J’imagine que tu connais la théorie du latte factor. 

Celle qui dit, en gros, que si tu cesses d’acheter ton café au commerce tous les matins, tu peux changer ta situation financière.

Celle qui utilise des calculs qui ressemblent à ça :

latte factor

Perso, je trouve cette théorie très intéressante, mais limitée. Je sais que certaines la suivent de façon religieuse et d’autres la détestent. 

J’avais envie de m’en inspirer pour donner des trucs pour faire ton café à la maison.

Mais avant, jasons-en, de ce fameux latte factor.

Qu’est-ce que le latte factor?

Latte à l'érable, Rouge Café

Le légendaire et délicieux latte à l’érable du Rouge Café à La Sarre en Abitibi-Témiscamingue

Le latte factor est une théorie popularisée par David Bach, un auteur financier américain. Tu peux visionner une entrevue qu’il a fait avec Marie Forleo (en anglais) pour en apprendre un peu plus sur sa façon de voir les choses. 

Comme le calcul plus haut le démontre, selon cette théorie, un petit 4-5$ par jour pourrait faire une énorme différence dans tes finances en quelques années, si tu déposes l’argent épargné dans un compte à intérêts élevés ou que tu l’investis.

Plus tu fais ça jeune, plus les intérêts composés (aka, les intérêts sur tes intérêts) s’accumuleront vite et les 4-5$ deviendront rapidement le double.

Jusque là, ça va, non?

Certaines personnes détestent cependant ce calcul. Je pense entre autres à Ramit Sethi, de I Will Teach You To Be Rich, qui croit que l’on fait une différence dans ses finances sur les gros montants, pas les 4 ou 5$. Selon lui, tu devrais te le payer, ton café, et plutôt économiser en négociant tous les gros achats annuels, comme les assurances. (Son argumentaire est plus poussé, mais c’est l’idée générale)

J’ai aussi lu une autre critique super intéressante de la théorie, publiée sur Fast Company (en anglais). La rédactrice de l’article trouve David Bach plutôt paternaliste et dit que ce calcul simpliste est une distraction des vrais problèmes monétaires auxquels les femmes font face.

Bref, perso, je trouve la théorie intéressante pour une raison principale : quand on s’y attarde pour la première fois, on réalise l’impact que peut avoir chaque petite décision consécutive sur le reste de notre vie. Ça aide à réaliser où part réellement notre argent et ce qu’on pourrait faire si on cessait de dépenser sur des choses qui ne nous apportent pas un réel bonheur (Marie Kondo, sors de ce corps!). 

Est-ce que ça vaut réellement la peine de dépenser 20-25$ en cafés de brûlerie par semaine, ou tu en profiterais encore plus si c’était ta gâterie du samedi? Pour moi, la réponse est facile : je suis de la deuxième catégorie. Un petit plaisir une fois par semaine, dégusté tranquillement, avec plaisir.

Mon latte à moi, c’est une chocolatine du Bar à Beurre, à côté de chez moi. 3,25$ par semaine depuis environ deux ans. Et je sais que mon plaisir ne serait pas pareil si j’en mangeais une tous les jours. 

Café pour over et croissant

Café Pour Over maison et chocolatine, mon bonheur du samedi matin!

Faire son café maison ou non?

Tu auras compris que le latte factor, ce n’est pas réellement une théorie qui parle de latte. C’est une théorie qui utilise le latte comme exemple, tout simplement.

Mais parlons-en, du café. Car veux veux pas, pour plusieurs, c’est une source de dépenses et de déchets assez importante! 

Je travaille à la maison, donc c’est tout naturel pour moi de faire mon café chez moi plutôt que de l’acheter à la brûlerie. Mais je sais que ce n’est pas le cas de tout le monde! 

Souvent, on est pressés le matin, surtout si on n’a pas que notre horaire à gérer. Le café, le déjeuner, le lunch, pour 1, 2, 6 personnes… c’est beaucoup. Et souvent, une ou toutes ces étapes va sauter.

J’ai donné quelques recettes de déjeuners faciles et rapides à faire le matin :

Gruau salé, banane et café

Mon déjeuner cinq matins par semaine! (Ma recette de gruau salé, mais avec un oeuf au lieu des noix et quelques tomates cerises)

J’ai aussi expliqué pourquoi tu devrais faire un lunch (et j’ai donné quelques trucs pour y arriver quand ton horaire est bien occupé).

Aujourd’hui, jasons de la troisième étape : le café. 

Quelques trucs pour faire son café à la maison le matin

Première chose : si tu n’as jamais fait ton café à la maison le matin, c’est OK d’y aller une étape à la fois. Si le jeudi est un matin généralement plus relaxe, commence par le faire le jeudi. Quand ce sera acquis, tu pourras le faire plus d’une journée semaine. Et ne t’en veux pas si des fois tu achètes quand même ton café au commerce, hein?

Il n’y a pas de culpabilité à avoir ici, on essaie seulement de créer de meilleures habitudes

Maintenant que ça, c’est dit, comment te convaincre de faire ton café à la maison?

Perso, bien que je comprenne pourquoi certains les adoptent, je n’utilise pas de machine à capsule. Je sais que plusieurs compagnies font de gros efforts pour réutiliser ou recycler les capsules et je ne suis pas ici pour faire leur procès. J’ai même acheté une Keurig à mes parents, il y a plusieurs années!

Café au Small-Fry Hobart

Délicieux café long black au Small Fry, à Hobart en Tasmanie

À la maison, cependant, j’ai : une cafetière filtre régulière, une French Press (parfois appelée Bodum, d’après une marque connue, ou cafetière à piston) et un Pour Over. Je crois que, pour quelqu’un qui a un budget limité (et donc, pour qui les machines espressos sont hors budget), il s’agit tous de choix intéressants, faciles à utiliser, qui auront chacun leurs plus et leurs moins. 

Certains seront en désaccord avec ceci, mais selon moi, pour faire du bon café, il ne faut qu’une chose : du bon café. Ce n’est pas une question de machinerie. 

Je crois que peu importe la méthode que tu choisis, LE truc pour faire ton café le matin est de faire tout le setup la veille. Certaines cafetières à filtre peuvent même être programmées! 

Tu laves tout le nécessaire, tu déposes la quantité nécessaire de grains de café dans le contenant, il ne restera plus qu’à ajouter de l’eau ou peser « GO », selon la méthode choisie. 

Une minute, max. Une fois l’habitude bien ancrée, ça deviendra un automatisme, tu n’auras même plus à y penser. 

Quelques notes sur la cafetière, la French Press et le Pour Over

Le meilleur café de mon plus récent voyage à Melbourne, un Pour Over de chez Aunty Peg’s

Comme mentionné plus haut, j’utilise ces trois méthodes pour faire mon café à la maison, je n’ai jamais utilisé de machine à espresso. Au niveau des machines à capsules, j’ai régulièrement utilisé la Keurig et j’ai utilisé la Nespresso quelques fois.

Voici quelques petits trucs à savoir, si tu cherches à t’équiper :

  • La French Press est une machine sans déchet, donc elle est intéressante au niveau environnemental. 
  • Si tu as une cafetière filtre, il est possible d’acheter des filtres de tissu, cependant, certains disent que ceux-ci changent le goût du café. À toi de voir.
  • Le Pour Over nécessite également un filtre et on m’a suggéré de ne pas utiliser de filtre de coton, donc ce n’est pas une méthode sans déchet. J’achète ceux en bambou de marque Melitta.
  • Les cafés filtres, Pour Over et French Press ont généralement plus de caféine que les espressos. 
  • Plus le grain est torréfié longtemps (foncé), moins il est caféiné. 
  • Renseigne-toi sur l’origine de tes grains de café. Privilègie les grains éthiques et équitables. Même si tes grains coûtent plutôt cher, ils risquent de revenir moins cher que ton café du commerce.
  • Certains des meilleurs baristas au monde recommandent l’utilisation du Pour Over pour obtenir le meilleur café. 
  • Au niveau du travail demandé, je dirais que l’ordre, du moindre au plus, serait : machine à capsule, filtre, French Press, Pour Over, seulement car cette dernière façon nécessite de rajouter de l’eau quelques fois. Je crois que la machine à espresso est celle qui requiert le plus de connaissances et de temps.
  • Au niveau du coût, du moins cher au plus cher : Pour Over, French Press / filtre (il y a une très grande variété de prix), machine à capsule, espresso. 
  • Tu pourrais faire le meilleur café au monde au niveau de la technique, s’il ne correspond pas à tes goûts, tu ne le boiras pas. Alors si tu aimes le Starbucks, achète des grains du Starbucks même si tout le monde te dit qu’ils ne sont pas bons!
  • Si tu dois partir avec ton café sur le pouce, une bonne tasse de transport qui gardera ton café chaud est un incontournable!
Merchants of Green Coffee, Toronto

Merchants of Green Coffee à Toronto, où j’ai bu l’un des meilleurs cafés de ma vie – et ils donnent des cours expliquant comment le faire à la maison!

Lorsque j’ai visité Merchants of Green Coffee, on m’a dit qu’un vrai bon café serait torréfié dans la semaine précédant sa consommation et moulu le jour même. Oui, ce sont des conditions idéales, mais si tu t’imposes cela et que tu n’as jamais fait de café avant, tu risques de te décourager bien vite. 

Perso, je préfère acheter mon café en plus petites portions et je le fais moudre à la brûlerie pour ma French Press, les grains sont ainsi de la parfaite grosseur. J’en achète habituellement pour trois semaines à un mois et bien que le café ne produise plus la réaction chimique qui m’a été montrée, je trouve mon café sans amertume et délicieux. 

Acheter du café un mois à la fois est une bonne habitude. De plus, cela pourra te permettre de découvrir différentes marques et sortes, si tu le désires!

Café de semaine vs café de fin de semaine

Café de la brûlerie Iki

Je ne suis pas une consommatrice de latte régulière. Je préfère en fait mon café noir. Pas de lait, ni de sucre. Juste le bon goût du café. Il existe tellement, mais tellement de différents types de café, une grosse partie du travail sera de trouver celui que tu préfères. Si tu vas toujours dans une brûlerie en particulier, demande-leur s’ils le vendent en grains!

De mon côté, je suis toujours à la recherche du café parfait, depuis que mon préféré, le café camerounais vendu chez Brûlerie Iki, dans le Vieux-Beloeil, n’est plus offert.

La semaine, si le temps est limité, le café simple est à privilégier. Mais la fin de semaine, faire son café peut être un rituel tellement agréable!

Ma face sur un café

Tu pourrais même essayer de faire de l’art latte!

Amuse-toi à découvrir de nouvelles techniques : utiliser le mousseur à lait (petit outil manuel, mousseur automatique, sur ta machine à espresso ou même Vitamix Aer si tu en as un à la maison!). Essaie de faire de l’art latte (c’est plus compliqué que tu le crois!). Découvre différents types de laits et comment ils peuvent changer le goût de ton café (selon moi, aucune compétition : le meilleur est le lait de macadam). 

Ah et personne va le dire si tu ajoutes une p’tite shot de Amarula dans ton café, promis ?

Fais du café du matin un rituel de relaxation. Musique, journal, magazine, livre, série, peu importe. En pyj’, en robe de chambre, en kit de sport ou en cette-journée-va-être-méga-productive-je-suis-déjà-habillée, prends ces 15 minutes, si tu les as. 

Comment utiliser son marc de café

Repas de tofu au café

Pourquoi ne pas cuisiner avec le café?

Si tu commences à faire ton café à la maison, tu te retrouveras avec plein de marc de café, aka les grains déjà utilisés.

Avant de le jeter au compost (ou à la poubelle), lis ce billet! Tu pourrais être surprise de tout ce que tu peux faire avec celui-ci. 

Épargner ET faire de meilleurs gestes pour l’environnement, n’est-ce pas fabuleux? 

Savais-tu que tu peux moudre ton café à la maison avec un Vitamix? Étonnant, mais vrai! 

Tu as aimé ce billet? Épingle-le sur Pinterest!

Image pour Pinterest : café maison

As-tu un truc pour faire ton café à la maison, même pressée? Partage-le dans les commentaires!


Ce billet contient des liens affiliés, ce qui signifie que je pourrais faire une commission si tu fais l’achat d’un produit que je recommande. Faire un achat via ceux-ci permet d’encourager le blogue et ne change en aucun cas le prix pour toi. Pour plus d’informations, consulte la politique de vie privée.


Abonne-toi à l'infolettre!

 

Pour plus de trucs pour vivre mieux pour moins