Jamais je n’aurais un jour pensé passer deux mois en Australie du Sud, mais je l’ai fait et j’ai adoré mon expérience.

J’ai même été engagée pour collaborer au blogue officiel de l’Australie du Sud!

Selon moi, et à ma grande surprise, c’est l’État le plus varié d’Australie. On y retrouve de magnifiques plages, de petits villages, le désert… c’est complètement dépaysant.

Voici mes meilleures adresses et petits trucs, région par région.

Adélaïde et Adélaïde Hills

fraises que j'ai cueillies chez Beerenberg

Beerenberg

 

Si l’Australie t’intéresse, visite AustralieQC.ca, mon site web entièrement dédié à mon pays coup de coeur!

Une dépense qui vaut le coût : Cueillir ses propres fraises chez Beerenberg, près de Handhorf. J’ai cueilli (et mangé) 17$ de fraises et c’était magique.

Une dépense pas obligatoire, mais… : Un arrêt au Chocolate Bean, près de Rundle Street, ou à la crémerie Take 2, à Semaphore (où tu dois absolument commander la crème glacée au chocolat mudcake). Deux endroits que j’ai découverts grâce à Nicole de Bitten by the Travel Bug et qui m’ont aidée à passer à travers mes rages de sucre durant mon séjour!

Un truc pratique : Les jeudis soirs au Duke of York (surnommé « The Duke »). Ça ne coûte pas cher et tu vas rencontrer des gens vraiment super. Terrasse incroyable, band de cover un peu quétaine, immenses pizzas à 5$ et drinks à 3,50$. Ah et si tu prends une carte d’abonnement du bar (c’est gratuit), tu auras droit à des spéciaux supplémentaires. Particulièrement pratique si tu comptes rester quelque temps.

Une activité gratuite : Te rendre au sommet du Mt Lofty pour avoir de belles vues sur la région entourant Adélaïde et constater à quel point la ville est petite quand tu la compares aux autres capitales australiennes.

Eyre Peninsula

Coucher de soleil à Ceduna

Ceduna

Une dépense qui vaut le coût : Passer plus de temps que je ne l’ai fait dans cette région. Je l’ai uniquement survolée, car j’avais un véhicule de relocation, mais elle mérite amplement cinq jours (ou plus).

Une dépense pas obligatoire, mais… : À Port Lincoln, fais le plein de produits de la mer frais à The Fresh Fish Place. Si le temps et ton budget le permettent, ils proposent également des excursions guidées et des cours de cuisine. Pour les plus aventureuses (qui ont un bon budget), c’est également à Port Lincoln que tu peux plonger avec les requins.

Un truc pratique : L’arrêt à Murphy’s Haystacks vaut totalement le coût. Tu pourras te promener à travers diverses immenses roches de granit qui semblent sorties de nulle part.

Une activité gratuite : Admirer le coucher de soleil dans la région de Ceduna. Un des plus fous que j’ai vu de ma vie, et on me dit que c’est la même chose tous les soirs.

Outback

Moi qui utilise une pompe à eau

Petit plaisir à la station de ravitaillement d’eau

Une dépense qui vaut le coût : Faire une excursion guidée au Umoona Opal Museum. Notre guide avait près de 80 ans et avait déjà habité la maison souterraine qui est maintenant le musée.

Une dépense pas obligatoire, mais… : Tu peux camper ou manger dans des établissements sous-terrains à Coober Pedy. Pas pour moi, mais peut-être que tu apprécieras…

Un truc pratique : Il faut payer l’eau dans le outback, et à Coober Pedy, tu dois utiliser des pompes rappelant une station-service. Le coût n’est pas très élevé et la quantité d’eau offerte est immense, alors n’hésite pas à partager avec d’autres personnes lorsque tu as rempli toutes tes bouteilles. Et prends des photos comme celle-ci, mais ne gaspille pas *trop* d’eau!

Paysage de l'outback

galerie d'art en plein air de Alberrie Creek

Alberrie Creek

Une activité gratuite : Dans le Outback, les paysages sont absolument irréels. Si tu as une voiture, le plus impressionnant est simplement de te promener le long des centaines de kilomètres de route afin d’observer le tout. Les parcs nationaux ont des frais d’admission (ne manque pas le lac Eyre et les Flinders Ranges), mais sinon presque tout est gratuit. La galerie d’art en plein air de Alberrie Creek m’a particulièrement impressionnée.

Fleurieu Peninsula / Kangaroo Island

Admiral's Arch sur l'île Kangaroo Island

Admiral’s Arch au coucher du soleil

Coucher de soleil à Kangaroo Island

Coucher de soleil à Kangaroo Island

Moi qui lit un livre sur le bord de la plage

Horseshoe Bay

Une dépense qui vaut le coût : Si tu n’as pas de voiture, une excursion guidée de Kangaroo Island s’impose, car il n’y a pas de transport en commun sur l’ile.

Une dépense pas obligatoire, mais… : Faire une balade à vélo de Port Elliot à Victor Harbor et revenir en train historique. Le YHA loue des vélos (un peu trop grands pour une fille de 5’2) pour la journée.

Un truc pratique : Nul besoin de réserver dans un établissement qui coûte une fortune, le Port Elliot Beach House YHA est magique, bien situé et magnifique. En plus, il est à deux pas du délicieux Cockles Café (pour de fous déjeuners) et de la Port Elliot Bakery (où tu trouveras les meilleures tartes au chocolat de la planète).

Une activité gratuite : Va chercher un lunch à la Port Elliot Bakery, empruntes un livre dans le bookshare du YHA, traine ta bouteille d’eau, rends-toi à l’extrémité est de Horeshoe Bay, trouve la roche magique en forme de banc (oui oui), et installe-toi pour un après-midi de lecture avec comme seul accompagnement le bruit des vagues…

Sud-Est

Vue sur la mer à Beachport

Beachport

Une dépense qui vaut le coût / Une dépense pas obligatoire, mais… : Je n’ai pas payé pour les activités que j’ai faites dans ce coin. Il est surtout agréable de se promener dans les villages historiques.

Un truc pratique : Arrange-toi pour ne pas avoir de ticket de vitesse près de Strathalbyn, parce que ça coûte cher en tabarouette.

Une activité gratuite : Te promener en voiture à Beachport, un petit village balnéaire avec des vues tout simplement hallucinantes. L’eau est d’un turquoise absolument irréel. Si tu visites l’été, tu peux également profiter des vertus bénéfiques de la Pool of Siloam, un lac salé.

Barossa Valley

Paysage de la Barossa Valley

Barossa Valley

Une dépense qui vaut le coût / Un truc pratique : Ce serait moins cher de faire le tour de la région par toi-même, en voiture, mais j’ai adoré mon excursion avec Taste the Barossa, une petite entreprise familiale. Puisque je voyageais seule, ceci me permettait également de ne pas avoir à me soucier de mon alcoolémie et de simplement profiter du vin et de la nourriture!

Une dépense pas obligatoire, mais…: Tu dois absolument goûter au vin « Black Queen », un sparkling Shiraz (un vin rouge mousseux que tu bois froid) du vignoble Peter Lehmann. Tu ne vas pas nécessairement aimer, mais c’est tellement différent de tout ce que tu connais! J’ai acheté une bouteille que j’ai rapportée comme souvenir et nous avons fait une petite dégustation à mon retour à la maison.

Une activité gratuite : L’arrêt au « Whispering Wall », tout à fait impressionnant.

Les autres régions vinicoles (Clare Valley / McLaren Vale)

J’ai visité la Clare Valley assez rapidement et je n’ai que passé à travers McLaren Vale sans y faire d’arrêts, donc la seule chose que je peux recommander de ces endroits, c’est l’arrêt au vignoble Jim Barry (Clare Valley).

J’ai eu un coup de coeur absolu pour le graphisme des vins de ce producteur, et le riesling « The Lodge Hill » est probablement le meilleur vin que j’ai bu de ma vie.

Découvre mes billets les plus pratiques au sujet de l’Australie :

Mes guides pour chacun des États :

Pour tout savoir sur l’Australie avant de t’y rendre pour la première fois, lis ceci!

Tu as aimé ce billet? Épingle-le sur Pinterest!

Image pour Pinterest : australie du sud

As-tu déjà visité l’Australie du Sud? Dis-le-moi dans les commentaires!