J’adore les roadtrips.

C’est une façon abordable, facile et agréable de voir plusieurs destinations lors d’un même voyage.

Mon plus récent roadtrip a été en Abitibi-Témiscamingue, à la fin du mois de mai. Là-bas, la saison touristique débute officiellement avec la fin des classes, donc je te recommande d’y aller en juillet ou août pour pouvoir profiter de tous les attraits et de la température estivale.

Pourquoi l’Abitibi-Témiscamingue? Pour plusieurs raisons! Les voici :

Lac Osisko, Rouyn-Noranda

Piste multifonctionnelle aux abords du lac Osisko (on peut d’ailleurs louer des vélos gratuitement!)

C’est un parfait loop

Autant j’adore les roadtrips, autant je déteste repasser au même endroit 2, 3, 4, 6 fois. En Abitibi-Témiscamingue, tu n’auras pas ce problème, car il est possible de faire un loop en partant de Montréal ou des environs.

Tu commences en passant par la Réserve faunique de La Vérendrye, puis tu fais des arrêts à Val-d’Or, Amos, La Sarre et environs et Rouyn-Noranda, avant de traverser vers le Témiscamingue : Angliers, Saint-Bruno-de-Gigues, Ville-Marie, Témiscaming et sûrement plusieurs autres endroits que je n’ai pas encore découverts.

Ensuite, tu reviens à la maison en passant par l’Ontario.

Nul besoin de revenir sur ses pas!

Psst! Découvre ma playlist parfaite pour un roadtrip ici.

La route est belle

Route en Abitibi-Témiscamingue

Autre essentiel d’un roadtrip réussi : que non seulement les attraits soient intéressants, mais que la route le soit aussi!

L’Abitibi-Témiscamingue est loin de Montréal, alors une CHANCE que la route est belle!

Je trouve la Réserve faunique de la Vérandrye absolument magnifique, mais je dois avouer avoir eu un coup de coeur pour la route en revenant du Témiscamingue, surtout les 2-3 heures après avoir quitté Témiscaming. J’aurais aimé pouvoir arrêter pour prendre des photos tellement c’était magnifique, mais il n’y avait pas d’espace pour le faire de façon sécuritaire.

Chutes Rolland, Parc de la Vérandrye

Les Chutes Rolland, dans le parc de La Vérandrye

Il y a tout plein d’options d’hébergement

Pour en revenir à mon premier point : peu importe le type de voyage que tu souhaites faire (et ton budget), tu trouveras un hébergement parfait dans plusieurs villes d’Abitibi-Témiscamingue. Du camping le plus de base aux chalets étonnement luxueux en passant par les B&B et les motels, les choix ne manquent pas.

Par exemple, lors de mon voyage d’une semaine, j’ai séjourné dans un motel (Villa Mon Repos à La Sarre), dans un B&B (gîte le Passant, Rouyn-Noranda), dans un site de villégiature (La Bannik, Ville-Marie) et dans un hôtel/salle d’événement/restaurant (Chez Eugène, Ville-Marie).

Gîte Le Passant, Rouyn-Noranda

Gîte Le Passant à Rouyn-Noranda


Peu importe ton budget, voyager, c'est possible! Visite la page « Destinations » pour une bonne dose d'inspiration et pour découvrir des astuces pour économiser avant et pendant ton escapade.


Chalet, La Bannik

Chalet La Forêt, à La Bannik

Déjeuner Chez Eugène, Ville-Marie

Déjeuner inclus Chez Eugène

La bouffe est BONNE

J’adore manger local et en saison, et il est possible de trouver de petits trésors un peu partout en Abitbi-Témiscamingue.

Premièrement, je ne peux pas pas mentionner le 50$+ que j’ai dépensé à la Vache à Maillotte, à La Sarre. Je pense que j’ai acheté 12 sortes de fromages, ils avaient tous l’air trop bons! J’en ai facilement pour les 6 prochains mois, haha. J’ai aussi visité Fromage au Village, à Lorrainville dans le Témiscamingue, où j’ai eu mon plus gros coup de coeur bouffe du voyage : le fromage Casimir. WOW! Un fromage fondant comme je les aime. En plus, c’était le spécial du mois, alors une portion plus que généreuse m’a coûté moins de 4$. J’aurais dû en acheter plus.

Pique-nique avec du fromage Vache à Maillotte

Lunch santé 😂 (Le pain au fromage est FOU)

Fromage au Village

Pour les légumes frais, impossible de passer à côté de l’Éden Rouge, où j’ai goûté à de la laitue vivante et des tomates cerises parfaitement juteuses. La laitue est restée belle presque deux semaines, malgré quelques jours dans le coffre de ma voiture 😮 On m’a dit que la table champêtre du lieu vaut absolument le détour, mais elle n’avait pas encore ouvert pour l’été lors de mon passage. Il est aussi possible de faire des visites guidées très intéressantes des serres.

J’ai mixé ces légumes (et mon fromage!) à une boite à lunch préparée par la boucherie Aux Côtes Croisées, à Rouyn-Noranda pour faire des pique-niques. Avec une boite à 25$ et quelques ajouts, je pense que j’en ai eu pour 4 repas 😂 Ils offrent une variété vraiment intéressante de produits locaux de qualité.

Boite à lunch Aux Côtes Croisées

Côté desserts, je crois avoir découvert la meilleure tarte au chocolat au monde : celle de Chocolats Martine. Elle était incroyable. Tous les chocolats de cette boutique sont délicieux, mais ça, c’était next level. J’ai déjà hâte d’en manger de nouveau. Tu reconnais peut-être le nom, car les tablettes Chocolat Martine et les coupes en chocolat (pour alcool ou dessert) sont en vente un peu partout.

Chocolats Martine

Les fameuses coupes!

Dessert et café vont ensemble et ça tombe bien : le Caféier-Boustifo est situé à deux pas de chez Chocolats Martine. J’ai commandé un Moka trop bon, mais plusieurs choses sur le menu ont capté mon attention, dont les « Chocolats-Thé », un thé où on laisse fondre un chocolat dont le goût sera parfaitement assorti. YUM!

Parce qu’un voyage ne serait pas complet sans un peu d’alcool, il existe quelques cidreries, vergers et brasseries dans la région. J’ai fait un tour au Verger des Tourterelles, un établissement familial tout simplement charmant. Il est possible de visiter le site par soi même et de faire une dégustation ensuite. Plusieurs des produits proposés sont uniques et tout à fait délicieux.

Formats dégustation Verger des Tourterelles

J’adore les formats dégustations du genre, un parfait souvenir de voyage!

Il y a plein de bons restos

Côté restos, j’ai visité le Rouge Café, à La Sarre, un sympathique petit bistro où j’ai mangé une pizza, un sucre à la crème, et surtout, le meilleur latte à l’érable. C’est une lectrice qui me l’avait conseillé, et elle avait raison : le croustillant d’érable sur le dessus fait toute la différence. Après, j’en ai parlé à quelques personnes, car j’étais au Salon du Livre avec plein d’amis de l’extérieur de la région, et dès qu’un local m’entendait, j’entendais un « OUI VAS-Y » bien senti, haha.

Latte à l'érable, Rouge Café

À Rouyn-Noranda, j’ai soupé chez Horizon Thaï, où j’ai mangé un délicieux poulet général tao qui m’a été recommandé par au moins 5 personnes. C’était délicieux. J’ai aussi goûté aux délicieuses et originales crèmes glacées de GLASS, qui valent absolument le détour.

Poulet général Tao, Horizon Thai

Crème glacée GLASS, Rouyn-Noranda

Une des deux crèmes glacées que j’ai goûtées… MIAM!

À Macamic, j’ai adoré le café Elkoza et son excentricité. Non seulement le décor intérieur est parfaitement dépareillé, la terrasse extérieure est située sur un bateau (un vrai!), en bordure d’un lac. Je me suis presque sentie transportée aux îles de la Madeleine!

Café Elkoza

Du côté de Duparquet, environ à mi-chemin entre Rouyn-Noranda et La Sarre, se trouve un petit joyau parfait pour couper la route : la Pourvoirie des îles Duparquet. Je l’inclus ici, car j’y suis allée pour dîner, mais c’est aussi bien sûr un hébergement et une pourvoirie.

En plus de bonne bouffe locale, la vue est tout simplement incroyable. Il pleuvait malheureusement lors de ma visite, mais je n’ai eu aucune misère à m’imaginer à quel point la vue devait être spectaculaire lors d’une journée ensoleillée. De plus, on voit autant le lever que le coucher de soleil de la terrasse 😮

Vue lac Duparquet

Image ça, mais avec un magnifique coucher de soleil 😍

Fun fact : les îles Mouk Mouk, ça existe pour vrai! En fait, c’est l’île Mouk Mouk (au singulier), et c’est sur le lac Duparquet. L’île privée, très populaire dans les années 70-80 pour faire le party, est aujourd’hui à l’abandon.

Lac Duparquet

Il y a du beau à la tonne

Les beaux paysages ne manquent pas dans la région, mais mon coup de coeur a réellement été le Témiscamingue, à ce niveau. Tu peux lire mon billet sur la région pour découvrir certains des endroits que j’ai préférés.

Du côté de l’Abitibi, il y a entre autres le parc national d’Aiguebelle, que j’ai brièvement visité en 2014. C’est le parfait lieu pour profiter d’une journée de plein air, et il est possible de louer plusieurs équipements sportifs pour profiter de l’eau.

Il y a aussi les collines Kékéko, qui, à ce qu’on me dit, offrent une incroyable vue sur la région de Rouyn-Noranda. À ce qu’on me dit, car je n’ai pas eu assez de temps pour me rendre au point de vue lors de ma visite 😂 J’ai dû rebrousser chemin après 20 minutes, donc prévois un bon 2 heures pour te rendre au belvédère et revenir (et respirer un peu après la montée).

Moi aux collines Kékéo

J’aurai au moins essayé!

Du côté de Macamic, il y a l’un des nombreux ponts couverts du coin, le Molesworth, ce qui donne de superbes photos, surtout au coucher du soleil!

Pont Molesworth

Il y a des attraits pour tous les goûts

Tu veux voir quelque chose d’inusité? Visite les Portes du Bout du Monde, à La Reine. Perso, c’est le genre de petit arrêt photo que j’adore. En plus, il y a une table à pique-nique et c’est près d’une rivière, donc la vue est très chouette. Il y a même un petit circuit pour se délier les jambes et en apprendre plus sur la région.

Portes du Bout du Monde

Tu aimes les animaux? Pas besoin de te suggérer de visite le Refuge Pageau. J’ai tellement aimé cet endroit.

Tu aimes la culture? Oh que tu vas être servie! Il y a des événements non-stop, à l’année. Cette fois-ci, j’y étais pour le Salon du livre. Le même weekend, il y avait le Festival de musique country à Amos et le Festival des guitares du monde, un peu partout dans la région. J’ai même pu assister à trois spectacles : Christine Tassan et les imposteures, Chérie Cherry et Joe Satriani! C’est comme ça à longueur d’année (mais surtout l’été).

Spectacle au café Elkoza

Spectacle au café Elkoza

Tu aimes l’histoire? Tu seras gâtée, entre le T.E. Draper / Chantier Gédéon, le Lieu historique national Fort-Témiscamingue/Obadjiwan, le Musée de la Gare de Témiscaming (l’accès est gratuit cet été!) et la Maison du Frère-Moffet, qui organise entre autres des visites historiques de Ville-Marie en vélo-taxi.

Fort-Témiscamingue

Lieu historique national Fort-Témiscamingue/Obajiwan

Musée de la Gare, Témiscaming

Un café ouvrira cet été au Musée! On y trouve une sympathique exposition, et c’est le parfait endroit pour commencer sa visite de Témiscaming

Tu aimes l’art fait main? Plusieurs artisans proposent leurs produits un peu partout, mais j’ai eu un coup de coeur pour la Verrerie de la Montagne, à Ville-Marie. Il est possible de visiter l’atelier (c’est comme un Économusée, sans la désignation officielle) et faire des achats sur place. J’ai craqué pour un collier!

Tu aimes l’art urbain? Il y en a de plus en plus à Rouyn-Noranda. (Et côté art contemporain, la galerie Rock Lamothe présente les magnifiques oeuvres de plusieurs artistes locaux)

Art public Rouyn-Noranda

Tu es intriguée par l’histoire minière du Québec? Malheureusement, le seul coin de l’Abibiti où je n’ai pas encore mis les pieds (mais je vais y remédier en septembre!), c’est Val-d’Or, où on trouve plusieurs lieux à visiter en lien avec les mines. Il y a aussi des lieux intéressants à visiter à Rouyn-Noranda, entre autres.

Combien de temps prévoir

Selon l’endroit où tu habites, l’Abitibi-Témiscamingue, ce n’est vraiment pas à la porte. De Montréal, incluant les arrêts pipi, bouffe et essence, calcule un bon 8h minimum. Que tu passes par les Laurentides ou l’Outaouais, il y a de vraiment jolies choses à faire en chemin, donc n’hésite pas à prendre une journée complète pour te rendre dans le coin.

Sur place, vu la distance parcourue, je dirais de prévoir un bon 5 jours minimum, ce qui donne une escapade d’une semaine. Mais tu pourrais facilement y passer deux semaines sans manquer de choses à voir, ou passer ces 5 jours dans une seule section de la région.

Bref, peu importe le style de voyage que tu préfères, c’est certain que tu trouveras quelque chose à faire en Abitibi-Témiscamingue. Pacte le char, on part!

À la recherche d’un plan différent pour ton escapade estivale? Dans ce billet, je te propose plus de 20 destinations!

Tu as aimé ce billet? Épingle-le sur Pinterest!

Image pour Pinterest : roadtrip en Abitibi-Témiscamingue

Quelle est ta région préférée pour partir en roadtrip? Dis-le-moi dans les commentaires!

J’ai été reçue en voyage de presse par l’office de tourisme de l’Abitbi-Témicamingue. 


Ce billet t'a été utile? Réserve l'hébergement pour ta prochaine escapade sur booking.com et encourage le blogue : je recevrai une petite commission qui m'aidera à poursuivre sa mission sans que ça ne te coûte un sou de plus.

Ce billet contient des liens affiliés, ce qui signifie que je pourrais faire une commission si tu fais l’achat d’un produit que je recommande. Faire un achat via ceux-ci permet d’encourager le blogue et ne change en aucun cas le prix pour toi. Pour plus d’informations, consulte la politique de vie privée.