Les congélations : la meilleure façon d’économiser

C’est un peu cocasse à quel point mon congélateur est tout le temps rempli.

J’ai l’impression de manger des plats sortant directement du congélo un jour sur deux et pourtant, celui-ci ne se vide jamais.

C’est devenu mon plus grand allié en cuisine, ma solution pour dépenser beaucoup moins à l’épicerie, mais aussi contrer le gaspillage alimentaire. 

Voici quelques trucs pratiques pour maximiser l’utilisation de ton congélateur. 

Comment conserver des aliments au congélateur

Plusieurs légumes congelés sous vide

Je l’ai mentionné plus haut, mon congélo est toujours bien rempli. Pourquoi? Parce que lorsque je prépare des repas, je cuisine pour une famille de 4, 5 ou 6 personnes, même si j’habite seule.

C’est ce que j’ai nommé ma technique de meal prep, même si ça diffère de la définition initiale de ce terme.

Cuisiner quelques portions de plus n’est souvent pas plus compliqué que de cuisiner seulement le nombre nécessaire. Ça permet de gagner du temps et d’utiliser tous les ingrédients que j’ai sous la main.

J’aime prévoir une journée par mois ou deux mois (pas plus) afin de cuisiner en gros. Il s’agit d’une longue journée, mais qui me sauve bien du temps par la suite!

Après avoir mangé un repas frais, je garde une ou deux portions au frigo, à manger dans les jours suivants et le reste va directement au congélo, dans des plats identifiés clairement grâce à du gros tape et un sharpie.

J’indique :

  • Le nom de l’aliment / la recette
  • La date à laquelle je congèle le tout
  • Le nombre de portions
  • Instructions de réchaud (au besoin)

Il est important de faire attention aux durées de conservation des aliments, car le congélateur ne rend pas tout éternel. Ce document du gouvernement du Nouveau-Brunswick sur les durées d’entreposage est intéressant et facile à lire.

De plus, certains aliments (par exemple, le pain) vont se mettre à « gouter le congélateur » après quelque temps.

Ceci étant dit, dans le 3/4 des cas, je dirais que la congélation n’a aucun effet sur le goût, tant que le plat est réchauffé de façon adéquate (voire : pas au micro-ondes). J’accompagne mes plats congelés de légumes frais ou d’une salade, et il est difficile de savoir ce qui n’est pas « frais »!

C’est une bonne idée de faire un inventaire du contenu de ton congélo de temps en temps, pour t’assurer de ne rien oublier!

inventaire congélateur

Recettes faciles à congeler

Lors de n’importe quelle période particulièrement occupée, ou l’hiver, lorsque j’ai moins d’énergie, je mange presque uniquement des repas congelés (OK, ça ou des ramens). 

Voici des idées de plats à congeler. 

Soupes

Soupe tom yum

L’hiver, je très souvent de la soupe. Je prépare des batchs pour une famille de 20 que je congèle ensuite!

J’aime autant la soupe poulet et nouilles que la soupe minestrone que le potage de poireaux que la chaudrée de maïs… Dans tous les cas, je ne suis pas de recette en particulier : à l’exception de certains légumes que j’aime particulièrement, je regarde ce qui est en solde à l’épicerie et ce que j’ai sous la main et je me laisse inspirer!

Important : si possible, ajoute les nouilles au moment de servir, sinon elles risquent d’être molles pas mal. Aussi, il se peut que les potages aient une drôle de consistance après un séjour au froid, tu peux les passer au mélangeur au besoin.

Je congèle mes soupes soit en portions individuelles, soit dans un plat contenant 4 à 6 portions.

Je les congèle habituellement dans des plats de plastique, mais il est aussi possible de congeler la soupe (comme tout plat) dans des plats de verre, en prenant quelques précautions :

  • Laisser un bon pouce d’espace dans le haut, car les liquides congelés prennent plus d’espace
  • Ne pas fermer le couvercle complètement avant que le plat soit complètement congelé
  • Vérifier que le plat soit bien droit pendant la congélation; après, il est possible de le coucher, au besoin

Viandes et produits laitiers

Poulet au congélateur

Je ne mange pas beaucoup de viande (et je l’achète plus souvent en boucherie qu’en épicerie), mais il est toujours pratique d’en avoir sous la main. 

Lors d’une de mes journées « popotte », je prépare quelques portions que je congèle immédiatement, mais je congèle aussi certaines portions crues. J’aime avoir les deux options : des repas préparés, prêts à être mangés, et de la viande pour une recette en particulier que je ferai plus tard.

Je congèle aussi les carcasses, surtout de poulet, afin de faire du bouillon maison. Quand j’aurai le temps (ou le besoin), je pourrai déposer cette carcasse dans un grand chaudron d’eau, avec des légumes au goût, pour faire un bouillon anti-gaspi bien meilleur que celui du commerce! 

Selon la façon dont la viande a été apprêtée, je la congèle dans un sac (ziploc ou sous-vide) ou dans un plat de plastique. Le nombre de portions varie également énormément. À toi de voir ce qui est le plus pratique!

Pour ce qui est des produits laitiers, savais-tu que tu peux congeler le lait et le fromage? Bien sûr, la texture pourrait changer, mais c’est hyper pratique pour sauver du temps quand il se retrouvera ensuite dans une sauce ou gratiné!

Lait de coco congelé
Comment je congèle les liquides comme le lait ou le lait de coco : dans un bac à glaçons! Une fois le tout bien pris, je transfère dans des sacs

Tu peux aussi congeler le petit lait restant après avoir fait du fromage maison, puis utiliser celui-ci à la place du lait dans toutes tes recettes (ou presque). Super technique anti-gaspi et économique!

Fruits et légumes

Légumes du marché

Oui, plusieurs fruits et légumes se congèlent et super bien, en plus! Tu peux en acheter déjà surgelés du commerce ou les congeler toi-même, en saison ou lorsque tu en as trop. Voici quelques idées : 

Fruits et légumes qui se congèlent bien :

  • Maïs
  • Petits pois
  • Edamame
  • Poireaux
  • Courge en cubes
  • Épinards (quand j’en achète trop, je les cuis et je les congèle dans un bac à glaçons afin de répliquer les épinards surgelés du commerce)
  • Avocats
  • Oignons (en petits cubes)
  • Carottes, brocolis, chou-fleur, haricots (blanchis)
  • Petits fruits (fraises, framboises, bleuets, etc.)
  • Raisins (ça ressemble à des petits bonbons!)

Tu peux aussi congeler des fines herbes (dans un peu d’huile, dans un bac à glaçons). C’est une bonne astuce pour conserver des aliments de saison plus longtemps, mais aussi sauver du temps un soir de semaine pressé!

De plus, je garde les pelures de mes légumes (qui iraient autrement au compost) dans un sac au congélateur pour mon bouillon maison. Si tu veux faire un bouillon végé, sache que certains légumes pourraient donner un goût très amer.

Quand mon bouillon est plus ou moins réussi, plutôt que de le jeter, je l’utilise pour faire cuire un riz qui ira ensuite dans une recette. Ni vu, ni connu! 

Produits céréaliers

Baguettes maison
Pain maison ❤️

J’habite seule, ce qui peut parfois me compliquer la vie si je ne veux pas toujours manger la même chose. Par exemple, j’adore le pain, j’adore en cuisiner, mais c’est impossible de tout le manger avant qu’il soit ranci, même si je ne mange que ça!

Même chose pour les desserts.

La solution? Je congèle tout! 

Je congèle les pains (tranchés), les tortillas, naan et autres dans des sacs ziplocs. Pour les desserts (biscuits maison, croustades, truffes, etc.), ça dépend bien sûr de la recette. Parfois, j’utilise un papier ciré pour séparer chaque dessert, afin qu’ils ne se fusionnent pas. 

Quand je fais des pâtes maison (aka environ une fois par année), il m’arrive d’avoir quelques surplus, je les congèle également pour avoir un repas hyper fancy sur le pouce plus tard. 

Environ une fois par saison, je fais également des dumplings et/ou des pierogies, que je congèle dans des sacs ziplocs. Ce sont des plats tellement réconfortants et si faciles à réchauffer!

De cette façon, je peux avoir une belle variété pour agrémenter mes repas. 

Sauces

Pots de sauce rosée

Un bon plat de pâtes, c’est facile et réconfortant! Je garde toujours de la sauce maison congelée. J’aime particulièrement ma sauce rosée et la sauce bolognaise, que je fais selon l’inspiration du moment.

Je les congèle de différentes façons. Pour les sauces plus « viandeuses », j’aime les congeler dans des moules à muffins, puis les transférer dans des sacs. Une ou deux pucks par personne plus tard et j’ai un repas facile et rapide!

Pour les sauces plus lisses, je les conserve dans des plats de plastique ou dans des pots de verre, en faisant bien attention, comme indiqué plus haut.

Il n’est généralement pas recommandé de congeler des sauces à base de lait, mais je l’ai déjà fait. Entre ça et le gaspillage… 😉 Il se peut que la texture soit étrange, un p’tit coup dans le mélangeur devrait régler ça!

Le congélateur est un outil indispensable pour éviter le gaspillage alimentaire. Voici d’autres trucs pour le diminuer au maximum!

Tu as aimé ce billet? Épingle-le sur Pinterest!

Image pour Pinterest : congélations

Quels sont tes plats préférés à congeler? Dis-le-moi dans les commentaires!

7 Commentaires sur “Les congélations : la meilleure façon d’économiser

  1. Céline dit :

    Très bonne idée cet article, merci beaucoup Béatrice ! Je suis pareille que toi, j’utilise beaucoup le congélateur car on cuisine en grande quantité le week-end pour gagner du temps la semaine suivante. Mais j’ai noté quelques astuces, notamment les trucs anti-gaspi comme réutiliser les épluchures de légumes pour faire des bouillons maison 😉

  2. Marie Claude dit :

    Moi j’ai un gros plat de plastique dans mon congélo et a chaque fois que je coupe un oignon le petit bout qu’on s’acharne a tourné dans tous les sens pour finir de haché l’oignon au complet je le met dans mon bac et je met aussi tout les légumes mou qui on échappé aux tris. Alors des fois il y a les feuilles d’un céleri quelques bout d’oignons une tomate molle ou un restant de roquette, alors ça devient ma base pour mon prochain potage

    • Béatrice dit :

      Ouii! Je le faisais avec un bac aussi avant, mais je trouvais que ça prenait trop de place donc j’ai switché au sac! Je n’ai jamais fait un potage par exemple, seulement un bouillon! Tu laisses les peaux et tout? 😮

  3. Cathy dit :

    Le congèle est mon ami aussi. Nous emmenons notre repas le midi au travail donc il faut prévoir. Le week end et lorsque j’ai du monde à manger je prépare toujours plus pour mettre des portions au congélateur. Pour éviter de faire des courses et être tentée d’acheter des choses non prévues, je congèle le beurre, les blancs d’œufs quand je ne me sert que du jaune, certains fromages car même si pour certains la texture change pour le cuisiner cela ne se sent pas, toutes les herbes aromatiques du jardin, les légumes et fruits aussi du jardin que nous faisons en glace souvent, l’avocat aussi écrasé avec un de jus de citron donc après décongélation possible en sucré ou salé (aussi du jardin). Mon congelo est organisé par catégories par tiroirs : plats cuisinés, légumes cuisinés, viande non cuisinées, légumes, fruits… tout est étiqueté avec le nom. En fait j’ai même 2 congélateurs….

  4. Sam dit :

    Ma mère me fait des repas, qu’elle congèle dans les mêmes contenants de plastiques qu’elle utilise depuis plusieurs années (5, voir 10 ans). Est-ce sécuritaire pour moi?
    Je ne trouve aucun document nul-part concernant la durée de vie sécuritaire de contenants de plastique pour congélation d’aliments pré-cuisinés..

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.