J’aime l’Australie. J’adore l’Australie, même.

En date d’aujourd’hui, j’y suis allée 4 fois, pour un total de 10 mois. Mon premier voyage devait être le seul : je suis quand même partie 2 mois (en 2010)! Mais j’ai eu un coup de coeur incroyable, particulièrement pour la Tasmanie, et j’ai tout de suite su que j’y retournerais.

C’est en 2013 que je l’ai fait, pour 6 mois cette fois-ci, armée d’un visa vacances-travail. Bon, la partie « travail » fut un #fail, mais j’ai tout de même adoré l’expérience. Et je suis retournée. Un mois en 2015, puis un mois en 2017. Si le pattern est bon, je suis d’ailleurs due pour un voyage en 2019! J’ai réservé deux semaines au Roatán pour janvier, alors je ne sais pas si mon budget le permettra… On verra 😉

J’ai visité presque toutes les régions, sauf les Kimberleys, au nord-ouest du pays. Je rêve de m’y rendre un jour, mais la région est plutôt difficile d’accès, surtout pour une voyageuse en solo.

Voici quelques trucs que j’ai appris lors de mes voyages qui devraient t’intéresser si tu prévois t’y rendre pour la première fois.

Cape Hauy, Tasmanie

Tasmanie ❤️

Point Neppean, Mornington Peninsula

Point Neppean, Mornington Peninsula

Moi à Coober Pedy en Australie du Sud

Cooper Pedy en Australie du Sud, l’un des endroits les plus étranges que j’ai visités de ma vie!

Coût d’un voyage en Australie

On ne se mentira pas, l’Australie n’est pas le pays le plus abordable. Mais je crois vraiment qu’il est possible de visiter tous les pays dont on rêve, peu importe notre budget : il suffit de faire des choix. Sur la longueur de notre séjour, sur notre confort, sur les activités qu’on fait. Ou attendre plus longtemps avant de s’y rendre.


Si l’Australie t’intéresse, visite AustralieQC.ca, mon site web entièrement dédié à mon pays coup de coeur!


J’ai écrit trois billets au sujet du budget à prévoir pour un voyage en Australie :

Deux choses à retenir :

Le pays est IMMENSE. Plusieurs visiteurs prévoient en voir beaucoup trop lors d’une première visite, ce qui est épuisant et finit par coûter cher. Il ne faut pas négliger le temps nécessaire pour bien visiter les différentes régions. Un vol Sydney-Perth (comparable à un vol MontréalVancouver) prendra environ 5h, et Uluru est à plusieurs heures de voiture d’Alice Springs, alors que les deux endroits semblent à proximité sur une carte!

Uluru au coucher du soleil

Toutes les couleurs d’Uluru au coucher du soleil 😍😮🤩

De plus, le coût de la vie est plus élevé en Australie qu’au Canada et le dollar canadien et le dollar australien ont une valeur environ similaire. Visite le site web de la Banque du Canada pour connaître le taux de change actuel. L’hébergement est également assez cher. Il te coûtera au minimum 25$ la nuit pour une chambre en dortoir et 70$ la nuit pour une chambre d’hôtel 3* très quelconque.

Il y a quand même moyen de trouver des petites perles, j’en ai parlé ici :

Glenferrie Lodge

Un de mes hébergements coups de coeur en Australie, le Glenferrie Lodge de Sydney

Vue du toit du Sydney Harbour YHA

Vue du toit du Sydney Harbour YHA. Où j’ai fait un cours de yoga. Tsé. ❤️

Côté vols, les prix moyens pour Montréal-Sydney sont d’environ 2200-2500$. Mais il y a de plus en plus d’offres à bas prix tant pour Sydney que Melbourne et Brisbane. Ça vaut vraiment la peine d’attendre et de choisir ses dates en fonction de ces rabais – j’ai vu les prix descendre sous la barre des 1000$ quelques fois cette année!

Côté transport, le coût peut vraiment varier. Vu la grandeur du pays, il est parfois nécessaire de prendre des vols internes. Ou, on opte pour la location de voiture, le train, l’autobus, le bateau (!) ou nos deux pieds. J’ai testé à peu près toutes les options, et ma préférée est définitivement le roadtrip. De plus, cela permet de partager les coûts et d’économiser. Il est aussi possible de « relocaliser » un véhicule afin de payer moins cher, ou de choisir de dormir dans les campings, que ce soit en tente ou en VR.

Quelques billets à ce sujet : 

Flinders Ranges, en Australie du Sud

Flinders Ranges, en Australie du Sud

Plage Denison en Tasmanie

Plageeeee ❤️ (Denison, en Tasmanie)

Côté activités, bien sûr, celles-ci peuvent coûter cher. Cependant, il ne faut pas oublier que certains des plus grands attraits de l’Australie sont ses plages, ses montagnes et sa nature. J’ai recensé 101 activités gratuites à découvrir entre Sydney et Brisbane seulement.

Là où ça fait mal… la bouffe et l’alcool! Je suis de l’école « épargner au quotidien, payer le prix pour se faire plaisir de temps en temps » et je te jure que ce sera difficile de faire des choix en Australie. Entre les visites de vignobles, de fromageries, de brasseries, de distilleries, de marchés, sans compter les restos, bars, terrasses et autres, il y a beaucoup de tentation! Fais un budget et assure-toi de t’y tenir, question de ne pas revenir endettée.

 

Bon à savoir

Photo d'un koala pour le remerciement abonnement infolettre

Koala ❤️

Maccallum Pool

La plus belle vue de Sydney, selon moi : à la MacCallum Pool de Cremorne Point

Bien sûr, un voyage, ce n’est pas qu’une question monétaire! Parmi toutes les choses essentielles à savoir avant de partir en Australie, en voici neuf, dans le désordre :

  1. L’Australie est un pays très sécuritaire pour les voyageuses. Applique les mêmes précautions de base qu’à la maison.
  2. Ça prend environ 24 à 30 heures pour se rendre en Australie, en avion, et les trajets ont habituellement une ou deux escales. Je recommande le vol Montréal-Vancouver / Vancouver-Australie, qui évite de faire une escale aux États-Unis.
  3. Le décalage horaire est d’environ 14-15 heures, mais pourrait varier selon où tu te trouves dans le pays et si l’heure d’été est appliquée.
  4. Les saisons sont inversées avec celles du Canada. L’été est donc l’hiver, le printemps, l’automne, et vice-versa. Il vaut mieux visiter certaines régions l’été, et d’autres, quand il fait plus froid. Bref, il est possible d’avoir du beau temps, peu importe le moment de ta visite.
  5. D’ailleurs, on trouve toutes sortes de climats en Australie : de l’hiver (le vrai, avec de la neige!) aux températures tropicales. Assure-toi de te préparer en conséquence, selon le moment de l’année et la(les) région(s) que tu prévois visiter. Plus d’information ici.
  6. Le coût et la vitesse (ou lenteur!) d’internet en Australie sont (malheureusement) reconnus partout sur la planète. Un accès WiFi à l’hôtel pourrait coûter jusqu’à 30$ par tranche de 24h (sérieux), et certaines régions ne sont desservies que par Telstra. Plus d’information ici.
  7. Il te faudra un adaptateur et un convertisseur pour certains appareils, car l’Australie utilise l’électricité 240 volts, différente du 120 volts du Québec. Plus d’information ici.
  8. La conduite en Australie se fait à gauche. On s’habitue quand même vite. Si ton permis de conduire est en français (comme le permis québécois), tu dois absolument être en possession d’un permis international pour rouler. Les limites de vitesse sont très strictes et les amendes, très élevéesPlus d’information ici.
  9. L’Australie a des lois de quarantaine (Quarantine) très sévères. Il est interdit d’apporter plusieurs aliments et produits, entre autres : des aliments frais ou emballés, des fruits, des oeufs, de la viande, des plantes et des graines. Certains produits sont également interdits de transport entre les différents États (Sérieux. Ma voiture a été fouillée entre l’Australie du Sud et le Western Australia). Plus d’information ici.

Visa vacances-travail maintenant offert jusqu’à 35 ans

Moi qui plante des arbres à Arno Bay

Planter des arbres à Arno Bay, dans l’Australie du Sud

Pourquoi est-ce que je publie ce billet aujourd’hui, alors que ça fait plus d’un an que je ne suis pas allée en Australie? Premièrement, car je m’ennuie! Écrire au sujet de ce pays m’a toujours plu, car ça me permet de me replonger dans mes souvenirs et dans mes photos.

Mais j’avoue que j’ai eu envie d’écrire ce billet, car il a récemment été annoncé que le visa vacances-travail serait ouvert aux Canadiens jusqu’à 35 ans, alors que la limite était précédemment de 30 ans. Même si j’ai un peu raté mon expérience, c’est vraiment quelque chose que je recommande à tous.

Il y a d’autres façons de prolonger son séjour : perso, j’ai beaucoup aimé faire du bénévolat contre un lit (et même de la nourriture, une fois). Certains endroits requièrent le visa vacances-travail, d’autres, non.

Bref, ça vaut la peine de se renseigner.

Autres billets sur l’Australie

Surfers à Byron Bay, Australie

Surfeurs à Byron Bay

Blue Mountains au Golden Hour

Blue Mountains au Golden Hour

J’ai aussi écrit quelques autres billets sur l’Australie qui pourraient t’intéresser :

  • 7 jours de camping en Tasmanie : c’est en Tasmanie que j’ai commencé à faire du camping. Ce n’était pas du gros luxe, je peux te le dire, haha. Dans ce billet, je jase de tout, du prix de l’essence à notre accident de voiture aux campings gratiiiis.
Pinnacles, dans le Western Australia

Pinnacles, dans le Western Australia

The Edge of the World

Là où on trouverait l’air le plus pur de la planète : The Edge of the World, en Tasmanie!

Chocolat chaud au Hash Hardware Lane

Un petit chocolat chaud tout ce qu’il y a de plus normal à Melbourne!

J’ai aussi écrit des guides pour voyageuses à petit budget pour chacun des États :

Finalement, j’ai lancé un site web entièrement dédié à mon pays chouchou : AustralieQC.ca. J’avais expliqué pourquoi j’ai lancé ce projet, en 2015. Malheureusement, je manque de temps pour le mettre à jour, mais je suis ouverte aux propositions de collaborations, donc si tu veux partager tes coups de coeur après ton voyage, fais-moi signe! Toutes les infos se trouvent ici.

Pour encore plus d’astuces à connaître avant un premier voyage en Australie, consulte ce billet sur AustralieQC.ca!

Tu as aimé ce billet? Épingle-le sur Pinterest!

Image pour Pinterest : voyage en Australie

Aimerais-tu voyager en Australie? Dis-le-moi dans les commentaires!


Ce billet t’a été utile? Réserve l’hébergement pour ta prochaine escapade sur booking.com et encourage le blogue : je recevrai une petite commission qui m’aidera à poursuivre sa mission sans que ça ne te coûte un sou de plus.