Si tu lis ce blogue depuis un bout, tu sais que j’aime beaucoup les auberges de jeunesse, malgré leur nom potentiellement trompeur. J’en parle assez souvent.

Si, aujourd’hui, je privilégie les chambres privées avec salle de bain, j’ai essayé pas mal tous les types de chambres au fil des années, j’ai même élu domicile dans une auberge de jeunesse pendant plus d’un mois, à Adélaïde en Australie, en 2013!

Voici 5 avantages des auberges de jeunesse par rapport aux hôtels – oui, même si tu refuses de mettre les pieds dans un dortoir.

Chambre auberge parc de Gros Cap

Chambre à l’auberge Parc de Gros Cap, aux îles de la Madeleine

La terrasse sur le toit du Sydney Harbour YHA

La terrasse sur le toit du Sydney Harbour YHA

Montacute Boutique Bunkhouse

Tsé! 😍

Possibilité de rencontrer d’autres voyageurs

Pour moi, qui voyage souvent seule, c’est l’un des gros avantages des auberges de jeunesse. Si je veux être seule, je ferme la porte de ma chambre. Si je veux rencontrer des gens, je m’installe dans l’une des aires communes ou je participe à une activité. Aussi simple que ça!

Je voyage seule surtout par choix, mais ça ne veut pas dire que je veux tout le temps être seule… au contraire! C’est juste plus simple au niveau de la logistique.

Moi à une fête dans une auberge

Tu comprendras que je n’étais pas seule à cette fête, mais je ne voulais pas publier de photos de gens sans leur accord!

Même en ayant seulement quelques jours dans une ville, je peux me faire de nouveaux amis avec qui je vais visiter certains attraits qui sont plus agréables à découvrir à plusieurs, et ça aide parfois à économiser en partageant les frais.

Dans un hôtel ou un Airbnb, disons que c’est plus difficile d’avoir ce genre d’interaction!

Fajitas

Party de fajitas avec les amis rencontrés à l’auberge

Accès à une cuisine

Avant l’arrivée d’Airbnb, les auberges de jeunesse étaient la façon la plus simple d’avoir accès à une cuisine en voyage.

Cuisine Blue Mountains YHA

La parfaite cuisine du Blue Mountains YHA

Et si je reviens aux voyageuses en solo comme moi, ça reste souvent la meilleure option. Si certains de mes amis privilégient les appartements complets, cette option est fréquemment hors de mon budget. J’ai essayé une chambre dans un logement Airbnb, mais c’était moins intéressant à mes yeux, car j’avais l’impression d’être dans les jambes des occupants. Je suis donc revenue à ma chambre privée en auberge!

Non, toutes les auberges n’ont pas accès à une cuisine, et non, les cuisines d’auberges ne sont pas toujours les plus propres. Mais il y a des petits bijoux, et même l’accès à des outils que je n’ai pas à la maison, ou des BBQs, parfois!

Ceci étant dit, j’ai eu beaucoup plus de bonnes expériences que de mauvaises, même qu’à Boston et en Islande, je suis tombée sur des cuisines avec lave-vaisselle! Le rêve!

BBQ Philip Island YHA

BBQ au YHA de Philip Island

Vaisselle lavée par les employés HI Boston

On laisse sa vaisselle sale ici, et elle est lavée dans un lave-vaisselle industriel, comme dans les restos!

Puisque les auberges sont souvent utilisées par des voyageurs à long terme, ceux-ci sont équipés côté cuisine et seront heureux de t’offrir un peu de beurre ou d’huile, si tu le demandes. Il y a aussi des étagères de free food, où il est possible de se servir pour compléter un repas. Il est donc facile de visiter les marchés locaux, question de se faire un festin, seule ou en groupe.

Je dois cependant mentionner ceci : je me suis fait voler de la nourriture une fois, en auberge, mais les réceptionnistes m’ont offert des coupons de déjeuner (alors que je n’avais pas payé pour cette option) qui valaient bien plus cher que ce qu’on m’avait volé (des craquelins)! Depuis le temps que je voyage, je n’ai eu qu’un incident du genre. Il ne faut vraiment pas stresser avec ça.

Activités gratuites (ou à faible coût)

horaire activités auberge de jeunsse Newcastle Beach

Activités organisées par l’auberge Newcastle Beach YHA, en Australie

Un autre avantage des auberges de jeunesse : le nombre d’activités auxquelles il est possible de participer!

Je ne compte même plus le nombre de fois où j’en ai profité. Autant les gratuites, comme des tours de ville à pied, des cours de yoga, des repas collectifs et autres, que des payantes (mais pas chères), comme des tournées dans les bars.

C’est une façon de rencontrer des gens, mais aussi de découvrir certains attraits qu’on aurait peut-être manqués autrement.

De plus, certaines chaines d’auberges ont des cartes de membres qui permettent d’obtenir des rabais sur les nuitées et une foule d’autres activités. Je suis membre à vie d’Hostelling International pour cette raison, ce qui m’a fait économiser tellement au fil des années!

Piscine auberge de jeunesse Brisbane

La fabuleuse piscine de l’auberge de jeunesse HI de Brisbane!

Spa Aubgere HI Saeberg

Spa gratiiiiis à l’auberge HI Saeberg, en Islande!

Rambutan Backpackers

Cette auberge était loin d’être parfaite… mais avec cette piscine, difficile de se plaindre!

Coût de l’hébergement

Un des gros points positifs des auberges de jeunesse est bien sûr le coût!

Celui-ci diffère bien sûr selon le lieu, mais généralement, les chambres privées seront un peu moins chères que les chambres similaires dans un hôtel 2 ou 3*… et offrent tous les avantages que je viens de mentionner!

Bien sûr, le décor n’est pas toujours optimal (quoique parfois, c’est étonnant!), mais quand le lit est confortable et que je suis au centre de l’action, près des transports (et que je ne pourrais pas trouver un hôtel à ce prix, à proximité), je ne me plaindrai pas!

Sydney Harbour YHA

Chambre privée du Sydney Harbour YHA, en plein quartier The Rocks. Elle m’a coûté environ 150$, si mon souvenir est bon – et l’hôtel voisin est le Shangri-La, où les chambres coûtent plusieurs centaines de dollars la nuit!

salle de bain auberge HI Sydney

Allô la salle de bain parfaite!

Déco Sydney Railway Square YHA

Une de mes décos préférées d’auberge!

Souvent, aussi, les auberges de jeunesse ne vont pas moduler leurs prix selon le moment de l’année, ou auront des prix haute saison/basse saison ou semaine/weekend seulement. Bref, ce sera plus facile d’évaluer le coût total de son hébergement à l’avance (d’ailleurs, n’oublie pas que j’offre un outil pour faire un budget de voyage sur la boutique!).


Peu importe ton budget, voyager, c’est possible! Visite la page « Destinations » pour une bonne dose d’inspiration et pour découvrir des astuces pour économiser avant et pendant ton escapade.


 
Port Elliot YHA

Une de mes auberges de jeunesse coup de coeur : le Port Elliot YHA, où j’ai passé un weekend cocooning de rêve! À deux pas de la plage, avec un foyer, des couvertures de polar et un immense balcon. Le rêve!

Magnetic Island YHA

Relaxation dans une auberge de jeunesse de Magnetic Island, en Australie

Les hôtels ont tendance à moduler leurs prix selon les événements, la proximité du séjour et même le nombre de fois que tu as visité le site web avant de réserver (eh oui!), des choses moins fréquentes avec les auberges.

(La chaîne d’hôtels Alt, dont j’ai parlé ici, est l’une des rares qui ne module pas ses prix)

Accès à des services et recommandations

Auberge de jeunesse Arthouse Launceston

Bon, l’intérieur n’était peut-être pas aussi beau que l’extérieur… mais quand même! Arthouse Hostel à Launceston, en Tasmanie.

On dit souvent des auberges de jeunesse qu’elles sont comme des communautés. Les voyageurs se parlent, se donnent des cues, forment même des liens avec les employés.

Plusieurs auberges ont un comptoir voyage, des DVDs qu’il est possible d’emprunter, un bookshare (tu prends un livre et tu en laisses un), des jeux (tables de billard ou babyfoot, jeux de société ou même jeux vidéos, etc.)

Salle de jeux Brisbane YHA

Il y a aussi les salles de lavage, tellement essentielles lorsqu’on voyage plus longtemps! Je voyage toujours avec mon p’tit kit de lavage, et je garde quelques dollars pour la laveuse – dans la mesure du possible, j’essaie de faire sécher mon linge à l’air, dans ma chambre. Ça me permet de partir explorer pendant que ça sèche… et ça coûte moins cher!

Et, finalement, comme dans plusieurs hôtels, le déjeuner est parfois inclus. La formule change selon le lieu, des fois c’est un déjeuner de base, d’autres fois un vrai festin – et, parfois, on offre quelque chose de spécial, comme des crêpes, une fois par semaine!

Déjeuner Hostelling International Toronto

Déjeuner gratiiiiiiis au Hostelling International Toronto

balcon auberge HI Reykjavik

Balcon du Downtown HI, à Reykjavik

Bref, pour moi, les auberges sont vraiment plus qu’un type d’hébergement, c’est une façon de voyager. Et même si j’ai passé le ~dangereux~ cap des 30 ans depuis un bout déjà, et que je commence à apprécier d’autres types d’hébergements, parfois plus chers et luxueux, je ne me vois pas arrêter de séjourner dans les auberges de sitôt.

Envie de découvrir un autre type d’hébergement que j’adore? Dans ce billet, je te parle de bed and breakasts!

Tu as aimé ce billet? Épingle-le sur Pinterest!


Si l’Australie t’intéresse, visite AustralieQC.ca, mon site web entièrement dédié à mon pays coup de coeur!


Image pour Pinterest : avantages auberges de jeunesse

Y a-t-il un avantage que tu ajouterais à cette liste? Dis-le-moi dans les commentaires!

J’ai découvert certains des lieux mentionnés dans ce billet lors de voyages de presse.


Ce billet t’a été utile? Réserve l’hébergement pour ta prochaine escapade sur booking.com et encourage le blogue : je recevrai une petite commission qui m’aidera à poursuivre sa mission sans que ça ne te coûte un sou de plus.