À Saint-Jean-Port-Joli, j’ai visité le Moule à Sucre, un genre de magasin général où on peut trouver de tout, des cadeaux gourmands aux vêtements, aux bijoux et décorations de designers d’ici et d’ailleurs.

Il y a également une section mettant de l’avant les produits naturels et un grand jardin, qu’il est possible de visiter. Cette visite, accompagnée d’une des deux propriétaires de l’établissement, Nathalie, m’a vraiment inspirée.

Je sais que plusieurs d’entre vous ont déjà planté votre jardin pour l’été, mais s’il vous reste un peu de place, voici quelques suggestions de plantes belles, mais qui peuvent également être utiles. Après tout, pourquoi ne pas avoir des plantes qui servent à quelque chose, en plus d’embellir notre jardin?

C’est une des raisons pour lesquelles j’ai décidé de remplir mon mini-balcon de fines herbes : c’est beau, ça sent bon, et ça goûte bon!

Voici 6 suggestions de Nathalie. Ah, et toutes les fleurs de ces plantes sont comestibles et décorent parfaitement une salade ou une assiette… ça va épater les copains!

Thym (thymus)

Tout le monde connaît le thym, c’est une herbe souvent utilisée dans la cuisine. Ce qui est également pratique, c’est qu’il s’agit d’un couvre-sol c’est une vivace.

Saviez-vous qu’on peut également boire de la tisane (feuilles et fleurs) au thym durant toute la saison estivale? Lorsqu’elle est en fleur, ses propriétés sont à leur maximum. Cette herbe est excellente lors de problèmes respiratoires, surtout au niveau des poumons, bronches (toux, bronchite) et quand il y a du mucus. Bon aussi pour l’asthme et l’emphysème, ou après un sevrage de tabac, pour celles qui ont récemment arrêté de fumer. Elle permet également de faciliter la digestion.

Achillée (achillea millefolium)

jardin pratique

Photo : H. Zell [GFDL ou CC BY-SA 3.0], via Wikimedia Commons

Une autre vivace, celle-ci avec de belles fleurs blanches, mais qui existe aussi avec des cultivars roses et rouges. En infusion, teinture, extrait liquide ou en jus, elle aide la circulation veineuse et agit comme régulatrice hormonale. Elle aide également pour l’élimination des virus comme la fièvre, ou la grippe.

Cette plante est également utile lors d’hémorroïdes, lorsqu’on a les pieds enflés, des varices, ou une tendance à faire des hématomes… Hey, c’est pas des sujets joyeux, mais si ça peut aider!

Mauve (malva moschata)

jardin pratique

Photo : Drojat [CC BY-SA 3.0], via Wikimedia Commons

Cette plante s’appelle « mauve », mais peut aussi avoir des fleurs pourpres ou blanches. Vous la reconnaissez sûrement parce qu’elle pousse de façon sauvage en bordure de route. Ça donne un petit look « jardin sauvage » que perso, j’adore!

Cette plante est anti-inflammatoire, elle soulage les inflammations des muqueuses de l’estomac et de l’intestin. Et même si on aime pas trop en parler, au besoin, elle peut agir en laxatif doux, et favoriser le transit en douceur.

Monarde (monarda didyma)

Cette vivace a des fleurs rouges ou roses. Optez pour variété qui sera résistante au mildiou (une série de maladies affectant de nombreuses espèces de plantes).

En tisane, elle aide la digestion, calme les ballonnements, les nausées et les coliques. Elle est aussi utilisée pour les voies respiratoires. En cuisine, elle est utilisée dans les couscous et le riz, en salade ou pour décorer un gâteau. Ajoutez-en aussi dans vos marinades de viandes ou de poissons.

Calendule (calendula officinalis)

jardin pratique

Photo : Etienne [CC BY-SA 3.0 ou GFDL], via Wikimedia Commons

Annuelle, mais qui se ressème d’elle-même. La calendule a de belles fleurs jaunes ou oranges. Elle nourrit et adoucit la peau et traite les affections fongiques. En tisane, elle soigne les troubles digestifs. Avec son huile, on peut préparer un baume simple à la calendule pour réparer la peau, la cicatriser, soigner les brûlures et les coups de soleil et autres inflammations de la peau. Voici une recette simple.

Psst! Faire de l’huile de calendule est vraiment facile! Il faut simplement macérer les fleurs dans une huile neutre, comme celle de tournesol, et laisser le temps faire son oeuvre (environ un mois), puis filtrer.

Baume à la calendule

  • 10g de cire
  • 100ml d’huile macérée
  • Huiles essentielles de votre choix

Hysope à l’anis (agastache foeniculum)

jardin pratique

Vivace avec de magnifiques épis floraux mauves. Nathalie du Moule à Sucre m’a mentionné qu’il s’agit de l’une de ses préférées en tisane, pour son goût d’anis. Elle est utilisée en tisane surtout pour son goût, car ses propriétés sont plus limitées que pour d’autres fleurs et plantes.Pour une tisane de plantes fraîches, faire bouillir de l’eau dans un casserole. Aussitôt que l’eau commence à frémir, plonger les feuilles / fleurs (selon) dans l’eau puis couvrir pendant 5-10 minutes. Filtrer.

Merci à Nathalie pour sa collaboration!


Ce billet vous a été utile? Réservez l'hébergement pour votre prochaine escapade sur booking.com et aidez à soutenir le blogue : je recevrai une petite commission qui m'aidera à poursuivre sa mission sans que ça ne vous coûte un sou de plus.