Il y a quelques mois, j’ai commencé à avoir pas mal de difficulté à me motiver à travailler. 

Quand je m’installais enfin à l’ordi et que je convainquais que c’était le temps de m’y mettre, on dirait que tout me distrayait. Malgré mes bonnes intentions, je n’arrivais tout simplement pas à rester concentrée.

Un peu tannée de la situation, j’ai fait une publication à ce le sujet sur ma page Facebook. J’ai été surprise de voir les commentaires entrer par dizaines. 

J’ai réalisé assez vite que je n’étais pas seule. Que ce soit la pandémie, le froid, la noirceur, la solitude ou quelconque autre raison, plusieurs (PLUSIEURS) personnes ont en ce moment beaucoup de difficulté à être efficace.

Surtout, j’ai réalisé que les trucs afin de devenir plus productive (dans la joie) se ressemblaient pas mal et j’ai été heureuse de constater que j’avais déjà adopté plusieurs bonnes pratiques. 

J’ai pensé que ce serait une bonne idée de partager celles-ci.

Si tu lis ceci dans le but d’être plus productive, je te suggère de te questionner sur l’objectif d’accroitre celle-ci… veux-tu faire plus de choses simplement pour avoir un sentiment d’accomplissement (qui va magiquement tout régler tes problèmes) ou vas-tu utiliser ce temps retrouvé pour travailler sur quelque chose qui compte réellement pour toi?

Trouver un système de productivité qui fonctionne pour toi

Mon ordinateur au Studio Up2Meet à Bromont

Je dois commencer en mentionnant que les trucs que je partage sont ceux qui fonctionnent pour MOI. Peut-être que ce qui fonctionnera pour toi est différent, surtout si tu as un trouble de la concentration diagnostiqué.

Il est normal que tu aies besoin de tester différentes techniques si tu veux devenir plus efficace. Certaines qui fonctionneront… et d’autres pas du tout. 

Tu dois garder l’esprit ouvert et utiliser le nouveau truc au minimum quelques jours avant de le balayer du revers de la main. 

C’est normal que tu aies besoin d’une période d’ajustement, rien dans ce billet n’est magique et automatique! 

Peut-être vas-tu adopter de nouveaux comportements à 100%, peut-être à 50%… et peut-être que tu vas réaliser que tu es encore MOINS productive en utilisant ceux-ci! Les tests sont essentiels pour trouver ce qui fonctionnera pour toi. 

Malheureusement, il n’y a aucune solution universelle!

Suivre une routine

Bureau - Ikea Hacks

Je commence avec le conseil le plus important : les routines, ça fonctionne pour beaucoup de gens.

J’ai longtemps pensé que puisque le mode de vie 9 à 5 n’était pas pour moi, la routine en général ne l’était pas non plus.

J’avais tort.

J’ai besoin d’une routine.

Développer une routine signifie, selon moi, identifier les comportements qui t’aident à être bien (personnellement et professionnellement) et t’appuyer sur ceux-ci pour bâtir ton horaire. 

Je sais maintenant que je suis beaucoup plus productive le lundi après deux jours de congé, que je suis incapable d’effectuer des tâches qui demandent une pensée critique le vendredi après-midi et que si j’ai un rendez-vous à l’extérieur, ça peut me prendre une heure ou deux (ou plus) pour me remettre dans la « zone » à mon retour, donc je dois prévoir mon horaire en conséquence. 

Je sais aussi que mes journées se déroulent beaucoup mieux quand je suis une routine du matin optimale en évitant les écrans et en faisant des étirements.

Ma routine n’est pas parfaite et je ne la respecte pas tous les jours. Je suis facilement déconcentrée par les médias sociaux et mes courriels. Le plus difficile (mais le plus important) quand je m’égare, c’est de ne pas dire « oh well, je ne fais plus rien de la journée/semaine, c’est perdu anyway« , mais plutôt de me remotiver. 

Maintenant que le télétravail est accessible à plus de gens, ça devient de plus en plus facile de respecter une routine qui te convient.

Bien sûr, tu dois peut-être être joignable à certains moments, mais pour plusieurs emplois, si tu travailles mieux entre 5h et 6h du matin, ou entre 22h et 23h, tu peux le faire.

👉🏻 À lire :

L’importance de l’environnement

Espace bureau

Ce qui m’a surprise quand j’ai publié au sujet de mon manque de concentration sur Facebook, c’est que chaque personne a ses préférences et qu’il n’existe vraiment pas d’environnement universellement propice au travail.

Si certaines aiment travailler dans un café avec un bruit de fond, d’autres préfèrent être seules dans un bureau avec de la musique classique et d’autres aiment travailler dans la cuisine, dans le silence.

À toi de faire des tests pour voir celui qui te convient le mieux.

Aussi, rappelle-toi que ton endroit idéal pourrait changer selon le moment de l’année ou la tâche que tu essaies d’accomplir.

L’important, dans le fond, c’est de trouver une combinaison de plusieurs facteurs qui fonctionnent pour toi :

  • Lieu où tu te trouves (bureau, sofa, cuisine, café, coworking, etc.)
  • Senteur (diffuseur, chandelle, huile essentielle, recette qui mijote, neutralité, etc.)
  • Sons (silence, musique classique, musique entrainante, musique d’ambiance, bruits ambiants, musique avec paroles, etc.)

👉🏻 À lire :

Prendre des pauses

Moi qui marche

Petite marche matinale

On a cette idée qu’on doit être productive de 9 à 5, du lundi au vendredi (ou peu importe ton horaire). Une pause pour dîner, un p’tit 15 minutes ici et là (si tu n’oublies pas), mais c’est tout.

Ça fait des années que je le sais, mais on dirait que je l’oublie trop souvent : il est tout simplement impossible d’être productive si tu travailles tout le temps. Les pauses sont essentielles.

J’ai été mise à l’épreuve depuis le printemps, car je souffre d’une blépharite, une condition chronique des yeux causée par la rosacée. Ma blépharite fait en sorte que ma vision se trouble si je me concentre trop longtemps.

Mon ophtalmologiste m’a dit que je devais absolument prendre une pause de 5 minutes à chaque 20 minutes à l’ordinateur. Ouf. Ça me semblait immense. Ça signifie 15 minutes de pause pour à peine plus d’une heure de boulot. Près d’une heure de pause par jour!

J’ignore souvent cette recommandation ou je l’oublie tout simplement, même si j’ai installé une minuterie sur mon ordinateur qui m’avise toutes les 20 minutes. 

Résultat? Ma vision devient floue, j’ai les yeux secs et je n’arrive plus à travailler. Pas plus avancée, on s’entend…

Condition visuelle ou non, les pauses sont essentielles à la productivité. Ça permet au cerveau de fait un reset, de processer toute l’information absorbée, de prendre de meilleures décisions et de travailler plus efficacement.

Quand je travaille sept jours sur sept ou quand je travaille tard en soirée, je finis par accomplir moins de choses. Plus d’heures de travail, moins de résultats. Il n’y a pas grand-chose de gagnant là-dedans!

👉🏻 À lire :

Bouger

Yoga with Adriene sur la télé

Jamais je n’aurais cru devenir un jour une enthousiaste du sport, mais il faut croire que la trentaine m’a changée.

J’ai réalisé que le mouvement était très important dans ma vie. Donc, je bouge au minimum une heure par jour.

Bouger est essentiel au bien-être. Peut-être que pour toi, bouger signifie faire une marche de 15 minutes le soir. Peut-être que c’est faire du CrossFit cinq fois par semaine. Peut-être que c’est du yoga sur chaise.

Encore une fois, il existe tellement de façons différentes de faire et la bonne est celle qui convient à ton horaire et te fait sentir bien. 

Un truc que j’adore? Lors de mes pauses de cinq minutes, je saute sur place en envoyant mes bras dans tous les sens. Oui, j’ai l’air absolument folle 😉

Bon, ça aide que je travaille seule à la maison, mais tu pourrais faire cela dans un bureau fermé ou même aux toilettes. 

C’est fou le bien que ça fait. Ce n’est pas que moi qui le dis, c’est utilisé dans un contexte scientifique!

Bien manger

Livres Hubert Cormier

Livre La Faim

J’ai dernièrement lu le plus récent livre de mon ami Hubert Cormier, Chargé à bloc* et j’ai trouvé que c’était comme un cours complet de nutrition, mais en format facile à absorber pour le commun des mortels.

Ça m’a rappelé à quel point la nourriture est essentielle à la productivité. C’est réellement notre essence!

J’ai aimé que le livre soit séparé en sections selon le moment de la journée pour aider à choisir des aliments qui te permettront d’avoir une efficacité optimale.

Le livre permet aussi de déboulonner des idées reçues pour faire de meilleurs choix alimentaires. Il y a même des tableaux pour faire de meilleurs choix au resto et pour mieux choisir des aliments de marques connues.

Quelques recettes semblent trop bonnes, dont les Reese’s maison et les biscuits au chocolat noir façon meringue. Parce que bien manger ne signifie pas couper tout le plaisir!

Ce livre plaira aux personnes qui, comme moi, ont adoré le livre La faim : comment l’apprivoiser* de Cynthia Marcotte, dont j’ai parlé ici.

Tout mettre par écrit

Horaire quotidien dans cahier de notes

Tu penses que tu as une bonne mémoire? Peut-être. Mais tu ne réalises pas le poids que tu te mets sur les épaules quand tu essaies de tout te rappeler par coeur.

Mets tout tout tout par écrit. Les listes, c’est la vie. 

D’ailleurs, l’un des meilleurs trucs de productivité que j’ai appris (et un que j’utilise tous les jours) est de prendre cinq minutes à la fin de la journée pour décider de mon horaire du lendemain. Puis de le mettre par écrit.

Quand j’utilise cette technique, je ne me lève pas le matin en me demandant ce que je vais faire. Je peux me concentrer beaucoup plus rapidement et me mettre au boulot.

👉🏻 À découvrir :

Faire la tâche la plus importante en premier

ordinateur dans un café à Vancouver

Les pros de la productivité suggèrent de faire la tâche la plus importante (et difficile) à ton horaire le matin. 

Avant même de regarder tes courriels, les médias sociaux ou tout ce qui pourrait te distraire ou te porter à gérer les priorités des autres avant les tiennes, bloque un moment pour accomplir une tâche que tu veux absolument accomplir.

C’est FOU la différence que ça fait. 

Mais c’est aussi un des ajustements les plus difficiles à faire!

Essayer de comprendre pourquoi tu es bloquée

ordinateur et mains

Dans mon cas, cet automne, j’étais bloquée parce que la majorité des tâches que j’avais à faire dans un avenir rapproché étaient des choses que je détestais : du montage vidéo, une négociation sur un sujet que je ne maitrise pas, une tâche que j’ai commencée et qui s’est avérée plus difficile que prévu et que je devais maintenant terminer, etc.

Une des nombreuses leçons que j’ai apprises de Marie Forleo (ma préférée) est la différence entre « cant » et « won’t ». Je ne peux pas vs je ne vais pas le faire.

Si tu es bloquée, arrête un instant et pose-toi la question suivante « Est-ce réellement que je n’y arrive pas ou est-ce plutôt que je ne veux pas le faire pour l’instant? ». C’est OK que la réponse soit que tu ne veux pas. Mais sois honnête avec toi-même, plutôt que de te saboter.

Tu peux peut-être repousser la tâche, la déléguer ou la faire en premier le matin pour qu’elle soit réglée le plus rapidement possible.

Lâcher les médias sociaux

Capture d'écran page Facebook

Je pense que je n’ai pas besoin d’expliquer pourquoi 😂

Les médias sociaux, c’est fait pour être addictif. Prendre une pause ne peut être que bénéfique.

Te faire plaisir

Soupe ramen maison

Un bon ramen réconfortant ❤️

Un truc que j’aime bien pour me motiver, c’est de me donner un objectif clair (accomplir X tâche d’ici X moment) puis de me récompenser.

Ça fonctionne pour les enfants et les animaux, mais aussi pour les adultes, haha!

Pense à quelque chose qui te ferait vraiment plaisir et utilise cela comme motivation pour te forcer à accomplir ce sur quoi tu travailles.

Accepter ton rythme naturel

Paysage du train Montréal-Senneterre

On l’oublie parfois, mais c’est totalement normal que notre énergie fluctue selon plein de facteurs. Moment de l’année, température, événements dans notre vie ou dans le monde (*cough* pandémie *cough*)

Puisque la météo m’affecte énormément, j’ai appris à prévoir moins de tâches quand il pleut/neige et je m’arrange pour aller dehors (ce qui me donne de l’énergie) lorsque la température coopère. 

En limitant ton travail aux moments où tu es le plus productive, tu peux en fait accomplir plus de choses.

J’ai confirmé cette théorie au Nicaragua, où j’ai accompli presque autant de choses qu’à l’habitude en travaillant maximum 2h par jour

Des fois souvent, boquer pour boquer, ça ne donne rien. Accepte ton rythme, travaille quand ça fonctionne et repose-toi.

👉🏻 À lire :

Finalement… ne pas demander de conseil sur internet

iMac sur bureau

Même si j’ai obtenu plein de réponses qui m’ont fait du bien lorsque j’ai parlé de mes problèmes de motivation, j’ai encore une fois réalisé que demander conseil sur internet, ce n’est souvent pas une bonne idée.

Même si les gens sont pleins de bonnes intentions, les réponses ne sont pas toujours idéales. J’ai reçu plusieurs diagnostics médicaux (!!!) et je suis méga hypocondriaque. Allô le mélange toxique qui ne m’a pas aidée du tout!

Certaines personnes y sont aussi allées de messages trop positifs, une positivité toxique nuisible, car elle ignore complètement que la vie n’est pas toujours rose.

C’est correct d’avoir de moins bonnes passes! Faire semblant que celles-ci n’existent pas va finir par se r’virer contre toi solide, un moment donné. 

Et plutôt obtenir des conseils de pro

Moi au coucher du soleil à Tulum

Je dis conseils de pro, mais ventiler à ta meilleure amie ou ta mère pourrait également faire la job. Tout comme suivre un programme de méditation guidée.

Te confier à quelqu’un qui te connaît et qui pourra réellement te donner conseil.

Le but n’est pas nécessairement que tout le monde se retrouve chez le psy, mais de parler à des gens à qui tu fais confiance lorsque tu te mets en position de vulnérabilité. 

Il n’y a personne qui te connait mieux que toi. Ce billet a plus de 2000 mots et j’aime penser qu’il donne une variété de trucs pratiques, mais comme j’ai mentionné en début de billet, peut-être que ceux-ci sont inappropriés pour toi pour une variété de raisons! 

Ne te force pas à suivre des techniques qui ne fonctionnent pas pour toi, même si celles-ci sont *~*prouvées*~* ou semblent logiques. Fais-toi confiance et dis-toi que c’est peut-être juste une vague et que tout reviendra naturellement… ou suis une autre astuce!

Si tu aimes les trucs par rapport aux habitudes, à l’organisation et la priorisation et que tu veux améliorer ta vie financière, je crois que L’année qui compte te plaira. La prochaine édition aura lieu en 2023. Abonne-toi à l’infolettre pour être avisée du début de la période d’inscriptions!

Tu as aimé ce billet? Épingle-le sur Pinterest!

Image pour Pinterest : devenir plus productif

Quel est ton meilleur truc pour améliorer ta productivité? Partage-le dans les commentaires!


Ce billet contient des liens affiliés (identifiés par un astérisque*), ce qui signifie que je pourrais faire une commission si tu fais l’achat d’un produit que je recommande. Faire un achat via ceux-ci permet d’encourager le blogue et ne change en aucun cas le prix pour toi. Pour plus d’informations, consulte la politique de vie privée.