Ma règle numéro un quand je magasine des vêtements : l’utilisation à 1$.

Aujourd’hui, je vous dévoile mon secret!

Spoiler : c’est un peu comme le cost per wear, mais avec un nom francophone encore plus concret!

L’utilisation à 1$ : comment ça marche

Si je magasine et que je ne suis pas certaine si l’article que je veux serait un bon achat ou non, je me pose une question : combien est-ce que je paierais cet article, par utilisation?

Pour moi, habituellement, le chiffre est 1$. Si le prix de l’article est 50$, est-ce que je voudrais porter cet article 50 fois? Si oui, il s’agit d’un bon achat. Si non, ce n’est pas un bon achat.

Il suffit simplement de déterminer combien vous paieriez pour chaque vêtement. C’est tout!

Prenez cette décision avant d’arriver au magasin, afin de rendre la tâche plus simple. Il se peut que, pour des sous-vêtements, le chiffre soit 0,25$ l’utilisation, tandis que pour une belle paire de talons hauts, le chiffre soit plutôt 10$. Il y quand même une différence entre des vêtements pour la vie de tous les jours et les vêtements choisis pour une occasion spéciale!

Appliquer cette logique permet également d’acheter sans remords un vêtement de designer qui coûte peut-être plus cher que ce qu’on aimerait dépenser…

Exemple

Voici deux paires de souliers qui m’ont coûté environ le même prix, soit 70-80$.

Bon achat :

utilisation à 1 $

Petits bottillons simples que je porte presque tous les jours depuis que je les ai achetés, il y a un an.

Mise à jour septembre 2017 (!) : je porte encore TRÈS fréquemment ces botillons!

Mauvais achat :

utilisation à 1 $

Souliers magnifiques, mais un peu trop petits (ce que j’ai remarqué dès que je les ai essayés!). Je ne les ai jamais portés, puis je les ai finalement donnés!

Utilisation à 1$

En gros, ça signifie que parfois, il est plus avantageux d’acheter un chandail qu’on adore à 50$, plutôt qu’un chandail qu’on n’aime pas, mais qu’on achèterait juste parce qu’il est 10$.

En portant le chandail à 50$ 50 fois, il revient à 1$ l’utilisation… Et si on ne porte le chandail à 10$ qu’une seule fois parce qu’on ne l’aime pas vraiment, il revient à 10$ l’utilisation!

Simple comme tout, mais je vous jure que l’application de ce truc aide à prendre de dures décisions au magasin.

Vous avez aimé ce billet? Épinglez-le sur Pinterest!

Utilisation à 1$

Quels trucs utilisez-vous pour savoir si l’achat est bon ou non?