Eh oui, déjà le début de cette nouvelle année (et nouvelle décennie) et le temps de terminer les bilans pour plutôt regarder en avant, vers l’avenir. 

Comme je le fais depuis six ans, je partage ici mes objectifs pour 2020, ainsi qu’un (pas si) court retour sur 2019. 

La différence entre un objectif et une résolution? Selon moi, c’est surtout le fait que ce soit quantifiable. Par exemple, la résolution peut être « être plus en forme » et l’objectif, lui, « aller au gym trois fois par semaine ». Pour cette raison, j’aime beaucoup mieux les objectifs que les résolutions. 

Puisque cette liste est publique, je me garde parfois une petite gêne par rapport aux détails (quoique je pense être pas mal transparente!), mais je t’assure que mes objectifs sont bien clairs 😉

Relis mes objectifs 2019, 2018, 2017, 2016 et 2015.

Personne qui prend des notes

Bilan 2019

Mon bilan 2019 était deux fois plus long qu’à l’habitude, car en plus de mon retour sur mon année habituel, j’ai également fait un exercice de retour sur la dernière décennie proposé sur le site web de Marie Forleo

Je sais que certaines ne voient pas la nécessité de regarder en arrière ainsi, mais après avoir fait de tels exercices, mes objectifs s’écrivent tout seuls je parviens à mieux cerner mes forces et mes difficultés, pour me permettre de mieux avancer. 

Mon bilan a plusieurs étapes :

  • Énumération des moments les plus marquants sur mon blogue;
  • Énumération de mes voyages, de spectacles auxquels j’ai assisté et de dates marquantes dans mon carnet de bilans (oui, j’ai un carnet de bilans!);
  • Énumération de projets professionnels marquants dans mon carnet;
  • Lecture de tous ces beaux (et moins beaux) moments pour déterminer les moments les plus importants de l’année;
  • Bilan professionnel de mon année (accomplissements de mon entreprise);
  • Performance vis-à-vis mes objectifs de l’année précédente.

Après tout ce travail, les objectifs réalistes deviennent réellement des évidences! D’ailleurs, j’ai déjà prévu publier un billet donnant des astuces pour faire un bilan, en décembre prochain. Je me suis rendu compte que c’est un processus qui me passionne et que j’ai envie de le partager!

Bref, à quoi a ressemblé 2019? À un gain de ma vie personnelle aux dépens de ma vie professionnelle, ce qui pourrait être une bonne chose, mais qui ne l’a pas été. En 2019, j’ai pris six semaines de vacances, et j’ai réalisé que c’était peut-être ambitieux. J’ai appris à mieux travailler, mais j’ai laissé tomber l’activité physique, ce qui a causé une perte d’énergie, ce qui a fait que j’ai utilisé mon surplus de temps libre pour… rien faire, alors que j’aurais pu bouger, lire, travailler sur mon projet scrapbook, et j’en passe. 

En 2019, j’ai fait trois gros voyages (Roatán, Las Vegas, Australie), je suis allée à un Salon du livre (Edmundston) et j’ai fait trois courtes escapades de presse au Québec (Centre-du-Québec, Trois-Rivières, îles de Boucherville). 

Moi à Pigeon Cay, Roatan

Roatán

Moi au Fat Tuesday's

Las Vegas

Moi au mont Wellington

Australie

J’ai officiellement terminé l’aventure Vivez mieux pour moins. J’ai fait huit conférences (plus que mon objectif de cinq!), j’ai vu près de 30 spectacles, j’ai rencontré les Backstreet Boys pas une, mais deux fois, j’ai rencontré James Bay, aussi, j’ai perdu mon parrain, j’ai mis du laser dans mes yeux, j’ai fait deux entrevues importantes à la tivi (La Facture + Les Gratteux), j’ai lancé un nouvel outil pour gérer son cash flow en plus de mettre à jour celui pour les travailleuses autonomes, j’ai été citée dans un livre sur les Bloody Caesar et un sur le voyage en solo, j’ai suivi la formation Copy Cure, puis Everything is Figureoutable de Marie Forleo, j’ai mangé du bacon avec Christian Bégin et j’ai appris que j’allais être matante d’amitié. 

*grande respiration*

J’ai aussi lancé l’immense projet qu’est L’année qui compte et j’ai ouvert les inscriptions pour la deuxième année du programme en décembre, j’ai réussi à courir 30 minutes, j’ai recommencé à apprendre l’espagnol, j’ai atteint mon objectif de 100 000 pages vues par mois sur le blogue, j’ai écrit 103 billets pour celui-ci, écrit 50 infolettres, lancé 12 concours pour abonnées, offert cinq nouveaux aide-mémoire à imprimer et quatre Facebook Lives exclusifs. 

*grande respiration*

J’ai continué à travailler sur les festivals Osheaga, îleSoniq, ’77 Montréal et Heavy Montréal, j’ai participé au party du Grand Prix au Ritz Carlton, j’ai grandement amélioré l’organisation ~behind the scenes~ de mes sites web, j’ai fait 1001 améliorations au contenu et au SEO de ce blogue, entre autres avec la création de quatre « hub pages » pour mieux diriger les nouvelles visiteuses de ce site, j’ai payé des acomptes provisionnels pour la première fois, j’ai ajouté des vidéos à certains billets, j’ai changé d’hébergeur web et j’ai acheté un billet d’avion pour le Nicaragua, où je pars me ressourcer dans quelques jours.

Je lis ça, pis je me dis que ça ne fera pas de tort 😂

Moi et Howie des Backstreet Boys

Howie ❤️

Moi avec les Backstreet Boys

Moi et James Bay

James ❤️

Pour la… troisième année de suite, je crois, je dois choisir le mot phare « Équilibre ». Je crois que ce sera le défi de toute une vie, en ayant ma propre entreprise. Mais j’y travaille. 

Mes billets de fin d’année 2019 : 

Objectifs professionnels

Moi en Conférence

Voici mes objectifs professionnels, certains étant des mises à jour d’objectifs atteints l’an dernier, d’autres, les mêmes, que je n’ai pas réussi à accomplir et finalement, il y en a des tous nouveaux, également. 

  • Atteindre 100 000 pages vues par mois sur le blogue au moins 6 fois.
  • Atteindre 150 000 pages vues par mois sur le blogue au moins une fois.
  • Accueillir 100 nouvelles abonnées payantes du blogue (25$ par année ou 55$ à vie) et leur offrir au minimum cinq nouveaux avantages (j’ai déjà six idées, en plus de leur offrir de venir gratuitement à ma conférence du 13 janvier 2020!). 
  • Lancer la deuxième édition de L’année qui compte le 15 janvier 2020 (il ne reste donc que quelques jours pour s’inscrire!).
  • Que 80% de mes revenus proviennent de ce site web et de projets reliés (conférences, livres, etc.), en 2018, ce chiffre a été 66%. 
  • Augmenter mes revenus de 15%. 
  • Faire un minimum de 10 conférences. 
  • Obtenir au moins 500 transactions sur la boutique (il y en a eu 445, pour 623 produits, en 2019).
  • Écrire sur des sujets qui me passionnent. Je le vois, quand un sujet me parle : le texte s’écrit tout seul. Ça fait tellement du bien, et souvent, ces billets sont très lus, car vous savez que ça vient de mon coeur (c’est quétaine, mais vrai!). 
  • M’assurer qu’aucun de mes projets ne représente plus de 30% de mes revenus annuels, pour ne pas tomber de trop haut si celui-ci n’est pas renouvelé.
  • Être meilleure pour déléguer. J’ai réalisé que même si je suis méga organisée dans la vie, je suis incapable de déléguer comme du monde, toujours à la dernière minute et en train de changer d’idée (SORRY ZOÉ!).
  • Lire mes courriels MAXIMUM 3 fois par jour. Ça, ça a été un #bigfatfail de 2019. 
  • Relancer AustralieQC.ca. J’ai semi-recommencé à mon retour de voyage, mais là, je veux m’y mettre pour vrai. 
  • Faire plus confiance à mon gut feeling.

Objectifs personnels

Moi après une course de 30 minutes

  • Mieux gérer mon temps d’écran. Vu qu’Apple est fabuleux et propose des fonctions pour limiter son temps d’écran, je les ai installées tant sur mon ordinateur que sur mon cellulaire, mais je buste toujours. Cette année, je dois reprendre le contrôle de ma concentration.
  • Me débarrasser d’une mauvaise habitude par semaine. C’est un gros défi, mais mon cerveau fonctionne bien quand je travaille ainsi
  • Bouger 3 à 5 fois par semaine et continuer à faire mes étirements tous les jours ainsi que des exercices de respiration. 
  • Recommencer à perdre du poids et à utiliser mon journal alimentaire. 
  • Ne pas consulter deux écrans en même temps. Ça va avec mon objectif de temps d’écran, aussi. 
  • Au minimum, décrocher des médias sociaux après 22h. Idéalement, décrocher de tous les internets à cette heure. Encore les écrans.
  • Apprendre à faire de la mousse de foie de poulet et un nouveau style de charcuterie. J’ai ENFIN appris à faire du gravlax et c’est SI FACILE, je ne peux pas croire que ça m’a pris trois ans pour réussir cet objectif. 
  • Continuer à faire une liste de tâches et d’objectifs par mois pour m’aider à gérer mon anxiété, et mes bilans hebdos, mensuels et annuels.
  • Continuer mes objectifs d’épargne et de REER – et même apprendre les bases de l’investissement (c’est un objectif de l’an dernier, mais les fameux acomptes provisionnels sont venus bousiller mes plans. Mais là, je suis prête pour 2020!).
  • Lire tous les soirs et commencer à alimenter le compte Goodreads que je viens de créer. 
  • Garder mon appart propre, propre, propre. C’est bon pour mon cerveau. 
  • Tomber amoureuse? J’avais écrit cet objectif, il y a quelques années, et je me trouvais un peu ridicule, car ce n’est pas quelque chose que tu peux contrôler. Mais je commence à avoir pas mal hâte de rencontrer quelqu’un…

Objectifs (ou rêves) de voyage

Moi en kayak

Crédit photo : Émilie Monette

En 2019, j’ai visité le Roatán, le Centre-du-Québec, Las Vegas, Trois-Rivières, les îles de Boucherville et l’Australie (pour la cinquième fois!). Si je suis 100% honnête, c’était peut-être un peu ambitieux pour mon budget, donc je devrai ralentir la cadence de façon assez importante cette année. 

Je commencerai 2020 avec un mois au Nicaragua, où je ne prévois pas faire du tourisme, simplement m’enfuir de l’hiver. Je dois avouer que c’est très étrange de savoir que je serai dans un nouveau pays dans quelques jours à peine, et que je n’ai pas prévu le visiter! Je n’ose même pas faire de recherches sur les attraits touristiques à ne pas manquer, car je ne veux pas dévier de mon plan : m’installer au chaud et travailler.

Et je me connais, j’ai failé mon visa vacances-travail en Australie, car je trouvais le tourisme plus intéressant que travailler et je n’ai pas vraiment le temps ni les moyens de prendre un mois de vacances pour le moment!

Sinon, rien d’autre de prévu pour l’instant. Une amie déménage à Londres ce printemps, donc j’espère pouvoir planifier un petit quelque chose lorsqu’elle aura trouvé un appartement, pour la voir / organiser un séjour moins cher. Il y a quelques années, une autre amie était également partie un an dans cette ville et je n’avais pas eu la chance d’y aller, alors j’espère que ce sera enfin le moment où je visite cette ville qui me fait tant rêver!

Pour en savoir un peu plus sur ce que je fais dans la vie, lis ce billet!

Tu as aimé ce billet? Épingle-le sur Pinterest!

Image pour Pinterest : objectifs 2020

Quels sont tes objectifs pour 2020? Partage-les dans les commentaires!

Abonne-toi à l'infolettre!

 

Pour plus de trucs pour vivre mieux pour moins