13 raisons de visiter l’Islande cette année

Ahh, l’Islande! Cette destination qui fait rêver… et avec raison! Pour y avoir fait deux voyages, je ne peux que confirmer que c’est un endroit spectaculaire.

De tous les pays que j’ai couverts sur le blogue, c’est assurément celui qui intéresse le plus les lectrices, du moins, si je me fie à la quantité de questions que je reçois toutes les semaines!

Alors, j’ai pensé faire un billet qui détaillerait plusieurs raisons de visiter l’Islande cette année (avec plein plein plein de photos) : pour te convaincre, te rassurer et t’aider à planifier!

En voici 13.

1. Pour tous les attraits gratuits

Seljalandsfoss

svartifoss

Je me devais de commencer cette liste par une évidence : la très grande majorité des attraits en Islande sont tout à fait gratuits.

Que tu désires voir des chutes, des glaciers, des plages, des montagnes, des volcans… Il est possible de visiter une grande variété de lieux sans avoir à sortir son portefeuille!

2. Pour un parfait roadtrip

Notre SADcar

Notre voiture de location

Pour avoir fait deux roadtrips en Islande, je ne peux que te recommander de louer une voiture pour parcourir l’île. Je n’ai pas encore fait le tour complet (je n’ai pas visité les Westfjords, l’Est ou Landmannalaugar), mais j’ai pu avoir un bon aperçu de ce que la Route 1 a à offrir.

J’ai testé une petite voiture économique et un 4×4, et je recommande le 4×4. Premièrement, tu ne pourras pas accéder aux F Roads (certaines routes secondaires) sans cela.

Deuxièmement, plusieurs routes sont en gravelle de très mauvaise qualité et, troisièmement, peu importe le moment de l’année pendant lequel tu visites, tu pourrais te retrouver face à une tempête de neige : le 4×4 permet donc d’être beaucoup plus en contrôle.

Le transport risque d’être ta plus grosse dépense du voyage, mais ça vaut le coût!

3. Pour le dépaysement

hverir

Certains paysages en Islande sont tout simplement impossibles à comprendre. Cette photo en est un bon exemple.

4. Parce que c’est une destination parfaite été comme hiver

Route
Route fermée en raison de la neige. Solution : on marche!
Moi sous la pluie islandaise
Même « l’été », la température ne coopère pas toujours…
Coucher de soleil à 23h
Soirée de juin à Reykjavik

Visiter l’Islande en hiver a ses mauvais côtés (tempêtes de neige qui rendent la conduite difficile par moments, plusieurs attraits fermés, journées avec peu d’ensoleillement), mais également un immense avantage : la possibilité de voir des aurores boréales (avec un peu de chance).

Juillet-août est la haute saison : des journées avec près de 24h d’ensoleillement, une température agréable et un immense choix d’attraits et d’hébergement.

Pour le meilleur des deux mondes (et des prix plus avantageux!), il est possible de visiter d’avril à juin, ou en septembre et en octobre.

5. Pour le skyr

Skyr banane et chocolat

OMG, le skyr.

Techniquement, c’est du fromage. En pratique, ça ressemble plus à un yogourt grec. C’est super protéiné et vendu en portion individuelle dans tous les dépanneurs et les épiceries, c’est donc le déjeuner parfait de roadtrip.

Une fois de retour, tu seras en manque, je te le garantis!

6. Parce que c’est plus abordable que tu le crois

souper fait maison en Islande

déjeuner au Prikid
L’un des meilleurs repas au resto que j’ai mangés en Islande (déjeuner au Prikid, à Reykjavik) aka le jour où j’ai découvert le skyr

« L’Islande, c’est hors de prix » est probablement la fausseté que j’entends le plus souvent. Soyons honnêtes : non, ce n’est pas donné, mais ce n’est pas complètement hors de prix non plus.

Il y a de plus en plus d’options pour se rendre sur place à petit prix (j’en parle plus bas). Après, les deux plus grosses dépenses seront l’hébergement et le transport. Les attraits sont gratuits à 90%.

Les restaurants sont assez dispendieux, mais, pour vrai, même si je suis une très grande fan de découvrir la gastronomie locale en voyage, j’ai trouvé que le 3/4 des établissements islandais ne valaient pas le coût. Vaut mieux faire tes propres repas.

7. Pour vivre des expériences uniques

Snorkelling à Silfra

Moi après le snorkelling à Silfra
Snorkelling à Silfra

jokusarlon

Caving dans un glacier

Combien de fois dans ta vie auras-tu la chance de faire du snorkelling dans l’eau à 2°C?

De monter en haut d’un volcan à pied?

De visiter un lieu géothermique gratuitement?

De voir le lieu où deux continents se séparent?

De te coucher sur un iceberg?

De visiter une grotte ou un glacier?

Sérieux, l’Islande est folle.

8. Pour essayer le camping

Paysage islandais

Je n’ai jamais campé en Islande, mais c’est un truc que plusieurs lectrices qui ont visité le pays m’ont recommandé. Ça coûte beaucoup moins cher que les auberges ou hôtels en haute saison!

L’Islande est un pays qui ne pourrait être plus sécuritaire, alors c’est vraiment l’endroit parfait pour essayer, si tu as toujours un peu peur de te faire attaquer par un dangereux meurtrier en fuite quand tu te trouves en nature la nuit (je ne peux pas être la seule?)

9. Pour te prendre pour une photographe

Holar

Glaumbær

Arnastapi

J’aime beaucoup la photographie de paysages, et mes voyages en Islande ont certainement contribué à développer cette passion.

Il existe même un guide spécialement créé pour trouver les endroits les plus photogéniques du pays.

10. Pour le style nordique

Moi en Islande
RIP mes magnifiques mitaines islandaises 😭

Je te donne le défi de ne pas revenir avec un chandail de laine islandais, malgré le prix élevé. Ils sont si magnifiques, c’est difficile de résister! (J’ai craqué pour des mitaines en 2012. Que j’ai perdues en 2013.)

11. Pour les spas naturels

Jarðböðin Nature Baths

Auberge Saeberg

Tout le monde connait le Blue Lagoon, beaucoup connaissent les Myvatn Nature Baths… mais il y a des spas naturels partout en Islande! Des spas dans les auberges de jeunesse aux sources thermales souterraines aux piscines « secrètes » : même en hiver, tu pourras te baigner à l’extérieur sans avoir froid!

12. Pour les attraits inusités

Musée du pénis islandais

En Islande, on trouve un musée du pénis et un bar nommé « The Big Lebowski » (comme le film). On dit que les habitants croient aux elfes.

Il y a même des petites maisons sur le bord de la route! Si tu aimes les attraits inusités, tu seras servie. 

13. Parce que les vols sont de plus en plus abordables!

Vue de l'avion

En 2012, j’avais trouvé un deal avec Icelandair pour des billets d’avion aller-retour à environ 750 ou 800$.

En 2015, j’ai fait un petit détour par Boston et Copenhague, mais mon aller-retour ne m’a coûté que 615$ (et j’ai visité trois pays!). 

Pour économiser lors de ta prochaine escapade, essaie le voyage hors saison!

Tu as aimé ce billet? Épingle-le sur Pinterest!

Image pour Pinterest : visiter l'islande

Prévois-tu visiter l’Islande cette année? Dis-le-moi dans les commentaires!

30 Commentaires sur “13 raisons de visiter l’Islande cette année

  1. Vaness dit :

    Wow, tes pgotos sont belles et ca donne vraument envie daller visiter le pays!! Dans ton pont #6, la première photo, c’est ou? La vue à l’air malade 🙂

  2. Audrey dit :

    On y va en 2016, c’est assuré: les billets sont achetés!! En tout, avec les frais de bagages, on a payé 600$! On serait fous de ne pas en profiter! Tes billets de blog me donnent hâte d’y être en maudit!!

  3. Lili-Charlotte dit :

    Salut!
    Ton billet est vraiment intéressant et je me demandais si quatre jours à Reykjavik ça vaut la peine selon toi. (Je pars de Lyon donc c’est un peu moins cher que de partir de Montréal, mais bon j’aimerais quand même profiter au maximum du pays.) Est-ce que c’est mieux de payer un peu plus et de se déplacer d’avantage ?

    Merci 🙂

    • Beatrice dit :

      Salut! Premièrement, merci! 🙂 Reykjavik est une ville vraiment chouette, et ça peut être une bonne destination pour un long weekend. Il y a le bord de l’eau, des musées, des bars, des attraits touristiques, des lieux pour magasiner, quelques sources thermales, etc. Cependant, je dirais que visiter Reykjavik n’est pas une visite de l’Islande, je ne sais pas si ça fait du sens? Ce que j’ai apprécié le plus de ce pays, ce sont les grands espaces, les montagnes, glaciers, lacs, phénomènes étranges, etc., et on ne voit pas cela en ville. Donc, ça dépend vraiment de tes intérêts et tes attentes! J’espère que ça aide 🙂

  4. Isabelle dit :

    Nos billets sont achetés pour 2 semaines en octobre (478$… merci Yulair!)

    Est-ce que tu as des recommendations pour la location de voiture, en terme de compagnies de location?

    Merci!

  5. Mary dit :

    Bonjour,

    J’aime bien tes trucs pour les budgets c’est plus facile de se faire une bonne idée avant de partir, mon conjoint et moi partons début août. Pense-tu que si nous ne louons pas de voiture nous pourrions quand même nous déplacé facilement????
    Je ne suis pas fan des locations de voitures à l’étranger?

    Merci

    • Beatrice dit :

      Bonjour Mary,

      Je recommande vraiment de louer une voiture en Islande (avec les bonnes assurances, bien sûr), car bien qu’il y a un service d’autobus assez bien développer (surtout en haute saison, donc en août), il n’y a presque aucun attrait touristique dans les villes où les autobus s’arrêtent : les attraits sont sur les bords de route, en nature, loin de tout. Vous pourriez sinon faire un séjour organisé, mais ce sera bien sûr plus dispendieux, et je ne sais pas quels genre d’arrêts ceux-ci offrent.

  6. Christine dit :

    Super article encore une fois! J’hésitais entre prendre une voiture économique ou un 4×4 comme je suis seule pour amortir le choc monétaire :/ comme je vois que tu conseilles un 4×4 je réalise que je ne m’en sortirai avec en bas de 1000$ plus le frais d’âge isshh.. Toutefois je compte dormir dans la voiture pendant tout mon voyage avec un sleeping bag alors j’économise sur l’hébergement à ce niveau.

    • Beatrice dit :

      Salut! Pour avoir fait les 2 (voyage avec une auto et un 4×4), j’ai vraiment préféré le 4×4, malgré le prix, surtout pour les routes de gravelle. Je n’ai pas testé le camping, mais de ce que je comprends, tu peux effectivement t’arrêter pas mal partout pour la nuit légalement! Malgré le prix, je te souhaite de le faire, c’est vraiment une super expérience!

  7. Mélanie dit :

    OHHH MERCI!!! Tu es la première québécoise que je vois (via Pinterest) à avoir un article sur l’Islande. J’y en novembre 2016 et j’ai TRÈS hâte! J’ai eu une bulle au cerveau et décidé d’y aller une fin de semaine de trois jours avec une amie (WOW airline, on verra bien). Comme je serai la seule à conduire et que même si la neige/glace/conditions hivernales ne me dérange pas trop (on est du Québec ou on l’est pas) je pense prendre des visites organisées. Me recommandes-tu quand même de louer une voiture ou côté prix je serais gagnante avec des visites guidées? Et tu veux que je te ramène une paire de mitaines islandaises? 🙂

    • Beatrice dit :

      Allô! Je suis contente que tu m’aies trouvée haha! On est en fait quelques unes au Québec à avoir visité l’Islande, il y a Moi, mes souliers aussi entre autres. 3 jours, tu es mindée! haha Je te dirais que ça dépend des lieux que tu veux voir. Le Blue Lagoon et le Golden Circle ça se fait bien en tours guidés d’une journée, mais si tu veux aller ailleurs il est peut-être mieux d’avoir une voiture, car les attraits sont souvent loin des villes et qu’hors saison, il n’y aura pas tant de bus. Je te suggère vraiment un 4×4 si tu tombes sur une tempête de neige, ça enlève un bon stress! Et en novembre, check pour les excursions pour voir des aurores!!! C’est mon rêve d’en voir, mais je ne suis pas allée dans les bonnes saisons pour ça 🙂

  8. Marie-Josée dit :

    Bonjour, merci pour tes billets sur l’Islande j’y ai trouvé une tonne d’infos super pertinentes 🙂

    Le seul temps que j’ai pour partir en Islande serait : 4 jours en décembre 2016, entre noel et le jour de l’an (Départ de mtl le 25 dec et rentre le 30) ce sera mon premier voyage en solo

    Mes questions sont :
    1- peut-on faire du camping en décembre en Islande ?
    2- Si oui, est-ce que j’amène ma petite tente ou bien ça se loue sur le lieu de camping ?
    3- est-il mieux de ‘camper’ dans la voiture si j’en loue une? (je n’Ai pas encore décidé pour la location de voiture/4×4)

    • Beatrice dit :

      Salut Marie-Josée! Perso, je ne ferais pas de camping en décembre en raison des tempêtes de neige – mais certains plus agiles l’ont sûrement déjà fait 🙂 Les gens qui campent en Islande le font généralement en bord de route, où c’est gratuit. Je ne crois pas que les campings « officiels » soient ouverts en basse saison. Personnellement, pour 4 jours, j’irais pour des auberges de jeunesse. C’est plus cher, oui, mais l’hiver en Islande peut être vraiment imprévisible côté température 🙂
      J’ai d’autres billets à ce sujet, si tu ne les as pas vus :
      https://bloguedebeatrice.com/lislande-en-hiver/
      https://bloguedebeatrice.com/islande-en-avril/

  9. Eve dit :

    L’Islande me tente depuis toujours. Mais bon, moi qui a toujours voulu voyager, faudrait je me donne un coup de pied pour commencer ! Je lisais de plus en plus sur l’Islande, jusqu’à temps que je vois un article sur le tourisme de masse en Islande.

    Ça m’a vraiment donné un coup de fouet au visage. Je n’avais pas vraiment réalisé l’ampleur que tout ça avait sur les pays. Tsé, les modes de voyage. Vlà deux ou trois ans, c’était l’Australie. L’année passée, Hawaï. Maintenant, l’Islande. Bref, j’imagine que le tourisme de masse a plus d’impact lorsque c’est un plus petit pays.

    Il y a même des endroits, comme Venise, où les habitants «manifestent pour alerter le déclin démographique de leur ville, en partie causé par le tourisme.» (https://www.nouvelobs.com/monde/20161113.OBS1124/tourisme-de-masse-venise-se-revolte-pour-ne-pas-se-transformer-en-pompei.html)

    Le but de mon commentaire n’est vraiment pas de défaire ton article. Loin de là. Toutes ses raisons sont complètement bonnes, et ça me donne de bons «cues». Mais je me suis quand même permise de t’écrire, parce que je me suis dit que ça pourrait peut-être t’intéresser.

    • Beatrice dit :

      Oui, je suis au courant de cela! En fait, ayant visité l’Islande pour la première fois en 2012, j’ai été surprise de voir à quel point ça avait changé en 2015, et de ce que j’ai entendu de certains amis, en 2016, c’était pire. Je crois que je l’ai mentionné dans un de mes articles, mais j’oublie lequel. Un de mes endroits coups de coeur en 2012 était complètement différent en 2015, ça m’a vraiment frappé. Ça n’avait pas perdu son intérêt, mais c’était un peu endommagé et trop touristique. Mais l’Islande met présentement en place des mesures pour essayer de limiter les dégâts. Je ferais cependant attention aux articles de Mr. Mondialisation, qui sont souvent trop alarmistes et sans sources (ou qui ont réinterprété des sources) 🙂

      Merci de ton commentaire!

      • Eve dit :

        En effet, je n’avais pas vraiment porté attention à mes sources. C’était plutôt pour amener le sujet, et la réflexion.

        Ça doit être intéressant de voir le changement en seulement 3 ans ! C’est ça que ça fait quand il y a des billets d’avion moins cher pour un endroit. Et en même temps, c’est ce qu’on recherche, des endroits où on peut s’y rendre avec des billets abordables. Le dilemme est là.

        Bref, je trouve ça intéressant comme réflexion !!! 🙂 Bonne journée à toi.

  10. Diane Mailhot dit :

    Wow j’ai de plus en plus hâte au 27 août prochain pour m’envoler vers l’Islande. Vos commentaires sont très précieux. Merci

  11. Fanny dit :

    Bonjour.
    Votre blogspot est génial, il donne envie de partir de s’évader, vos photos sont magnifiques et vous avez fait énormément de choses autant ludique que insolite. J’adore vraiment j adore.
    Je me marie au mois de août et nous aimerons partir faire notre voyage de n’ose la bas. … super romantique ?.
    Nous aimerons partir en novembre pour voir les aurores boréales et profiter du froids… On n’est complètement fou ! !! QuEn pensez vous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.