Au début du mois, j’ai visité le Zoo Ecomuseum de Sainte-Anne-de-Bellevue, dans le West Island, pour la première fois. 

Oui oui, un zoo à Montréal!

Attention : je ne parle pas d’un zoo « classique », mais bien d’un endroit où rencontrer des animaux orphelins, blessés ou ne pouvant vivre en nature pour une variété de raisons. C’est une excellente façon de découvrir les espèces québécoises de mammifères, oiseaux, reptiles, amphibiens et poissons.

Si tu cherches une activité originale à faire prochainement, que tu sois seule, entre amis, en couple ou en famille, ça vaut la peine d’y faire un tour!

Voici tout ce qu’il faut savoir. 

Pancarte au sujet de Timothea, animal amputé

Timothea 😍

Raton-laveur

Animal qui dort

TROP CUTE!

Pas seulement pour les familles!

Première chose à mettre au clair : il n’est pas nécessaire d’avoir des enfants pour aller voir les animaux! Lors de ma visite, j’étais avec mon amie Manu, et nous avons passé un bon 1h30 à parcourir le site, si ce n’est pas plus. 

Premièrement, le site est très joli, donc c’est agréable de s’y rendre pour s’y balader, tout simplement. J’y étais au printemps, mais il doit être encore plus beau l’été alors que les arbres sont en feuilles et qu’il y a plus de fleurs! 

Paysage au Zoo Ecomuseum

Deuxièmement, le Zoo Ecomuseum est une option éthique et écoresponsable (on aime!). Comme je l’ai mentionné plus haut, pas de petites cages et de plastique ici, mais bien des environnements qui reproduisent le mieux possible l’habitat de chacune des espèces.

Ceux-ci leur permettent de reproduire des comportements qu’ils auraient aussi en nature et de profiter d’un moment d’intimité, à l’abri des regards, s’ils le souhaitent (par exemple, le renard roux faisait une sieste à moitié caché lors de notre visite, une chance que j’avais mes nouveaux yeux bioniques pour l’entrevoir!).

C’est un peu comme une « maison de retraite » pour ces animaux, où ils sont chouchoutés pour le reste de leur vie par une équipe de soins animaliers. Une attention particulière est portée à leur bien-être, par exemple, j’ai beaucoup apprécié la pancarte demandant de ne pas « crier au loup » : un rappel important de respecter ceux-ci! Surtout qu’ils dormaient paisiblement lors de ma visite… 

Pancarte respect des loups

Moi avec les loups au Zoo Ecomuseum

L’autre truc cool, est qu’il est hyper facile de s’y rendre, car le zoo est situé à même l’île de Montréal. J’explique il est où exactement un peu plus bas.

On s’entend : les familles sont plus que bienvenues (et il y en avait beaucoup, lors de ma visite!), mais tu n’as pas besoin d’un enfant comme excuse pour y aller, surtout si tu profites de ta visite pour passer une journée complète dans ce joli coin! 

Pékan

J’ai tripé sur les pékans, même si ça n’a pas l’air de l’espèce la plus sympathique haha

Comment s’y rendre?

Moi qui conduit une Communauto

Étant donné son emplacement, la meilleure façon de se rendre au Zoo Ecomuseum est bien sûr la voiture. Puisque je suis nouvellement abonnée à Communauto, c’est de cette façon que j’y suis allée. En plus, les deux entreprises sont maintenant partenaires, ce qui donne accès à des rabais!

  • Communauto offre un rabais donnant droit à une heure d’utilisation FLEX/Auto-mobile (valeur de 12$) ou 40$ de rabais à l’adhésion pour l’un des forfaits Liberté ou Économique avec le code promotionnel ECOMUSEUM.
  • Le Zoo Ecomuseum offre un rabais de 15% sur le prix d’entrée au zoo aux clients Communauto lors de la présentation de la clé du véhicule utilisé ou la réservation en cours dans l’app.

Comme toujours, j’étais trèèèès stressée avant d’utiliser Communauto pour la première fois (être responsable d’une voiture, ce n’est pas comme un BIXI!) et finalement, tout est tellement, tellement, tellement simple. Mon compte est lié à ma carte OPUS (même si je n’ai pas d’abonnement mensuel), donc je n’ai qu’à placer ma carte sur le lecteur pour débarrer la voiture, prendre possession des clés dans la boite à gants, et partir!  

Il faut réserver les voitures Communauto, mais les voitures FLEX/Auto-mobile sont accessibles sans réservation. J’ai essayé les deux et le fonctionnement est très similaire. Avant ma première sortie, j’ai regardé les vidéos sur le site web et je dois avouer que je n’étais pas 100% certaine de tout comprendre. Quand j’ai loué la voiture, toutes les explications ont soudainement fait bien du sens et j’ai réalisé que, as usual, j’étais stressée pour rien!

Bref, voici les indications pour s’y rendre :

  • Prendre l’autoroute 40 (Transcanadienne)
  • Prendre la sortie 44 (Boul. Morgan)
  • Suivre les panneaux touristiques bleus Zoo Ecomuseum.

Ou, tu pourrais juste entrer l’adresse dans ton GPS ou Google Maps 😉

Quoi faire aux alentours du zoo?

Loutre de rivière

Il faut prévoir un minimum d’une heure trente pour la visite, qui peut facilement durer 2h ou même plus.

Ensuite, il y a plusieurs façons de passer une journée complète dans le coin! J’ai été heureusement surprise de trouver Sainte-Anne-de-Bellevue plus que charmante. Après notre visite, nous avons fait une petite balade en auto sur le bord de l’eau, sur la rue Ste-Anne, et les commerces étaient tous plus adorables les uns que les autres.

Moi qui conduit une Communauto

Pas de photo malheureusement, car il y avait crue des eaux, je ne crois pas que ça représenterait adéquatement les lieux (c’était impressionnant à voir!). Mais maintenant que je sais à quel point c’est facile et rapide de s’y rendre en Communauto, je me promets d’y retourner au cours de l’été, si ce n’est que pour me balader sur l’un des nombreux sentiers.

Si tu n’utilises pas les espaces de pique-nique (intérieur et extérieur) du Zoo Ecomuseum, tu trouveras également plusieurs restos sur la rue Ste-Anne. En voici quelques-uns qui m’ont été recommandés : 

  • Violet Angel : resto de pizza sur four à bois, avec une belle terrasse sur le bord de l’eau;
  • Chalet Thai : comme son nom l’indique, un resto thaï;
  • Cunningham’s : petit resto-pub irlandais qui offre du comfort food

Le zoo est également pas très loin du Parc-nature du Cap Saint-Jacques, alors pourquoi ne pas profiter de la plage en après-midi? Zoo le matin (les animaux sont plus actifs à ce moment), lunch sur le bord de l’eau et plage en PM me semble pas mal une journée estivale parfaite, non?! En plus, c’est une journée plutôt abordable!

Infos pratiques

Porc-épic qui mange une patate douce

Coup de coeur pour ce porc-épic mangeur de patate douce ❤️

Le Zoo Ecomuseum est ouvert 364 jours par année (fermé le 25 décembre) de 9h à 17h. La billetterie ferme à 16h. Il s’agit du seul zoo de la province à ne présenter que des espèces du Québec, afin de faire connaître cette faune au public et expliquer comment la protéger.

Zoo Ecomuseum
21125, chemin Ste-Marie
Sainte-Anne-de-Bellevue, Québec
H9X 3Y7

Tarifs :

  • Adultes (16 à 64 ans) : 17,25$
  • Âge d’or (65 ans et plus) : 14$
  • Enfants (3 à 15 ans) : 10$
  • Bambins (2 ans et moins) : GRATUIT

Les tarifs hivernaux sont moins chers et il est aussi possible de s’abonner à l’année. 

Site web | Facebook | Instagram | Twitter

Tu cherches d’autres idées d’activités à faire à Montréal, peu importe ton budget? Ce billet est pour toi!

Tu as aimé ce billet? Épingle-le sur Pinterest!

Image pour Pinterest : Zoo Ecomseum

As-tu déjà visité le Zoo Ecomuseum? Dis-le-moi dans les commentaires!

Ce billet est commandité par Zoo Ecomuseum et Communauto.


Ce billet t’a été utile? Réserve l’hébergement pour ta prochaine escapade sur booking.com et encourage le blogue : je recevrai une petite commission qui m’aidera à poursuivre sa mission sans que ça ne te coûte un sou de plus.


Abonne-toi à l'infolettre!

 

Pour plus de trucs pour vivre mieux pour moins