J’en ai parlé souvent : je déteste les chiffres

J’ai longtemps évité de faire un budget, préférant des trucs plus concrets pour surveiller mes finances (par exemple, mon budget hebdomadaire en argent comptant).

En 2016, quand j’ai décidé de retourner à l’école pour faire mon cours en lancement d’entreprise, je savais que ça signifierait une baisse de revenus. Déjà que je n’étais pas riche, je voulais m’assurer que je ne m’endetterais pas en faisant ce choix.

J’ai ouvert Excel, ce logiciel qui me faisait si peur, et j’ai entré chacune de mes catégories de dépenses essentielles, ainsi que le montant que ça me coûte habituellement.

J’ai réalisé que pour vivre, j’avais besoin de 17 000$ par année. Pour vivre avec un minimum de confort, oui, mais pas de voyages, pas de luxes, pas de restaurants, pas d’extravagances. 17 000$, c’est peu et beaucoup à la fois. Je n’ai pas d’enfants, j’ai un loyer abordable, je n’ai pas un fou budget d’épicerie… les dépenses, ça va vite!

Je me suis ensuite mise à parler de cet exercice à mon entourage. Chaque fois, les gens étaient curieux, impressionnés par ma démarche. Je me suis rendu compte que plusieurs ne savaient pas quel était « leur » montant minimum. Si, demain, ils perdaient leur job, qu’arriverait-il?

femme qui fait un budget

Noter ses dépenses pour avoir une base réaliste pour son budget

Faire un premier budget n’est pas l’activité la plus excitante qui soit, je te l’accorde. 

Pour te faciliter la tâche, je te suggère de faire un exercice… tout aussi plate. Oui oui! Pour éviter d’avoir à estimer plein de chiffres au hasard, je te conseille de commencer en notant tes dépenses, toutes tes dépenses, pendant un mois. Si un mois est irréaliste pour toi, fais l’exercice pendant au moins une semaine.

Psst! Les abonnées ont accès à un outil pour noter leurs dépenses hebdomadaires, pour les aider!

outil budget hebdomadaire

Déjà, tu vas peut-être réaliser que tu dépenses plus que tu voulais le croire.

Cet exercice sera hyper pratique lorsque viendra le temps de faire ton budget rapidement (et sans calculatrice!). Tu n’auras plus à estimer « il me semble que ça me coûte à peu près ça par année » (et finalement, le chiffre est loin de la réalité et tu te retrouves découragée de ne pas avoir su respecter tes moyens). 

Tu pourras dire « ce mois-ci, j’ai dépensé X pour telle catégorie, ça me semble un montant réaliste de faire x12 pour l’année ». 

Pourquoi utiliser mon outil de prévisions budgétaires

outil de prévisions budgétaires pour débutantes

Pour la suite, je ne peux que te recommander d’utiliser mon outil de prévisions budgétaires (pour débutantes), l’outil le plus populaire de ma boutique, avec plus de 600 utilisatrices. 

L’idée de cet outil vient en fait d’une abonnée, Julie, qui a demandé comment j’avais calculé le 17 000$ mentionné plus haut. Le fichier Excel que j’avais monté était tout sauf élégant! Je me suis dit qu’il devait en avoir un similaire quelque part, que je pourrais lui partager. Honnêtement, je n’ai rien trouvé de satisfaisant. 

Il y a à peu près 1000 outils pour faire un budget en ligne. Certains fichiers Excel, comme le mien, des apps, des feuilles à imprimer, des logiciels, mais perso, rien de ceux dispo n’avaient du sens pour moi.

Alors, j’ai créé le mien. Sa plus grande différence? La possibilité de décider la fréquence de chaque dépense, pour s’éviter des calculs impossibles et garder la calculatrice bien loin. Tu as des dépenses annuelles, mensuelles, trimestrielles, aux deux semaines, trois fois par année? Pas de stress. Tu indiques le montant le plus simple, tu choisis la fréquence, magie!

Capture d'écran outil de prévisions budgétaires

Comment faire un premier budget personnel

Alors… comment faire un premier budget? 

Premièrement, tu dois identifier toutes tes sources de dépenses. En voici quelques-unes des plus fréquentes : 

  • Habitation : loyer ou hypothèque, taxes (municipales & scolaires), frais de copropriété, électricité, chauffage, gaz naturel, assurances, entretien, aménagement.
  • Remboursements : prêts, carte de crédit, marge de crédit, pension alimentaire.
  • Télécommunications : câble, internet, téléphone (fixe + cellulaire), abonnements variés.
  • Transport : transport en commun, permis de conduire, immatriculation, paiements véhicule, assurance, entretien, réparations, essence, stationnement, taxis.
  • Médical/santé : assurance-vie, optométriste, dentiste, médicaments.
  • Scolarité/enfants : frais scolaires, fournitures, sorties, garderie, gardiennage, argent de poche.
  • Vie quotidienne : épicerie, pharmacie, SAQ, entretien, rénovation, vétérinaire, animaux.
  • Plaisirs de la vie : loisirs, activités culturelles, journaux, revues, musique, cinéma, sport, restaurants, voyage, événements spéciaux, cadeaux, vêtements, esthéticienne, coiffeuse, nettoyeur, cordonnier.
  • Bancaire : REER, REEE, CELI, épargne, impôts, dons, frais bancaires.

Psst! Si tu vas être maman pour la première fois, je te recommande mon outil pour créer un premier budget familial, pour pouvoir noter plus précisément toutes les dépenses liées à la venue de ton nouveau bébé.

Quoi faire avec un budget

Moi à mon arrivée à Melbourne

Un budget, ça permet de voir le montant nécessaire et disponible pour les bonheurs de la vie, comme voyager!

OK, noter ses sources de dépenses et arriver à une estimation annuelle, menuselle et hebdo, c’est bien, mais quoi faire avec cela?

Un budget t’aidera à PRÉVOIR tes dépenses à venir pour t’assurer de respecter tes moyens. C’est-à-dire qu’il s’agit d’un exercice de prédictions et non de constatation. Ça a du sens?

Une fois toutes tes dépenses indiquées, tu dois comparer le tout avec tes sources de revenus pour voir si tu arrives. Si ce n’est pas le cas, tu as deux choix : augmenter tes revenus ou diminuer tes dépenses. Il n’y a pas 1000 options. 

Un budget n’est cependant pas un fichier statique que tu crées une fois et que tu tasses dans un coin. Pour être utile, celui-ci doit être respecté et modifié si tes circonstances changent. Une fois le gros du travail fait, ça ne va prendre que quelques minutes pour faire les modifications nécessaires.

Tu as une augmentation à ta job? Change tes revenus et regarde ce que ça signifie! Tu veux faire des rénos? Joue avec les montants à mettre de côté pour voir ce qui est réaliste. 

En fait, l’idée, c’est de voir combien tu as BESOIN pour les nécessités de la vie et ensuite te donner un budget pour tout le reste : voyages, vêtements, plaisir, question de vivre pleinement, selon tes moyens. 

Psst! Si tu veux plutôt voir si ta gestion d’entrées et sorties d’argent réelles fonctionne, découvre mon outil de gestion du cash flow!

Comment faire un budget quand tu es poche en maths

Moi aux collines Kékéo

Cette fille = pas une pro en maths pentoute 😂

En créant mon outil de prévisions budgétaires, j’ai pensé à toutes celles qui, comme moi, savent qu’il est important de comprendre et connaître nos états financiers, mais que ça n’intéresse pas vraiment.

Comme le titre de ce billet l’indique, il est créé pour que tu n’aies réellement pas à utiliser ta calculatrice. Tout est automatisé. 

De plus, tu as également accès à un onglet Exemple pour mieux comprendre comment utiliser le document et obtenir quelques petits trucs pratiques au passage. Tu as également accès à un onglet Visuels, où tu peux voir le pourcentage que représente chaque source de dépenses. C’est plus concret de cette façon!

Capture d'écran outil de prévisions budgétaires

Capture d'écran outil de prévisions budgétaires

L’outil de prévisions budgétaires (pour débutantes) est offert dès maintenant sur la boutique pour seulement 5$. 

Petite note importante : si tu as une situation particulière ou compliquée, que tu as plusieurs placements, des dépenses d’entreprise ou autre, cet outil ne sera peut-être pas approprié pour toi.

 

Ce qu’il faut savoir au sujet de l’outil

Promotion des avantages de l'abonnement

  • Créé pour les Québécoises;
  • Un dossier .zip contenant un fichier Excel et des instructions te sera envoyé par courriel – assure-toi que l’appareil que tu utilises peut lire de tels fichiers;
  • Optimisé pour une utilisation à l’ordinateur (Microsoft Excel requis);
  • Permets de connaître le budget à prévoir par semaine, par mois et par année, par sphère de dépense et au total;
  • Possibilité de voir l’impact de chaque sphère de dépenses grâce à des graphiques pratiques;
  • Fonctionne pour les personnes seules, les couples et les familles avec ou sans animaux de compagnie;
  • Bon complément aux exercices du livre Vivez mieux pour moins, car les catégories sont similaires, mais les calculs sont automatisés;
  • À utiliser pour faire des prévisions et un premier budget, avant de gérer le day to day avec l’outil de gestion du cash flow;
  • Outil créé en collaboration avec une magicienne d’Excel et approuvé par un comptable;
  • Mises à jour de l’outil envoyées gratuitement, à vie (dernière mise à jour : juin 2018).

Aussi offert en bundle avec d’autres outils Excel :

 
 
 

Si tu as besoin d’aide pour compléter la transaction, consulte cette page. Tu as des questions avant de procéder à l’achat? Écris-moi!

Le plus important à se rappeler? Il ne faut pas stresser pour rien : c’est correct de ne pas toujours être à son affaire financièrement!

Tu as aimé ce billet? Épingle-le sur Pinterest!

Image pour Pinterest : budget personnel

As-tu déjà fait un budget personnel? Dis-le-moi dans les commentaires!

Ce billet et l’outil ont été créés à titre informatif et ne peuvent être considérés comme des conseils financiers. Tu devrais consulter une comptable ou une conseillère financière avant de prendre des décisions financières importantes.

Abonne-toi à l'infolettre!

 

Pour plus de trucs pour vivre mieux pour moins