**Billet initialement publié le 26 avril 2012

En 2012, j’avais 25 ans, et je me suis donné un gros défi : vivre, et bien vivre, avec uniquement 100$ par semaine.

J’avais enfin une vraie job (ça n’a pas duré longtemps) et je voulais commencer à mettre de l’argent de côté pour le futur. Il me fallait un traitement-choc pour cesser de dépenser sur tout et sur rien. 100$ par semaine, alors que je n’ai aucune idée je dépensais comment avant, c’était effectivement un pas pire traitement-choc. 

Est-ce que j’ai réussi, avec un budget si serré?

Eh bien oui. Étonnement, assez facilement. D’ailleurs, j’utilise encore cette technique aujourd’hui, même si j’ai légèrement augmenté le montant, à 120 ou 140$ / semaine. 

Bon, bien sûr, il y a quelques conditions…

Argent canadien

Comment dépenser moins?

100$ par semaine, c’est le budget que je me suis donné pour mes dépenses courantes. Bref, ça n’inclut pas mon loyer, mes télécommunications, Hydro-Québec, mes dépenses médicales et autres. 100$ par semaine, c’est donc mon épicerie, mes petits plaisirs, mes sorties, mon transport et mes autres dépenses variées.

Plusieurs ne croient pas que c’est assez pour vivre confortablement… mais ça peut l’être! On s’entend : je suis seule, ce n’est pas un budget pour 4 ? Il faut simplement y mettre un peu d’effort.

Pour l’épicerie, tu peux lire ce billet, où je parle de mes trucs pour manger sans trop dépenser.

Fan de resto? Il faut opter pour la qualité, pas la quantité. Un 50$ dépensé dans un bon resto, une fois aux deux semaines, est tellllllement un meilleur investissement que trois repas au McDo, Subway et Eggspectation, qui finissent par coûter tellement cher!

Et les produits de beauté? À peu près tout tombe en vente une fois par mois. Il faut simplement planifier ses achats : acheter avant que le besoin arrive, quand le prix est le bon!

Je pourrais continuer ainsi longtemps.

Oui, respecter un budget aussi serré demande des ajustements, surtout au début. Mais éventuellement, ça devient un mode de vie, des habitudes bien ancrées.

Respecter son budget

banque

Comment arriver à calculer combien on dépense au cours de la semaine? La technique que j’ai choisie est simple : le dimanche, je retire le budget que je me suis donné pour la semaine au guichet. Après, c’est fini. Tout simplement.

Selon moi, il n’y a pas de méthode plus facile pour se forcer à respecter son budget!

Bon, oui, bien sûr, il m’est arrivé de dépasser d’environ 5$ et d’utiliser ma carte de débit. D’avoir une sortie non prévue et de payer par crédit. Et il m’est aussi arrivé d’acheter une carte cadeau chez Maison Corbeil à 650$ afin de changer ma table de cuisine (mais la carte valait réellement 1000$!)… Mais généralement, je réussis.

Table éclectique

Mais tsé, cette table! ?

J’ai les moyens de pouvoir dépasser mon budget, mais j’aime mieux mettre de l’argent de côté (pour des voyages, un jour être proprio d’un condo, etc.).

Ton montant n’a pas à être 100$

Chaque fois que je mentionne ce truc à des gens, la réaction est la même : « 100$, c’est trop peu pour moi, car X », « 100$, c’est mon budget d’épicerie par semaine! », ou autre. Alors, n’utilise pas 100$, utilise 120$, 200$, ou plus. 

Adapte le truc à TA réalité!

Plusieurs années se sont passées depuis 2012, ma vie a changé, et je dois avouer que moi aussi, je trouve parfois ça difficile de ne dépenser que 100$ par semaine. Je choisis souvent 120$ ou 140$, mais des fois, je respecte encore le 100$ par semaine.

Et des fois, il reste même de l’argent à la fin de la semaine, que je mets dans mon « petit pot pour futurs petits luxes« . Deux pierres d’un coup : j’ai respecté mes moyens ET planifié une activité agréable… car, après tout, pourquoi faire si attention à ses finances si ce n’est pas pour se faire plaisir occasionnellement?

Avec les années, je me suis habituée à suivre ce système, et l’habitude fait que ça ne semble plus comme un sacrifice. Je sais ce que je peux accomplir avec ce montant en une semaine, et je m’arrange pour que ce budget et mes plans concordent. Parfois, je sors 200$ et je dépense 180$ en une semaine… et 20$ la suivante. Ça revient au même.

Peu importe le montant, l’argent comptant reste la meilleure façon pour voir l’argent qu’il me reste, selon le budget que je me suis donné. 

L’argument POUR les cartes bancaires

Carte de crédit

Les cartes bancaires sont incroyablement pratiques. Et je sais que plusieurs ont de la résistance face à l’utilisation de l’argent comptant pour cette raison.

Ce sont surtout les cartes de crédit qui ont la cote… pas parce qu’elles permettent de vivre au-dessus de ses moyens, mais plutôt, car elles offrent des remises en argent, des garanties, et permettent facilement de faire un suivi de ses dépenses.

Si cela fonctionne mieux pour toi, TANT MIEUX. Tu le sais, je ne suis pas fan des solutions uniques. 

Cependant, quand j’ai utilisé ce truc, j’ai remarqué que j’avais de la difficulté à réellement respecter le budget que je m’étais donné. Un petit 5$ de plus par-ci, un 10$ de plus par là, à la fin de l’année, ça peut signifier des milliers de dollars de dépensés de plus.

Afin de profiter des remises en argent proposées par ma carte de crédit, j’ai plutôt choisi d’y associer tous mes paiements récurrents et de payer certains frais hors budget de cette façon. Pour moi, c’est l’option la plus gagnante-gagnante.

Si tu utilises une carte de crédit, assure-toi de payer ton solde en entier tous les mois!

calculatrice devant ordi

Pourquoi adopter ce truc

En fait, l’idée, c’est simplement de faire un budget (mettons, avec mon outil hyper facile! ?) et de se donner les outils pour y arriver. C’est un mal nécessaire. Mais on n’a qu’à le faire une fois!

 

Pour moi, qui a la dépense facile, la solution est d’utiliser l’argent comptant et de cacher mes cartes. Comme ça, quand l’argent est parti, l’argent est parti. Peut-être que pour toi, la méthode ou le montant sera différent… Il faut simplement respecter ses moyens et ses compétences!

Si tu ne penses pas que le concept du budget hebdomadaire en argent comptant fonctionne pour toi, c’est OK. Peut-être, cependant, que tu pourrais utiliser cette idée pour te donner un budget maximal pour tes plus grandes sphères de dépenses.

Par exemple, tu pourrais prévoir 200$ de restaurant par mois, si tu y vas tellement souvent que tu ne sais même pas combien tu dépenses, ou 100$ de vêtements par trimestre.

Bref, il y a plusieurs façons d’adapter ce truc afin qu’il corresponde à TA réalité et qu’il t’aide à dépenser moins.

Autres astuces pour réduire ses dépenses courantes

Si, à la lecture de ce billet, tu t’es rendu compte que tu ne sais même pas combien tu dépenses toutes les semaines, voici quelque chose qui devrait te plaire : un simple fichier Excel qui te permet de noter toutes tes dépenses de la semaine, de les classer, et de déterminer s’il s’agit de bons ou mauvais achats. 

Faire cet exercice t’aidera à prendre conscience de chaque dépense et sera la première étape vers le changement!

outil budget hebdomadaire

L’outil est offert gratuitement aux abonnées du blogue.

Mon programme de trois mois L’année qui compte pourrait également t’aider à faire le ménage de tes finances facilement et avec le sourire. Tu trouveras toutes les informations ici. Les inscriptions sont ouvertes seulement jusqu’au 5 mars 2019. 

Pour encore plus d’astuces, découvre tous mes trucs pour (futures) consommatrices averties.

Tu as aimé ce billet? Épingle-le sur Pinterest!

Image pour Pinterest : comment dépenser moins

Quelles sont tes tactiques pour moins dépenser? Utilises-tu de l’argent comptant? Dis-le-moi dans les commentaires!

Abonne-toi à l'infolettre!

 

Pour plus de trucs pour vivre mieux pour moins