnée, car on voit mon obsession pour les pins de groupes « punk ». Salut, je suis différente, j’écoute des groupes californiens qui jouent à L’X devant 54 personnes.

Cette sacoche en particulier était… quelque chose. Elle était en genre de… plastique style glacière? Avec une ganse en tissu de ceinture de sécurité de voiture? Et il me semble que c’était une grosse marque américaine chère, genre Ralph Lauren. C’était clairement très fashion.

Pour en rajouter, j’ai décidé de couvrir la ganse entière de pins achetées dans des spectacles et dans les magasins de t-shirts rock de la rue Sainte-Catherine.

Et parce qu’il me restait des pins, j’en rajoutais sur mes vêtements. 

Vu que je garde tout, je les ai d’ailleurs encore toutes… dans un petit bocal, dans ma boite à souvenirs 😉

PS. Le chapeau rose, c’était juste pour la photo. Mais j’en avais des similaires à la maison 😂

Look #4 : mini sourcils et piercing de labret

Moi avec des sourcils mini

Salut, moi c’est Béa et j’ai déjà eu MySpace. Alors, comme toute personne de cette génération, j’ai une bonne quantité de photos du genre pour le prouver.

On y voit mon piercing de labret, que j’étais donc bien fière d’avoir et que j’étais donc bien triste d’enlever, parce que ça commençait à arracher mes gencives. Disons que j’aime mieux le piercing de nez que j’ai gardé 😉

Les mêmes boucles d’oreilles en plastique du Ardène et surtout, mes magnifiques sourcils trop minces… encore une fois, vive la mode!

Le seul bon côté? On voit le début de mon ~projet d’oreille~, soit les piercings d’oreilles que j’ai encore aujourd’hui : 7 dans l’oreille droite et 5 dans la gauche. Sauf que les boucles que je porte aujourd’hui ne laissent plus de halo vert sur ma peau 😂

Ah et mon trait de crayon noir! Ma ligne semble très belle et droite. Bravo à moi-même!

Look #5 : le début de ma passion pour les lunettes soleil?

Moi avec des lunettes soleil

Si tu as été ado/jeune adulte au début des années 2000, tu reconnais sûrement ces lunettes soleil (et encore mes cheveux noirs et blonds).

Un crime contre tout.

Mais bon. Ça a l’air que c’était ça, la mode.

(Je ne sais juste pas pourquoi je les portais à l’intérieur)

Je possède aujourd’hui 15 paires de lunettes soleil (mais je n’ai plus celles-là). Même si je porte toujours les mêmes 😎

Look #6 : juste… too much

Maquillage "mode" en 2003

Je me souviens très bien de cette photo. Au Cégep, mon amie Val travaillait pour Benefit et on organisait parfois des soirées où on se maquillait et on s’habillait chic sans raison.

Ça a donné ça. Ça pourrait être pire. Mais… ouin. Non, haha.

Je pense que j’avais un peu TROP le besoin de démontrer ma personnalité.

Look #7 : quand ma passion pour Gwen Stefani va trop loin

Moi avec un coton ouaté Harajuku Lovers

J’ai longtemps eu une passion assez intense pour Gwen Stefani. Je la trouvais tellement belle, je voulais tout copier ce qu’elle faisait. Incluant ses cheveux roses, que j’ai finalement eus en tant qu’adulte

Alors, lorsqu’elle a lancé des marques de vêtements et accessoires, il me fallait tout. Même si c’était laid et hors de mon budget. J’ai donc acheté une sacoche en collaboration avec Le Sport Sac (qui est dans quelques photos plus bas), que j’ai commencé à trimballer partout. 

Puis, j’ai acheté un coton ouaté rouge avec un motif de damas de LAMB qui avait un look… déchiré? Je ne sais pas trop. C’était étrange. En tout cas, je me rappelle avoir acheté ça sur eBay, parce que c’était « moins cher » de cette façon (mais ça m’a quand même coûté genre 100$?).

Et quand elle a sorti la marque Harajuku Lovers, qui était « plus abordable », j’ai sauté sur ce… coton ouaté brun à motifs? Il était quelque chose comme 80$US et environ deux mois après avoir passé ma commande en ligne, je ne l’avais toujours pas reçu. 

J’ai écrit au service à la clientèle, qui a été compréhensif au début, puis qui a juste arrêté de répondre. Mais il me semble qu’ils ont fini par me le rembourser, quand après genre trois mois je n’avais toujours rien reçu? Mais que j’ai fini par le recevoir?

Les détails sont flous. Mais je n’aurais quand même pas dû acheter tout ce que Gwen Stefani fait, parce que Gwen Stefani. Ce coton ouaté, c’est non.

PS. J’ai encore un attachement sentimental pour le sac, je n’ai jamais réussi à m’en débarasser.

Look #8 : coupe et couleur maison

Mes cheveux bleachés maison

J’ai parlé à quelques reprises du fait que j’ai longtemps coupé mes cheveux moi-même. Honnêtement, la plupart du temps, je pense avoir fait une job semi-raisonnable.

Sauf quand le bleach était impliqué.

Et le bleach était souvent impliqué. 

Je ne sais tout simplement pas comment justifier ces cheveux. Le blond jaune. Le toupet ridicule. La couette sur le côté. Non, juste non à toute.

Surtout avec ma passion pour les immenses colliers à billes et mon fameux sac Gwen Stefani. Je suis aussi prête à parier 10$ que je portais une ceinture à studs.

Look #9 : mon incompréhension côté agencement

Moi avec un look d'hiver

Honnêtement, ceci est loin d’être mon pire look. J’ai des souvenirs de vêtements 1000 fois pires, mais je n’ai malheureusement pas trouvé de photo pour le prouver ou la photo coupait la partie dont j’avais le plus honte.

Genre ma photo avec Benji de Good Charlotte (celui qui est présentement marié à Cameron Diaz et aussi celui que je trouvais plus beau que tout en 2003, malgré les larmes de mascara?). Je portais un chandail que j’avais fait moi-même, en cousant des collants en fishnet noirs à une camisole blanche et en faisant des trous pour les doigts.

Oui. Tu as bien lu.

Je me rappelle encore que je trouvais que c’était le kit le plus incroyable au monde. Malheureusement, je portais un coton ouaté (Role Model, pour celles qui se souviennent de cette marque) quand on a pris la photo, alors il n’existe aucune preuve de ce désastre vestimentaire sauf mon souvenir.

Moi et Benji Madden

Photo bonus au bénéfice de tous. J’avais 16 ans, même si j’ai l’air d’en avoir 53. J’aimerais souligner que cette photo était nommée ME AND BENJI!!!!!!!!!!.jpg

Mais bon. J’avais cette photo et je trouve qu’elle représente quand même bien mon incapacité à déterminer ce qui s’agence bien et ce qui m’avantage.

Gros souliers de skate roses (j’avais une collection complète. Toujours roses), jeans trop larges (et qui semblent sales?) avec ma fameuse sacoche Gwen Stefani?

Y’a comme beaucoup de choses qui ne vont pas ensemble, ici. 

Pour découvrir des idées de looks *légèrement* plus jolies, voici mes trucs pour s’habiller chic à petit prix!

Tu as aimé ce billet? Épingle-le sur Pinterest!

Image pour Pinterest : fashion faux pas

Assumes-tu toujours tes looks de jeune adulte? Dis-le-moi dans les commentaires!