Fidèle à ma tradition, je partage mes objectifs pour l’année à venir sur le blogue. L’exercice est avant tout pour moi, mais les publier me force à les garder en tête tout au long de l’année.

Et je me dis que ça aidera peut-être certaines d’entre vous à faire le même exercice! (Que je recommande vraiment)

La différence entre un objectif et une résolution? Selon moi, c’est surtout le fait que ce soit quantifiable. La résolution est « être plus en forme », l’objectif, lui : aller au gym 3 fois par semaine. Pour cette raison, j’aime beaucoup mieux les objectifs que les résolutions.

Relis mes objectifs 2017, 2016 et 2015.

objectifs pour 2018

Bilan 2017

Ouin, hein. Alors que je m’étais promis de ralentir la cadence professionnellement, j’ai accepté beaucoup trop de mandats et je me suis absolument épuisée.

Imagine : j’ai écrit 225 articles/billets/infolettres, et je ne fais pas ça à temps plein! J’ajoute à ça mes mandats en relations de presse, 2 conférences, un nombre incalculable d’entrevues, 4 nouveaux produits/services sur la boutique (le toujours aussi populaire outil budget pour débutantes, l’outil budget de voyage, l’abonnement et le ebook sur le blogging), l’écriture d’un livre (!), le ~petit~ rebranding du blogue et la décision d’entreprendre une démarche de perte de poids. Et 7 voyages et escapades.

Disons qu’une chance que j’ai pris de vraies vacances à Noël, parce que j’étais sur le point de péter au frette. (En toute honnêteté, j’ai quand même un peu pété au frette).

Faire mon bilan de fin d’année m’a réellement aidée à voir à quel point ce rythme était insensé. J’étais épuisée juste à lire mon horaire!

Je l’ai dit l’an dernier et je le répète : je t’encourage à faire cet exercice, ça met bien des choses en perspective.

Ça faisait plusieurs fois que des gens me disaient « je ne sais pas comment tu fais pour tout faire! » et je répondais toujours que c’était un rythme de vie normal pour moi, que travailler à mon compte me donnait plus de liberté et que je ne me voyais jamais retourner en entreprise. C’est vrai et ça reste vrai.

Mais travailler pour soi-même signifie aussi une plus grande difficulté à dire STOP quand c’est nécessaire, surtout quand on ne sait pas si c’est la seule opportunité de faire de l’argent qui nous sera offerte ce mois-là. C’est quelque chose qu’il faut que je travaille : je suis à mon compte depuis 2013, et je n’ai pas accepté de mandat temps plein depuis le début 2015.

Je sais que je suis capable d’avoir un salaire qui me convient sans travailler 100 heures/semaine à l’année, alors je dois réellement arrêter de le faire. 

Objectifs professionnels

Tu l’auras compris, le mot phare que j’ai choisi cette année est encore une fois « Équilibre », et c’est surtout lié à ma vie professionnelle.

J’ai réussi plusieurs de mes objectifs de l’an dernier, que j’ai donc mis à jour pour 2018, et je me redonne le défi de réussir ceux que je n’ai pu accomplir en 2017.

Certains de mes objectifs (entre autres en lien avec le blogue) sont quant à eux plus bas que mes objectifs 2017 : une façon de plus de me forcer à ralentir la cadence!

  • Atteindre 100 000 pages vues par mois sur le blogue au moins une fois, mais idéalement 3 ou plus.
  • Atteindre 25 000 abonnés sur Facebook et 5000 à l’infolettre, sur Twitter, Pinterest et Instagram.
  • Avoir 100 nouvelles abonnées payantes du blogue (c’est seulement 20$ par année!) et ajouter 5 avantages à l’abonnement, en plus du minimum d’un concours par mois (il y en a eu 15 en 2017).
  • Accueillir ma première stagiaire pour AustralieQC.ca et voir si c’est quelque chose que je pourrais commencer pour ce blogue.
  • Continuer à augmenter mes revenus associés à mes propres projets (blogue/boutique/conférences/etc.) vs les revenus venant de clients.
  • Lancer Vivez mieux pour moins (en magasins le 11 janvier!)
  • Lancer trois nouveaux produits sur la boutique (j’ai déjà deux idées, reste à en trouver une dernière!)
  • Tu seras contente de lire cela : participer à un maximum de 10 campagnes publicitaires au courant de l’année (l’an dernier, j’en ai accepté 16).
  • Faire un minimum de 5 conférences (il y en a déjà 2 de confirmées!)
  • M’améliorer en photo.
  • M’assurer qu’aucun de mes mandats ne représente plus de 30% de mes revenus annuels, pour ne pas tomber de trop haut si celui-ci n’est pas renouvelé.
  • Finaliser tous les changements et améliorations encore à faire suite au rebranding de septembre. J’ai fait une liste, il reste d’la job en masse!
  • Lire mes courriels MAXIMUM 3 fois par jour, quitte à l’indiquer dans ma signature de courriel si ça cause des problèmes avec certains clients.
  • Encore et toujours : dire non plus souvent. Et surtout, faire confiance à mon gut feeling.

Objectifs personnels

Encore une fois cette année, je ne manque pas d’objectifs personnels, et plusieurs sont liés à des démarches entreprises l’an dernier. D’autres sont des anciennes habitudes que j’ai perdues, et que j’aimerais retrouver.

Je suis plus floue dans certains de ces objectifs, je me garde une petite gêne dans ce que je partage publiquement, mais ce sont tous de vrais objectifs ;-)

  • Atteindre mon poids santé.
  • Continuer mes cours de groupe 2x semaine, cours de barre 1x semaine, et un autre entrainement si mon horaire le permet.
  • Continuer à voir un psy.
  • Continuer à utiliser mon journal alimentaire et à améliorer mon alimentation.
  • Apprendre à faire du gravlax, de la mousse de foie de poulet et un nouveau style de charcuterie.
  • M’abonner à la bibliothèque.
  • Décrocher d’internet après 21h idéalement, ou 22h sinon.
  • Reprendre l’habitude du 100$ par semaine. Puisque j’ai busté (trop souvent) en 2017, voir si augmenter le montant à 120, ou 140$ m’aiderait à respecter cet objectif – et utiliser l’argent restant pour les folies passagères!
  • Continuer mes objectifs d’épargne et de REER.
  • Ne jamais consulter deux écrans en même temps (gosser sur mon cell ou l’ordi en écoutant la télé, c’est non!)
  • Continuer à boire autant d’eau.
  • Faire des exercices de respiration trois fois par jour en plus de mes étirements.
  • Me faire une liste de tâches et d’objectifs par mois pour m’aider à gérer mon anxiété et ce qu’il est réaliste de faire.
  • Continuer le ménage/épuration/rénos chez moi.
  • Me faire plus confiance. Et assumer.

Objectifs (ou rêves) de voyage

Pour moi, le voyage, c’est plus qu’une priorité. Donc, dès le début de l’année, je m’assure de prévoir assez de temps (et d’argent) pour en profiter.

J’ai déjà booké une escapade d’une semaine à Vancouver en février (le billet d’avion aller-retour était 200$!), je dois finir mes recherches et prévoir mon hébergement rapidement.

Sinon, Londres est toujours une priorité, j’attendais le bon prix du billet d’avion, je vais peut-être me laisser tenter et utiliser mes milles Aéroplan avant qu’Air Canada se dissocie du programme, je ne pense pas en accumuler assez avant de me rendre à ce qui était mon objectif : un aller-retour vers l’Australie!

Sinon, il y a aussi le Portugal qui me fait de l’oeil. We’ll see.

Je veux que ça devienne une tradition : une semaine (ou peut-être même un 10 jours!) dans le Sud, en novembre ou décembre.

Je reste aussi ouverte aux propositions de voyage de presse, si je crois que ça pourrait faire du bon contenu sur le blogue! Cela pourrait donc représenter 2-5 autres escapades, surtout au Québec.

Et voilà! J’ai beaucoup d’espoir que 2018 sera une bonne année.

2016 était l’année de l’apprentissage, avec l’école d’entrepreneuriat et un salaire de misère, 2017 a été la réalisation de bien des projets que j’avais mis en place : l’équilibre, en 2018, ça me semble réaliste!

Bonne année!

Pour en savoir plus sur mes nouvelles habitudes de vie et les changements effectués à la fin 2017, c’est ici!

Tu as aimé ce billet? Épingle-le sur Pinterest!

Image pour Pinterest : objectifs pour 2018

Quels sont tes objectifs pour 2018? Dis-les-moi dans les commentaires!

Abonne-toi à l'infolettre!

 

Pour plus de trucs pour vivre mieux pour moins