Voici quelques astuces pour profiter de Montréal cet été, tout en gardant ton budget en tête.

Tu es d’ici? Lis quand même ce billet, car un staycation est une façon agréable de (re)-découvrir sa ville!

Rue Saint-Paul dans le Vieux-Montréal

Activités gratuites à Montréal

Même si tu as un petit budget, tu ne manqueras pas d’activités à faire lors d’un voyage à Montréal, surtout l’été! Je te dirais que mes activités gratuites préférées sont :

  • Relaxer au parc Lafontaine ou parc Laurier;
  • Aller prendre une bière avec des amis au Pied-du-Courant;
  • Marcher dans le Vieux-Port ou le long du canal Lachine;
  • Admirer la vue du Mont-Royal;
  • Trouver de nouvelles murales sur St-Laurent et aux alentours (plusieurs sont listées ici);
  • Lire un livre à la plage de l’Horloge;
  • Admirer les oeuvres de Cité Mémoire.
Belvédère Kondiaronk : Gratuit à Montréal hiver - le Mont Royal

Le Mont-Royal l’hiver

village au Pied-du-Courant

Le Village au Pied-du-Courant (Photo : Jean-Michael Seminaro)

Cet été, je me promets de marcher la promenade Fleuve-Montagne, qui lie le Vieux-Montréal au Mont-Royal. Il n’y a pas grand-chose sur le parcours comme tel, mais c’est une façon comme une autre de profiter de la ville gratuitement.

En général, j’adore me balader dans les différents quartiers et flâner. J’aime les quartiers résidentiels, pour admirer l’architecture, et juger secrètement l’aménagement paysager des gens, hehe.

Canal Lachine, Montréal

Art de rue, Montréal

Hey! Je prends une petite minute de ton temps pour te dire que c’est le temps de t’inscrire à L’année qui compte, mon programme pour organiser ta vie financière et trouver le budget pour tes plus grandes passions. L’inscription est seulement ouverte un mois par année et le programme commence le 15 janvier 2020. Découvre le ici!

    L’été, il y a tellement d’événements, d’art public, de célébrations, d’installations saisonnières (Aire Commune, etc.), de festivals et j’en passe que c’est impossible de s’ennuyer! C’est l’une des raisons pourquoi je voyage surtout à d’autres moments de l’année! ☺️

    À lire :

    Découvrir les différents quartiers

    Une des choses que j’aime le plus de Montréal est que chaque quartier a sa propre identité. Marcher dans le Vieux-Montréal, dans le Mile-End et dans Rosemont sont des expériences totalement différentes.

    Il est agréable de simplement se perdre dans l’un des quartiers, et se laisser guider par ses découvertes.

    Bien sûr, j’ai un parti pris pour mon petit coin, quelque part entre le Vieux-Montréal et le Village (officiellement, je ne sais pas dans quel quartier j’habite! Ça s’appelle juste « Centre-Sud », sur la carte, mais il me semble que le Village, c’est une partie de Centre-Sud, donc ça devrait avoir un nom aussi? En tout cas. Je m’égare).

    Le Vieux-Montréal / Vieux-Port est un endroit fascinant à parcourir. Je te recommande, si possible, d’éviter de visiter les weekends, car ça peut devenir un peu TROP chaotique. À moins que tu aimes les feux d’artifice, une activité gratuite tous les samedis soirs de juillet… ☺️

    Si tu aimes l’histoire, lis un peu sur le quartier avant de le visiter, tout devient encore plus intéressant!

    Le Village, bien sûr, c’est les boules roses, les terrasses, la joie de vivre. Un incontournable.

    Le village, Montréal

    Les Jardins Gamelin

    Les Jardins Gamelin

    Coucher de soleil Vieux-Montréal

    Tsé ?

    J’adore aussi le Mile-End. On y trouve tellement de boutiques et de cafés adorables, et c’est tellement le fun d’y faire du people watching! Mais mon coup de coeur, c’est la Petite-Bourgogne, entre Griffintown et Saint-Henri. La rue Notre-Dame est remplie de trésors, et on ne peut pas se plaindre de la proximité du canal Lachine!

    Griffintown, Montréal

    Une de mes vues préférées à Griffintown

    Cet été, je me promets de découvrir Hochelaga, un quartier que je ne connais pas assez et dont plusieurs amies raffolent. Il faudrait aussi que je me balade du côté de Verdun!

    Bien sûr, il y a aussi le Plateau, où il faut absolument admirer les belles maisons! La rue Drolet est un incontournable.

    Et ne néglige pas le centre-ville non plus, il y a tant de choses à voir et à faire, par exemple profiter de la vue au Sommet PVM. Le Quartier des spectacles propose aussi des visites gratuites l’été.

    Vue du Sommet PVM

    Vue du Sommet PVM au centre-ville, à l’été 2017

    Bref, il y a de la variété en MASSE! Et je n’ai même pas parlé de la moitié des quartiers, dont ceux plus en périphérie, où on trouve d’immenses parcs où se prélasser pour profiter de la belle saison.

    À lire :

    Hébergement pas cher à Montréal

    Bien sûr, si tu viens de l’extérieur, tu devras trouver un endroit où te loger. Généralement, les prix à Montréal sont assez raisonnables et dans tous les cas, il y a de la variété en MASSE!

    Que tu choisisses un Airbnb, une auberge de jeunesse, un bed & breakfast ou un hôtel plus traditionnel, il n’y a pas de doute que tu trouveras quelque chose qui convient à tes goûts… mais assure-toi de prendre bien de l’avance, surtout si tu prévoies visiter le weekend d’Osheaga, par exemple.

    Il se peut aussi que les moments de grande affluence signifient des prix plus élevés. Sauf au ALT Griffintown, qui a une belle politique de prix saisonnier que j’adore!

    Chambre à 2 lits Hôtel Alt Montréal hébergement abordable montréal

    ALT Griffintown

    Avant de choisir ton hébergement idéal, je te suggère de :

    • Vérifier dans quel quartier tu aimerais dormir (il n’y a pas de quartier à éviter à Montréal, alors vas-y plutôt avec tes goûts et intérêts);
    • Vérifier le coût total pour le séjour avec taxes (et si cela correspond à ton budget);
    • Vérifier si tu as accès à un prix avantageux grâce à une association ou une carte de fidélité;
    • Décider à quel point tu veux être au centre de l’action : le DoubleTree de Hilton du Complexe Desjardins (anciennement le Hyatt) pendant la saison des festivals, ça peut être assez rock and roll comme endroit!;
    • Vérifier la politique d’annulation, si tu crois pouvoir trouver un meilleur prix après avoir réservé.

    À lire :

    Restaurants & gastronomie

    On mange biiiiiiiiiien à Montréal. 

    Je peux dire cela, et je n’ai même pas le budget pour fréquenter les plus grandes tables de la ville! Mais même sans visiter les Toqué! et Joe Beef de ce monde, il y a moyen de découvrir de petits trésors (ceci étant dit, si tu as les moyens d’aller dans ces restos, VAS-Y!).

    Il y a tout plein de restos qui offrent des repas complets pour moins de 30-40$ et qui sont tout simplement excellents. Ou, il y a toujours la possibilité d’aller dîner dans un resto plus fancy, s’il offre un menu à moindre prix le jour.

    Ou, pourquoi ne pas aller dans un resto-école, comme celui de l’ITHQ? On y retrouve de délicieuses tables d’hôte à moins de 20$!

    Dessert au restaurant La Relève Gourmande

    Dessert au restaurant La Relève Gourmande de l’ITHQ

    Brunch sur la terrasse du Café Vasco de Gama, au centre-ville de Montréal

    Brunch sur la terrasse du Café Vasco de Gama, au centre-ville

    Il y a aussi les marchés, tant pour manger sur place que faire des provisions pour un pique-nique ou acheter de quoi cuisiner plus tard. Et les produits locaux et en saison, on aime ça!

    Il y a les marchés principaux (Jean-Talon, Atwater, Maisonneuve, etc.), les marchés plus ponctuels, comme le Marché des Éclusiers, celui aux abords du métro Laurier et plein d’autres. Tu peux planifier ta visite, ou simplement profiter d’un beau hasard ☺️

    Une autre option pour manger à bon prix : la bouffe de rue. Prévois environ 15-20$ pour un repas dans un foodtruck, qui sont installés dans quelques coins de la ville. Si tu aimes avoir l’embarras du choix, il y a aussi les Premiers Vendredis à l’Esplanade Financière Sunlife du Parc olympique et Bouffons Montréal, dans le Quartier des spectacles en juillet.

    Bouffons Montréal

    Bouffons Montréal il y a quelques années

    Prendre une bière ou une pâtisserie sur la terrasse d’une microbrasserie ou d’un café est aussi une tradition estivale à Montréal. Ça ne coûte pas trop cher et ça permet de faire du people watching en masse, c’est toujours gagnant!

    Un autre classique? Prendre une crème glacée! S’il y a des line-up de fou chez KemCoba toutes les semaines, moi, c’est sur la crème glacée chocolat x6 (!!!) de Ripples sur St-Laurent que je jette mon dévolu. Elle est TELLEMENT bonne!

    Crème glacée Ripples

    ❤️❤️❤️

    À lire :

    Se déplacer en ville

    L’été, la meilleure façon de se déplacer à Montréal est de prendre ses deux jambes et marcher. Montréal n’est pas une SI grande ville que ça, et on peut assez facilement se rendre à plusieurs endroits en moins d’une demi-heure : du Village au coeur du centre-ville ou sur le Plateau, de Rosemont au Mile-End, de St-Henri à Griffintown, etc.

    BIXI est aussi une façon super abordable de se déplacer, surtout avec les allers simples (30 minutes) à 2,95$ et l’accès un jour à 5,25$. Tu télécharges l’app pour voir où sont situées les stations et tu planifies ton déplacement (en suivant les règles de la route et en portant un casque!).

    Les dimanches BIXI gratuits sont aussi de retour les derniers dimanches du mois de mai à octobre.

    BIXIs Montréal et Melbourne

    Sinon, il y a le transport en commun. Comme dans toutes les villes, on aime chialer à ce sujet, mais reste qu’il est quand même pas mal efficace. La seule chose parfois plus compliquée est de choisir quelle passe (aller-retour, une journée, weekend, semaine, mois, etc.) acheter pour que chaque déplacement nous coûte le moins cher possible.

    Règle générale, ça reste assez abordable quand on compare avec d’autres villes.

    Métro de Montréal, station Square-Victoria

    Bref, aucune raison de louer une voiture si tu prévois rester en ville.

    À lire :

    Et s’il pleut?

    Moi au Musée Grévin

    Musée Grévin

    Malheureusement, la météo ne coopère pas toujours en voyage! Montréal regorge de musées, dont plusieurs offrent l’accès gratuit de façon permanente ou occasionnelle.

    D’autres sont payants, mais valent quand même une visite, comme le Centre des sciences

    Si tu prévois faire plusieurs activités payantes, le Passeport MTL peut être un bon investissement. À 93$ pour 48h et 113$ pour 72h, il donne accès à 29 attraits de la ville, à des rabais à 13 endroits et au transport en commun. Pratique!

    (J’ai l’impression de ne pas avoir mentionné 483943 choses tellement importantes : La Ronde! Le Parc Jean-Drapeau (et sa plage!)! Habitat 67! Les musées! L’observatoire de la Tour olympique! Les croisières sur le fleuve! Bref… tu ne t’ennuieras pas.)

    À lire : 

    Psst! Plusieurs photos de ce billet proviennent de mon compte Instagram : me suis-tu?

    À la recherche d’un plan différent pour ton escapade estivale? Dans ce billet, je te propose plus de 20 destinations!

    Tu as aimé ce billet? Épingle-le sur Pinterest!

    Image pour Pinterest : quoi faire à Montréal

    Quelle est ton activité préférée à Montréal? Dis-le-moi dans les commentaires!


    Ce billet t’a été utile? Réserve l’hébergement pour ta prochaine escapade sur booking.com et encourage le blogue : je recevrai une petite commission qui m’aidera à poursuivre sa mission sans que ça ne te coûte un sou de plus.



    Ce billet contient des liens affiliés, ce qui signifie que je pourrais faire une commission si tu fais l’achat d’un produit que je recommande. Faire un achat via ceux-ci permet d’encourager le blogue et ne change en aucun cas le prix pour toi. Pour plus d’informations, consulte la politique de vie privée.


    Joins-toi à plus de 3000 abonnées à l'infolettre!

     

    Pour plus de trucs pour voyager peu importe ton budget