Perso, il y a bien des choses sur lesquelles je suis prête à faire des sacrifices en voyage.

Tsé, j’ai 32 ans et je choisis encore parfois des dortoirs d’auberge de jeunesse, si les autres options me semblent trop chères…

L’une des raisons est simplement que je préfère dépenser sur la bouffe. Je crois qu’on peut découvrir une culture en grande partie grâce à sa nourriture. Avec ses lits, moins.

Mais, même si je suis gourmande, je ne dépense pas mon argent n’importe comment!

Au fil de mes voyages, j’ai développé plusieurs trucs pour bien manger tout en économisant sur la nourriture. En voici quelques-uns.

Visiter les marchés

Premièrement, il ne faut pas oublier que, que tu sois à la maison ou en voyage, tu auras à payer pour te nourrir. Donc, lorsque tu crées ton budget de voyage, assure-toi d’inclure le montant que tu dépenses habituellement à l’épicerie.

Même si tu ne peux te permettre de souper dans les grandes tables de ce monde, tu peux découvrir plusieurs aliments locaux simplement en visitant les marchés. Certains produits sont offerts en dégustation, aussi!

Une de mes choses préférées à faire en voyage, petit budget ou non, est d’acheter une foule de produits locaux, des légumes, des charcuteries, du bon pain, et faire un pique-nique dans un parc ou à la plage. Avec un bon verre de vin local ou une bière, si cela est permis. C’est une tradition de presque toutes mes escapades!

pique-nique

Pique-nique quelque part en Ontario

Acheter des collations

Épicerie en Australie

Mes achats à l’épicerie, lors d’un voyage en Australie!

Selon la destination où je voyage, j’apporte soit des collations dès le départ ou j’en achète sur place. Par exemple, en Australie, interdit d’apporter la majorité des aliments, donc dès mon arrivée, je fais un tour à l’épicerie.

Un truc que j’adore là-bas (pas super écologique, mais parfait en voyage) est qu’ils vendent des mini cannes facilement ouvrables de légumineuses. Tellement pratique pour une dose de protéines rapide! J’achète aussi pas mal toujours des bananes, des tomates, des avocats, des tortillas et des noix de Grenoble. Bref, des trucs qui se conservent bien à température pièce!

Canne de beans individuelle

Je suis allergique au miel, donc plusieurs barres tendres du commerce sont off limits pour moi, mais ça peut également être un bon plan.

Si j’ai accès à un frigo, je fais des réserves pour ne pas avoir à manger au resto tous les jours de mon escapade. C’est meilleur pour la ligne et ça coûte moins cher! ????

Faire un lunch lors de journées d’excursions

Est-ce que ça t’est déjà arrivé? Tu pars faire des activités touristiques et quand arrive l’heure du lunch, tu réalises que ta seule option est une genre de cantine zéro représentative de la gastronomie locale dont les prix ont été méga gonflés pour les touristes.

Disons qu’après une ou deux expériences du genre, tu apprends ta leçon!

Je m’assure donc toujours d’avoir des collations, comme mentionné plus haut, et selon l’endroit où je vais et la température, j’apporte aussi parfois quelques aliments périssables dénichés au marché (comme sur la photo plus haut, où j’avais ajouté du saumon fumé à ma salade).

Généralement, j’essaie d’apporter mon kit de vaisselle réutilisable pour être plus écologique!

Aller au resto le midi

Mon truc préféré pour économiser au resto!

J’en ai déjà parlé, j’adore luncher dans les restaurants plus chers. Les tables d’hôtes du midi sont une façon hyper simple de découvrir des établissements plus huppés tout en respectant son budget. C’est certain qu’un restaurant qui coûte 100$ par personne en soirée ne deviendra pas magiquement 15$, mais ça permet de passer de « je ne pourrai jamais me payer ça de la VIE » à « ça pourrait être mon splurge le fun du voyage« !

Le prochain établissement sur ma liste? C’est en fait une adresse montréalaise : j’aimerais tant goûter aux sushis du PARK, dans Westmount, dont j’ai tellement entendu parler! On m’a dit que le dîner dans ce resto était un excellent rapport qualité-prix. 

Participer à des food tours

Personnes qui prennent une pizza en photo

Lors du « pizza tour » de la Petite Italie de Le Cuisinomane!

J’adore participer à des food tours, lors de mes voyages. C’est une belle façon d’avoir un aperçu des spécialités locales et ça donne parfois accès à des dégustations qu’il ne serait pas possible d’avoir autrement.

J’ai déjà payé jusqu’à 200$ pour des food tours, si ceux-ci me permettaient de visiter tellement d’adresses que je pourrais ne pas aller au resto pour la presque totalité de mon voyage, sans avoir l’impression de me priver tout en ayant un bel aperçu des spécialités locales.

Ça dépend vraiment de ton budget et de ton objectif!

Bien sûr, je suis une assidue des visites dans les régions vinicoles, dans les brasseries et les distilleries! Pour les régions vinicoles, puisque celles-ci sont souvent plus difficiles d’accès, je préfère m’y rendre en excursion guidée, pour ne pas avoir à me soucier de mon taux d’alcoolémie. 

Apporter une bouteille d’eau réutilisable

Bouteille d'eau Klean Kanteen

Hey! Je prends une petite minute de ton temps pour te dire que c’est le temps de t’inscrire à L’année qui compte, mon programme pour organiser ta vie financière et trouver le budget pour tes plus grandes passions. L’inscription est seulement ouverte un mois par année et le programme commence le 15 janvier 2020. Découvre le ici!

    Un geste tout simple, mais qui m’évite de dépenser une petite fortune en bouteilles d’eau et qui est beaucoup plus écologique!

    Voici la bouteille que j’utilise.

    Psst! À plusieurs endroits en Europe, on te chargera pour de l’eau du robinet au resto!

    Profiter des inclusions

    Déjeuner à l'hôtel Henry Morgan

    À quoi bon dépenser une petite fortune aux restos juste « OK » à proximité de l’hôtel au Roatán, quand tu peux manger ça? (OK, ça n’a peut-être pas l’air si bon que ça, mais c’était FOU. La tortilla était faite à la main devant moi!)

    Si mon hébergement offre le déjeuner gratuit, tu peux être certaine que j’en profite!

    Tu peux aussi prendre une pomme ou une banane comme collation, mais svp ne sois pas trop gourmande! À moins que tu sois dans un tout inclus, prendre deux oeufs cuits durs, un muffin, trois fruits, deux croissants et un yogourt pour plus tard, c’est non!

    Bref, tout ça pour dire que c’est une bonne idée de regarder quelles sont les inclusions auxquelles tu as droit, pour éviter de payer pour rien. Si tu changes d’hôtel en cours de séjour, qu’un offre le déjeuner et l’autre non, attends d’être au deuxième hôtel pour déjeuner au resto.

    Ça vaut la peine de se renseigner, certains hôtels offrent un verre à l’arrivée, des rabais dans leur bar ou resto, ou autre!

    Bruncher (parfois)

    Buffet de l'hôtel Wynn, à Las Vegas

    Le maaaagnifique (et cher) brunch de l’hôtel Wynn, à Las Vegas


    Si l’Australie t’intéresse, visite AustralieQC.ca, mon site web entièrement dédié à mon pays coup de coeur!


    J’ai utilisé ce truc à Las Vegas, où j’aurais facilement pu dépenser des milliers de dollars sur mes repas en quelques jours à peine

    J’adore bruncher, mais quand je suis à Montréal, je préfère le faire à la maison, car je trouve que ça finit par coûter cher! En voyage, à l’occasion, ça peut cependant devenir une occasion d’économiser, car ça permet de combiner deux repas en un. 

    Dans le fond, comme avec toutes les dépenses de resto, c’est une question de choisir où et quand dépenser son budget bouffe!

    Avoir un oeil sur ses dépenses

    Eh oui, malheureusement pas de façon de s’en sortir si facilement!

    J’ai récemment écrit un billet donnant des astuces pour créer son budget de voyage et surtout, le respecter, où je mentionnais toujours avoir une note sur mon téléphone où j’indique toutes mes dépenses.

    Comme tu peux voir, la majorité de celles-ci sont gourmandes… (oups, 100% de celles-ci)

    Bref, même si c’est plate, si tu as tendance à t’emporter et à dépenser tout ton argent (et même plus) sur la bouffe en voyage, il est important de te donner un budget (que ce soit total ou par jour) et ensuite, garder une trace de tes dépenses pour voir si tu respectes le montant que tu t’es donné. 

    Tu peux utiliser le truc de l’argent comptant, mais perso, en voyage, j’ai plus tendance à utiliser ma carte de crédit

    À toi de voir la méthode qui te plait le mieux!

    Tu ne sais même pas combien planifier pour ton voyage? Découvre mon outil pour créer un budget de voyage!

    Tu as aimé ce billet? Épingle-le sur Pinterest!

    Image pour Pinterest : économiser nourriture voyage

    As-tu de la difficulté à ne pas dépenser tout ton argent au resto en voyage? Dis-le-moi dans les commentaires!


    Ce billet t’a été utile? Réserve l’hébergement pour ta prochaine escapade sur booking.com et encourage le blogue : je recevrai une petite commission qui m’aidera à poursuivre sa mission sans que ça ne te coûte un sou de plus.



    Ce billet contient des liens affiliés, ce qui signifie que je pourrais faire une commission si tu fais l’achat d’un produit que je recommande. Faire un achat via ceux-ci permet d’encourager le blogue et ne change en aucun cas le prix pour toi. Pour plus d’informations, consulte la politique de vie privée.


    Joins-toi à plus de 3000 abonnées à l'infolettre!

     

    Pour plus de trucs pour voyager peu importe ton budget