Il y a quelques années, j’ai écrit un billet sur le coût d’un premier appartement, où je détaillais plusieurs des frais associés à un premier logement qu’il est facile d’oublier.

J’avais envie de faire ce même exercice de façon plus générale : combien est-ce que ça coûte réellement, chaque mois, d’avoir un toit sur la tête?

Bien que la réponse diffère selon 1001 facteurs (et qu’il est donc impossible de donner un montant moyen), voici plusieurs pistes de réflexion pour t’aider à le calculer.

Combien prévoir à ton budget pour te loger?

Premièrement, il est généralement conseillé de ne pas octroyer plus de 30% de son budget à son logement (ça s’appelle le seuil d’abordabilité), mais ce n’est bien sûr pas toujours possible, surtout dans un endroit où il y a peu de logements disponibles.

De plus, certains facteurs, comme nécessiter un nombre minimum de chambres, que les animaux soient acceptés ou vouloir habiter un quartier précis peuvent obliger à débourser plus pour se loger.

Si l’achat est considéré par plusieurs comme le but ultime, ça n’a pas à être ton objectif.

Certains blogueurs spécialisés en finances personnelles comme Ramit Sethi de I Will Teach You To Be Rich sont d’ailleurs fervents de la location dans plusieurs scénarios, entre autres parce que les profits associés à l’investissement immobilier ne sont pas aussi nets que certains calculs laissent croire (plusieurs personnes oublient de nombreuses dépenses comme le taux d’intérêt, l’entretien, les rénovations et commissions de courtiers lorsqu’ils disent faire un profit monstre lors de la vente d’une propriété).

Dans plusieurs cas, oui, l’achat peut être avantageux, mais tu dois absolument faire tes devoirs et ne pas devenir « house poor » en contractant une trop grosse hypothèque (surtout avec les taux d’intérêt qui montent et continueront de monter) ou en ignorant certaines dépenses essentielles.

Cet outil de l’autorité des marchés financiers t’aidera à te faire une bonne idée à ce sujet.

Les frais mensuels pour les locataires

Si tu es locataire, voici les frais que tu auras à débourser tous les mois :

Si tu es propriétaire de tes électroménagers ou d’autres biens essentiels à ta vie en appartement, il est très important de prévoir assez d’épargne pour remplacer ceux-ci en cas de bris.

Important à savoir : lors d’une hausse de loyer, le propriétaire doit t’envoyer un avis écrit 3 à 6 mois à l’avance (pour un bail de 12 mois et plus). Tu as le droit de refuser l’augmentation et demander à reconduire ton bail tout de même, tu devras alors t’entendre avec ton proprio ou celui-ci devra ouvrir un dossier en fixation de loyer au Tribunal administratif du logement (TAL) et justifier la hausse demandée.

Des estimations de hausse moyenne sont publiées chaque année et tu dois aussi bien sûr prendre en considération les améliorations que ton propriétaire fait à ton logement et les augmentations de coût comme les taxes.

Contrairement à la croyance populaire, il n’y a pas de montant maximal pour une hausse de loyer, mais celle-ci doit être justifiée.

Si tu habites un logement construit il y a moins de cinq ans et que ton propriétaire a coché la case à cet effet de la section « F » du bail, il peut augmenter le montant de ton loyer comme bon lui semble et tu n’as alors que deux options : accepter ou partir.

Bien que ça ne fasse pas partie du coût du logement comme tel, n’oublie pas de prendre en considération les frais liés à tes déplacements : par exemple, si tu habites un endroit où tu dois obligatoirement utiliser une voiture pour aller travailler, tu dois calculer ce coût.

Les frais mensuels pour les propriétaires occupants

Maison historique de Pointe-aux-Trembles

Magnifique maison historique de Pointe-aux-Trembles

Si tu es propriétaire occupant, voici les frais que tu auras à débourser :

  • Hypothèque
  • Assurance habitation (biens)
  • Assurance habitation (bâtiment)
  • Taxes scolaires et municipales
  • Électricité et/ou gaz naturel et/ou chauffage et/ou eau chaude (certaines copropriétés incluent certains ou tous ces frais dans les frais de condo)
  • Télécommunications (internet, câble, streaming, téléphone fixe)
  • Frais d’entretien (ménage, déneigement, tonte du gazon, etc.)
  • Frais de condo (si copropriété)
  • Possibles cotisations spéciales (si copropriété)

Que tu habites un logement où un fonds de prévoyance est bâti grâce aux frais de condo ou que tu sois propriétaire d’une maison, il est très important de mettre de l’argent de côté tous les mois pour de futures réparations ou des problèmes, par exemple si la toilette coule ou s’il est temps de remplacer le toit.

L’épargne devrait donc être une partie intégrale de ton budget habitation.

De plus, comme pour les locataires, tu dois prévoir les coûts obligatoires associés au transport.

Finalement, tu dois garder en tête qu’un changement au taux d’intérêt pourrait avoir un très grand impact sur le paiement d’hypothèque que tu dois effectuer, en plus d’augmenter considérablement le montant que tu dois à la banque.

Comment budgéter un déménagement

Boites de déménagement

Il est bien sûr plus facile d’évaluer le coût de ton logement une fois que tu y es installée depuis un an ou plus, car tu as une bonne idée des frais qui reviennent chaque mois.

Quoi faire si tu changes bientôt de domicile et que tu ne sais pas trop quelles charges tu auras à payer?

Sur la boutique, j’offre un outil permettant de budgéter un déménagement, mais aussi certaines des dépenses récurrentes que tu auras à faire, que tu sois déjà propriétaire, que tu le deviennes pour la première fois, que tu habites en solo ou avec des colocs.

Bien que les coûts comme tels vont varier selon une multitude de facteurs, t’assurer de ne pas oublier de catégorie de dépenses devrait t’aider à avoir la tête plus légère.

De plus, tu dois absolument prendre en considération qu’il y a de nombreux frais liés à l’achat d’une propriété. Ceux-ci sont souvent uniques, mais peuvent représenter un montant allant facilement de 1,5 à 3% du coût de ta propriété auquel tu dois avoir accès immédiatement. À ne pas négliger!

Toute l’info sur mon outil pour créer un budget de déménagement se trouve ici.

Finalement, les coûts associés à la propriété sont le sujet de deux billets (et une entrevue audio) de mon programme L’année qui compte. La prochaine édition aura lieu en 2023. Abonne-toi à l’infolettre pour être avisée du début de la période d’inscriptions!

Tu as des interrogations avant de partir en appartement pour la première fois? Je partage toutes mes meilleures ressources à ce sujet ici.

Tu as aimé ce billet? Épingle-le sur Pinterest!

Image pour Pinterest : coût du logement

As-tu été surprise de certains des coûts liés à ton logement? Dis-le-moi dans les commentaires!

 

Ce sujet te parle? Mon nouveau livre, Ça coûte cher, être un adulte!, devrait également te plaire!