Ce n’est pas moi qui ai inventé la théorie du 10$, mais ça fait tellement longtemps que je l’ai adoptée et que j’en parle à qui veut bien l’entendre que je me la suis un peu appropriée.

J’en ai même parlé dans Ça coûte cher, être un adulte!.

J’ai lu cette théorie sur le blogue de Chris Guillebeau (que tout le monde devrait lire) en 2014, et immédiatement, ça a créé un déclic en moi.

Voici en quoi elle consiste et pourquoi c’est le meilleur concept au monde.

C’est quoi, la théorie du 10$?

Cap Vert

Juste du beau ❤️ Cap Vert, aux îles de la Madeleine

I made a rule that while traveling I would always pay $10 or less for something that improved my life, without thinking much about the decision. It made my traveling life much better.

Le principe pourrait difficilement être plus simple. Si quelque chose qui coûte moins de 10$ peut améliorer ta vie, même temporairement, tu l’achètes sans te poser de question.

Un stress de moins!

Je ne crois pas être la seule qui pense souvent à mon budget, surtout en voyage. Je suis dépensière de nature, donc je me retrouve souvent face à un grand dilemme… bon achat ou non? Est-ce que ça vaut la peine? Est-ce que ça fitte dans mon budget? Est-ce raisonnable? Nécessaire?

Ça peut continuer ainsi longtemps.

En appliquant cette théorie, si l’article coûte moins de 10$, je l’achète. Point.

Chris Guillebeau a « créé » (si on peut appeler ça ainsi) la théorie du 10$ en pensant au voyage, mais je crois que ça s’applique à la vie de tous les jours également.

Bien sûr, tu dois rester semi-raisonnable… Si tu appliquais cette théorie à tous tes achats, tu pourrais dépenser des centaines de dollars en quelques jours à peine.

Mais quand même. Ça enlève tellement un poids de t’accorder le droit de ne pas penser à ton budget quelques minutes, non? Et de profiter, juste… profiter.

Quand ne pas penser à ton budget

Margarita

Margarita à 9$ dans un décor enchanteur après une journée au parc Jean-Drapeau? Yes please!

Je pense souvent à son budget. Bon, peut-être moins au cours des derniers mois, mais c’est une habitude qui, je crois, est généralement positive. 

J’essaie de ne pas être obsessive, mais je crois que de penser à ce que je peux réellement me permettre m’évite de me retrouver dans une situation problématique, surtout en voyage, quand je dépense beaucoup d’argent au quotidien. 

Ceci étant dit, je crois que des fois, il faut relativiser. Surtout en voyage. L’exemple que je donne toujours, c’est Paris. Je ne suis jamais allée à Paris, je sais que j’idéalise la situation, mais que veux-tu : quand j’irai enfin à Paris, je veux manger une baguette et du fromage et boire des bulles et visiter la tour Eiffel.

Même si c’est touristique, même si je risque d’être déçue, même si toute, si je vais à Paris, c’est pour faire ces choses. Peu importe le prix. Je ne partirais pas satisfaite si je ne le faisais pas. 

Pourquoi voyages-tu? Je suis de l’école de pensée que tu ferais mieux de retarder ton escapade si ton budget ne te permet pas de faire ce que tu as envie de faire. 

De mon côté, j’applique souvent la théorie du 10$ à la nourriture, parce que j’adoooooore manger. Un cocktail par ci, un p’tit repas de dans un camion de nourriture de rue par là, une crème glacée par ci, un croissant par là… 

Tous des trucs qui ne coûtent vraiment pas si cher à l’unité, même quand on parle de trucs haut de gamme (ex. un croissant à 4$). Me payer ce luxe une fois de temps en temps (sans en faire une habitude) ne changera probablement rien à mon budget, mais pourra vraiment changer mon humeur.

Tu dois trouver ce qui te rend heureuse, ce qui ferait une différence dans ta journée.

Choisir le bon montant pour toi

Repas de poisson au El Capitan, El Transito

Mon resto préféré à El Transito au Nicaragua… cette assiette m’a coûté l’équivalent de 7$!

Ce que je trouve le fun de la théorie du 10$, c’est que tu peux voler le principe et l’adapter à ta vie.

Comme je l’ai mentionné, à la base, c’est un concept qui a été pensé en lien avec le voyage, mais qui peut être utilisé dans la vie de tous les jours.

Aussi, l’article de Chris Guillebeau parle de 10$ et le chiffre me semble convenable. Si ton budget est un peu plus serré, ton montant peut être 5$, ou si tu peux te permettre plus de dépenses, ça peut aussi être 20$.

Bref, comme toujours, l’idée est d’en prendre et d’en laisser et d’adapter ce concept à TA vie pour que TU sois le plus heureuse possible!

Tu pars en voyage bientôt? Voici tous mes trucs pour t’aider à déterminer ton budget de voyage (et à le respecter!).

Tu as aimé ce billet? Épingle-le sur Pinterest!

Image pour Pinterest : théorie du 10$

Est-ce que la théorie du 10$ pourrait t’aider à dépenser moins en voyage? Dis-le-moi dans les commentaires!