De plus en plus, je vois des gens parler fièrement du fait qu’ils ne donneront pas de cadeaux à Noël. Un certain chroniqueur économique (hum hum) a aussi mentionné dans son livre que les cadeaux, pour lui, c’est une dépense inutile.

Je ne veux pas partir de débat. Mais je suis tannée de la diabolisation des cadeaux.

Oui, Noël est une fête souvent trop commerciale, matérialiste. Mais donner des cadeaux n’a pas à l’être.

Non, je ne vais pas arrêter de donner des cadeaux, ni à Noël, ni pour des occasions spéciales.

Je vous explique pourquoi.

idées cadeaux à moins de 30$

Les cadeaux, pour moi

Je prends réellement plaisir à donner des cadeaux. Voir le visage de quelqu’un s’illuminer en raison d’une surprise, je trouve ça beau.

Et j’aime l’idée d’offrir à quelqu’un un petit luxe qu’il ne se serait jamais acheté.

J’en ai parlé dans un billet que j’ai signé sur le blogue de Kijiji : il ne faut pas dépenser beaucoup pour faire plaisir à quelqu’un. Je dis « luxe », mais pour moi, un luxe n’est pas nécessairement lié au prix. Un cadeau gratuit peut être un beaucoup plus gros luxe que quelque chose qui a coûté des centaines de dollars, si celui-ci fait autant ou plus plaisir au récipiendaire.

Donner des cadeaux qui ne servent à rien sauf à dire « j’ai donné un cadeau », c’est non. Mais arrêter de donner des cadeaux complètement, c’est aussi non.

J’aime recevoir des cadeaux, aussi. Qu’ils soient matériels ou non. Et la pensée est souvent plus importante que le cadeau comme tel.

J’ai eu les larmes aux yeux (true story) quand j’ai reçu un Kitchen Aid, il y a quelques années. Pour moi, c’était un produit iconique, quelque chose de presque inaccessible. Ma mère a trouvé un fou deal sur la couleur PRÉCISE que je voulais, je n’en revenais simplement pas. C’est le Kitchen Aid, oui, mais c’est surtout la réflexion « Oh, Béa a toujours rêvé d’avoir cela et elle ne se l’achètera jamais, le prix est bon, je vais la surprendre« .

donner des cadeaux

#adulting

Il y a aussi le seconde main pour les cadeaux de ce genre, plus dispendieux, quand on ne trouve pas dans les ventes. Et ça fera AUTANT plaisir.

Je ne m’offre presque jamais de soirée au resto, même si j’adore ça. J’ai fait ce choix pour pouvoir dépenser ailleurs. Alors quand on m’invite au resto, je trouve que ça démontre une compréhension de certains choix de vie que j’ai faits.

C’est ça qui est beau, dans les cadeaux.

Penser à l’autre.

Réceptions des fêtes

Ce que je donne à Noël

Depuis quelques années, je dépense très peu pour mes cadeaux de Noël. J’essaie d’user de créativité pour créer quelque chose qui fera plaisir à quelqu’un que j’aime. Ça a commencé par nécessité, parce que je n’avais honnêtement pas une cenne à mettre sur des cadeaux, mais que je voulais quand même le faire.

J’avais d’ailleurs parlé de mon expérience, ici. Cet hiver-là, j’avais 10 000$ de dettes et une job au salaire minimum, mais il n’était pas question de ne pas faire plaisir aux autres en raison de mes choix. Alors je me suis débrouillée.

Et depuis, même si ma situation financière s’est stabilisée, j’ai gardé la même attitude.

Parmi les cadeaux que j’ai donnés au cours des dernières années :

donner des cadeaux

cadeaux pas cher

Il n’y a pas grand-chose de cher, là-dedans! Tout est une question d’intention.

Mon amour des paniers cadeaux

Je ne pense pas à Noël le 23 décembre à 15h. Tout au long de l’année, j’accumule les petites choses (ou les idées, si ça ne se conserve pas) et j’assemble le tout pour créer un panier cadeau à offrir à Noël.

cadeaux pas cher

Panier cadeau dans une boite de clémentines!

J’aime les paniers cadeaux, car ils donnent une impression d’abondance, même lorsqu’il n’y en a pas. Tu regroupes ensemble plein de petites pensées, dont la plupart n’ont fort probablement rien coûté, pour faire sourire quelqu’un.

J’ai déjà ajouté un ouvre-bouteille promotionnel dans un panier cadeau pour mon père, et il n’a pas arrêté de l’utiliser de la soirée. Un article gratuit lui a fait plaisir, preuve que le prix n’a rien à voir!

J’ai également acheté des emballages « familiaux » que j’ai séparés dans divers cadeaux… en plus d’en garder une partie pour moi-même. C’est une période pour SE faire plaisir, aussi! ;-)

Oui, il serait possible de remettre ces pensées une à la fois, au fil de l’année, mais j’aime ce moment où on s’assoit et on prend le temps de regarder le bonheur des autres.

Noël, c’est ça, dans le fond : arrêter et penser à TOUT sauf les « vraies » responsabilités. Les cadeaux, ce sont souvent des choses dont on n’a pas vraiment besoin pour survivre, mais qu’on veut quand même, et c’est ça qui fait que c’est si beau, surtout si on doit se priver pendant l’année, quelle que soit la raison.

On s’entend : il ne faut pas que les fêtes créent un stress de « c’est une occasion, tout doit être parfait, ça va coûter cher » : des fois, des hot dogs ça fait bin plus la job qu’un repas 5*! Même chose avec les cadeaux, avec notre look, avec la famille, avec tout. Noël, ça peut être seul, à deux comme à 100, ça peut être un cadeau gratuit comme un à 500$ (si vous avez les moyens), il n’y a pas de compétition.

Et ce n’est pas parce que vous n’êtes pas millionnaire que vous ne pouvez en profiter. En fait, je dirais même que plus le budget est petit, plus ça force à penser créativement aux façons de faire sourire ceux que l’on aime, on revient aux valeurs de base.

Emballages

J’en ai déjà parlé, mais dans le but d’être un peu plus écolo, je récupère tout tout tout des emballages de Noël. Paniers, papier de soie, cordes, etc.

donner des cadeaux

J’achète environ un rouleau de papier d’emballage par année, mais le papier de soie, c’est uniquement de la récupération!

Je récupère aussi les boites que je reçois, ou si un achat que je fais vient dans un beau sac! J’ai totalement déjà caché un logo avec un collant de Noël ou un mini-bricolage-fait-en-une-minute.

L’autre avantage, c’est que ça permet d’économiser! J’aimerais dire que je n’ai rien acheté pour emballer des cadeaux depuis des années, mais je me suis *un peu* laissé emporter il y a quelques semaines ;-) Mais reste que ça me coûte beaucoup moins cher que bien d’autres personnes, et mes emballages cadeaux sont pas mal sua’ coche, thank you very much.

 

Bref, certains vont continuer de dire que les cadeaux, c’est stupide et pas nécessaire. Pour moi, c’est le moment de prendre un break et réellement penser aux autres, aux petits bonheurs de la vie.

Et je ne vais pas arrêter d’en donner de sitôt.

Vous avez aimé ce billet? Épinglez-le sur Pinterest!

donner des cadeaux

Aimez-vous donner des cadeaux?