Ahh, l’épargne! Le sujet le plus plate qui soit, haha.

J’en ai parlé à plusieurs reprises : je suis vraiment poche pour épargner. En fait, dès que j’ai des sous de côté, je pars en voyage!

Psst! Pour des trus pour épargner pour un projet de voyage, lisez ce billet!

épargner sans effort

Mais, reste que c’est essentiel, et je le réalise de plus en plus en vieillissant.

Voici donc 20 trucs pour épargner sans avoir à faire de gros efforts!

1. Abandonner Bell & Vidéotron

En janvier, j’ai décidé que j’étais tannée de payer plus de 130$ par mois (!!!) pour la télé/internet (même pas haute vitesse!)/téléphonie avec Vidéotron, j’ai donc coupé ma ligne maison et décidé de changer de fournisseur internet. Parce que plusieurs amis avaient eu des expériences positives avec Ebox, c’est cette compagnie que j’ai choisie comme nouveau fournisseur.

Je paie maintenant moins pour 125 go d’internet haute vitesse que lorsque j’avais 40 go d’internet vitesse intermédiaire par mois chez Vidéotron. Les gros joueurs se permettent d’augmenter les prix, car bien des consommateurs ne connaissent pas les alternatives.

Psst! Si vous vous abonnez chez Ebox, ce serait vraiment sympa si vous mentionnez le code « PBB3 », qui me donnera 1$ de rabais par mois! Vous recevrez également un code que vous pourrez partager à vos amis pour économiser.

Jusqu’à récemment, j’aurais aussi suggéré la technique « je vais annuler mes services! » pour obtenir un meilleur prix, mais les dernières fois que j’ai quitté un fournisseur, je n’ai pas reçu d’offre promotionnelle.

Plus d’informations : Réduire sa facture de télécommunications

Il est également possible d’économiser sur les forfaits de télécommunications et cellulaire en magasinant et négociant (voir le point 5).

2. Arrêter de chauffer/climatiser pour rien

Bon, les gens me détestent parfois lorsqu’ils viennent chez moi l’hiver et qu’il fait 20 degrés dans ma maison, mais pour être honnête, je ne vois pas pourquoi je devrais chauffer plus : ils ont inventé les bas et les chandails à manches longues pour ça!

L’été aussi, nul besoin de garder la température de sa maison à 21 degrés en tout temps.

Si vous voulez vous assurer un certain niveau de confort, diminuez au moins de chauffage/climatisation la nuit ou quand vous n’êtes pas à la maison!

3. Faire l’épicerie intelligemment

Mon sujet préféré des derniers mois!

Je crois que l’on peut réduire son budget d’épicerie de beaucoup (sans nécessairement tomber dans les extrêmes comme mon défi « 50$ d’épicerie en mars« ). Il suffit de bien penser aux aliments que l’on achète, de privilégier les aliments locaux et en saison et les promotions.

J’ai plusieurs outils pour vous aider à mieux faire l’épicerie sur le blogue : en vous abonnant à l’infolettre, vous recevez gratuitement mon ebook 10 trucs pour économiser à l’épicerie… sans effort!

La liste d’épicerie hebdomadaire est également très pratique si vous avez tendance à acheter des ingrédients sans savoir quoi faire avec! Procurez-vous-la sur la boutique.

4. Réduire l’utilisation de sa sécheuse

L’été s’en vient à grands pas, profitez-en pour faire sécher vos vêtements à l’extérieur! Quoique même l’hiver, si vous avez une bonne aération chez vous, ça ne devrait pas être trop problématique, vos vêtements vont rester beaux plus longtemps, et vous allez pouvoir économiser sur l’électricité! WIN WIN!

Dans le même genre d’idée, si vous faites encore votre lavage à l’eau chaude, il est grand temps de switcher à l’eau froide!

épargner sans effort

5. Négocier

Oui, ceci requiert peut-être un peu d’efforts, mais les économies que vous pourriez faire sont assez importantes aussi!

Qu’on parle d’assurances, télécommunications, ou de transactions bancaires, beaucoup de services professionnels peuvent être négociés.

Si, comme moi, la négociation n’est pas votre force ni votre passion, vous pouvez tout simplement faire des recherches chez la concurrence et dire à la compagnie concernée « votre compétiteur m’offre ceci », et ils amélioreront peut-être leur offre. N’hésitez pas non plus à demander, sans gêne, « existe-t-il des offres qui me permettraient d’épargner d’avantage? »

6. Cacher ses cartes

C’est prouvé, utiliser de l’argent comptant permet de dépenser moins, car on a alors plus grande conscience de chaque dollar qu’on dépense.

Je le remarque depuis que je suis la règle du 100$ par semaine à la lettre, depuis le mois de décembre. Parfois, il me reste même des sous à la fin de la semaine! Je les mets alors de côté pour me payer un petit luxe par la suite.

7. Choisir des cartes avantageuses selon ses besoins

mois de la prévention de la fraude

Malgré ce que j’ai dit au point précédent, et les cartes de débit et de crédit peuvent avoir de grands avantages!

Si, comme moi, vous voyagez beaucoup, il peut être très avantageux d’avoir une carte de crédit de type « voyage » : oui, ces cartes ont des frais annuels, mais si on fait bien nos calculs, on pourrait en fait économiser gros. J’ai depuis quelques années la carte Odyssée de Desjardins, qui a un frais annuel de 110$, mais dont les avantages me permettent d’épargner chaque année (assurance voyage/voiture de location/etc.).

Si vous êtes fans de cinéma, il y a des cartes pour cela, si vous aimez plutôt tous les produits offerts par la bannière Loblaw (Provigo, Maxi, Pharmaprix, Joe Fresh), ils ont leur carte de crédit, et je pourrais continuer ainsi longtemps.

8. Être écolo!

Qu’on parle de sacs de shopping réutilisables, de bouteilles d’eau réutilisables, de tasses à café réutilisables… des achats simples qui vous permettront d’économiser! Comment? Eh bien, les sacs d’épicerie coûtent maintenant 5 cents, les bouteilles d’eau sont rarement moins de 1$ (en plus d’être tellement mauvaises pour la planète!), et certaines bannières offrent des rabais sur les thés et/ou cafés si vous avez votre propre tasse réutilisable!

Même prendre le transport en commun, ses deux pieds ou un vélo au lieu d’une voiture est une excellente façon d’économiser tout en étant gentil avec la planète.

Psst! Si vous avez besoin d’un chouette sac de shopping réutilisable, faites un tour sur la boutique!

9. Prendre plaisir à faire des trucs soi-même

Ahh, le bon vieux DIY! Avec un peu de créativité, il est possible de réaliser plusieurs projets soi-même, et ainsi sauver des sous.

Vous avez quelques petits travaux à faire à la maison? Des meubles défraichis? Vos ongles ont besoin d’un peu d’amour? Vous êtes capables de faire à manger, de faire des vêtements, des coussins, des produits ménagers maison, même des remèdes variés? Profitez-en, vous pourriez épargner gros! Et même si, à la base, vous ne pensez pas être capable, parfois, ça vaut la peine d’essayer.

Je sais que je parle beaucoup de bouffe, mais que voulez-vous, j’adore ça, et c’est un bon exemple : j’ai même fait du fromage maison la semaine dernière.

10. Savoir quand faire affaire à des professionnels

Malgré tout ce que j’ai mentionné au point précédent, parfois, il est plus avantageux de faire affaire avec des professionnels. Mon meilleur exemple? La fois où mon voisin d’en haut a essayé d’installer une laveuse tout seul, et a plutôt inondé mon garde-robe (et il ne s’est même pas excusé). Son bill? Plus élevé que s’il avait payé un installateur.

11. Budgéter

épargner sans effort

Gah, le mot le plus poche de la vie, je sais. Mais préparer un budget, aussi minime soit-il, c’est essentiel. Ça n’a pas à être un gros budget préparé avec un comptable, ça peut être un simple calcul pour voir ce qui est réaliste ou non selon vos gains prévus pour l’année – et vos dépenses prévues. J’ai d’ailleurs créé un outil pour aider toutes celles qui détestent ça autant que moi!

Plus d’informations : un outil pour vous aider à faire un budget

12. Profiter d’offres promotionnelles

J’aime beaucoup les listes. Ça permet de voir, sur papier (ou téléphone intelligent!) ce qu’on a à faire, ce qu’il nous faut, quelles destinations on rêve de visiter, etc.

Donc j’ai plusieurs listes : idées de cadeaux, petits électroménagers que j’aimerais avoir, repas à essayer, etc.

Quand un prix promotionnel est offert, il faut alors sauter sur l’occasion! Puisqu’on avait déjà identifié nos besoins vs. envies, il est facile de faire des choix lorsque le prix est bon.

Pis, bin oui, on peut même utiliser des coupons lorsqu’il y en a! ;-)

13. Apprivoiser les cartes de points

Ahh, les points! Je dis toujours la même chose : non, ça ne vous permettra pas de partir en voyage gratuitement en 2 semaines, mais ça ne demande absolument aucun effort de sortir sa carte pour accumuler des points qui nous donneront plus tard des rabais ou avantages.

Certains ont peur des données qui pourraient être compilées sur vos habitudes d’achat. C’est vrai. Personnellement, ça ne me dérange pas tant que Pharmaprix sache que j’achète pas mal juste ce qui est en spécial, au pire, j’aurai des offres marketing plus personnalisées.

14. Ne pas gaspiller

La base de la base. On perd de l’argent quand on gaspille de la bouffe. Si certains aliments moins beaux se retrouvent dans votre armoire ou frigo, trouvez un moyen de les utiliser! Secret : du pain aux bananes, c’est meilleur avec des bananes presque plus bonnes. Vous pouvez passer presque n’importe quel légume défraichi dans une soupe ou une sauce. Fruits poqués? C’est le temps de faire une croustade! Viande sur le bord de “passer date”? CONGÉLO!

Si vous allez au resto et qu’il reste de la nourriture dans votre assiette, demandez un doggy bag. Ça vous fera un repas supplémentaire pour le prix que vous avez déjà payé.

Le gaspillage s’applique aussi aux biens : n’achetez pas un chandail si vous n’êtes pas certaine de l’aimer, il risque de finir au fond de votre garde-robe, aka c’est de l’argent gaspillé. Gardez la règle de l’utilisation à 1$ en tête!

épargner sans effort

ALL OF THE GASPILLAGE!

15. Réutiliser

Dans la même veine que le point précédent, pensez à réutiliser au lieu de jeter et d’acheter du neuf!

Il y a tant de choses qui peuvent être réutilisées et ainsi éviter d’acheter de nouveau : pensez au papier de soie ou sacs cadeaux, aux boites d’envois postaux qui peuvent être utilisées pour faire du rangement, même le marc de café peut être réutilisé de mille et une façons!

16. Utiliser le service à la clientèle

Si vous êtes insatisfaites du service offert par une compagnie, dites-le! Premièrement, si personne ne dit à une compagnie que ses pratiques sont douteuses, il ne changeront pas.

Mais également, quand une compagnie nous prend pour un imbécile, on peut obtenir un remboursement (ou même un crédit!) en faisant part de notre mécontentement. Récemment, j’ai eu beaucoup de succès passant par les médias sociaux pour faire des plaintes, au lieu d’utiliser le courriel ou téléphone. Les compagnies ne peuvent pas se permettre de laisser une plainte sans réponse publiquement, donc ils répondent rapidement!

Un exemple : il y a quelques semaines, j’ai eu de gros problèmes avec Bureau en Gros lors d’une commande sur leur site web. Après ma plainte sur Facebook, j’ai non seulement obtenu un remboursement complet de ma commande (que j’ai finalement reçue), mais en plus, j’ai obtenu un crédit de 50$. Il faut dire que la situation était assez grave que je pense déposer une plainte à l’Office de protection du consommateur (ce qui demande du travail, d’où mon délai à le faire, haha), mais au moins, j’ai reçu une réparation financière.

17. Connaitre ses droits

Est-ce qu’un marchand peut changer un prix sans préavis? Quoi faire si un produit en promotion n’est pas disponible? Si le prix affiché est moins élevé que le prix à la caisse?

Les consommateurs ont plusieurs droits, et il est important de les connaitre pour ne pas se faire flouer et ainsi trop dépenser.

18. Jardiner!

Une autre astuce en lien avec la nourriture, je sais, mais notre budget « alimentation » est une si grande partie de nos dépenses quotidiennes!

épargner sans effort

J’ai donné quelques astuces pour préparer son jardin urbain, sur les plantes pratiques à avoir et sur les trucs à savoir pour réussir son potager.

Et en plus, ce ~retour à la terre~, c’est bin le fun! Haha

19. Apprendre que l’argent ne fait pas le bonheur

C’est l’un des principes de la philosophie Eille la cheap! : l’argent ne fait pas le bonheur. C’est correct de ne pas être riche. Je ne le suis pas. Oui, j’aimerais avoir plus d’argent, mais j’ai fait des choix dans la vie qui font que je ne fais pas autant d’argent que je pourrais.

Et je vais bien.

épargner sans effort

Bref, même si ce n’est pas spécifiquement une façon d’épargner, c’est important de s’en rappeler, avant de sortir le porte-feuille pour acheter tout et rien, dont on n’a pas vraiment besoin. On peut avoir bin du fun sans dépenser une cenne.

20. Lancer un programme d’épargne automatique

Si, malgré tous les conseils énumérés plus haut, vous dépensez toujours plus que votre budget permet, lancez un programme d’épargne automatique afin que l’argent ne soit tout simplement plus dans votre compte bancaire principal. J’aime beaucoup la facilité d’utilisation des programmes d’épargne automatique chez Tangerine : tout se fait à partir du web, et il est possible de pauser l’épargne au besoin, ou le transférer dans son compte régulier, super facilement.

En plus, en choisissant un compte à intérêts élevés, vous pouvez accumuler des intérêts sur vos épargnes tout au long de l’année! L’argent travaille en double, sans effort pour vous!

Psst! Si vous décidez de vous ouvrir un compte Tangerine, utilisez ma clé orange : 33840402S1 (ça nous donne de l’argent gratuit, à vous et à moi!)

Vous avez aimé ce billet? Épinglez-le sur Pinterest!

épargner sans effort

Quels sont vos meilleurs trucs pour épargner sans effort?